Piss Christ' vandalisée par des intégristes : le musée ne cède pas à la pression

Publié le 19 Avril 2011

           Histoire d'une provocation. Je trouve dommage d'en arriver à cette extrémité mais quand je lis que: "Andres Serrano, l'artiste américain à l'origine de ces deux oeuvres a été contacté dimanche et s'est montré vivement ému par cet acte de vandalisme, indique Libération". Je me dis que quelque chose de pourri vit en France. Libération relate l'émotion de monsieur Serrano et se moque de celle des Chrétiens. Mais il est vrai que ces chrétiens sont forcèment integristes, à la solde de l'extrême droite et donc incapable de ressentir une émotion, une juste colère qui n'est acceptable que pour les "jeunes", les musulmans et autres minorités.

             Je ne suis pas croyant mais je trouve que mettre un crucifix dans la pisse relève de la maladie mentale. Si c'est ça l'art moderne, à quand mettre l'effigie de Mahomet dans la cuvette des chiottes. Juste avant de tirer la chasse. Mais là, il n' y  aura pas "d'artiste", pas de journal Libé pour prendre en compte "l'émotion" de l'artiste qui aura été pris à partie par des fanatiques musulmans ou mis sous protection policière sans que la bien pensance s'émeuve hormis sans doute pour dire que ce n'est pas bien de stigmatiser une minorité religieuse. 

C'est pour ces raisons toutes simples que des français réalisent peu à peu qu'ils sont manipulés par cette bien pensance à la moralité à géométrie variable. 

Gérard Brazon

Piss Christ ou Immersions, par Andres Serrano. Collection Lambert à Avignon.
Piss Christ ou Immersions, par Andres Serrano. Collection Lambert à Avignon. | Max PPP

Le dérapage de ce week-end ne changera rien. Malgré l'acte de vandalisme commis dimanche à galerie Lambert d'Avignon, l'exposition "Je crois aux miracles" se déroulera comme prévu jusqu'au 8 mai.

Éric Mézil, le directeur de la collection d'Yvon Lambert ne compte pas céder aux pressions : "Il ne peut-être question pour nous de céder à une injonction moyennageuse. Dès mardi, le public pourra apprécier la barbarie commises par les extrémistes."

1. Des ultra-catholiques à l'origine des dégradations

Dimanche, Piss Christ, l'oeuvre phare de l'exposition, a été violemment dégradée par trois intégristes ultra-conservateurs. Ces derniers n'y sont pas allés de main morte : c'est à "coup de marteaux et d'un objet contendant de type tournevis ou pic à glace" qu'ils ont vandalisé l'oeuvre d'art, explique au Post la galerie Lambert.

Sur leur passage, ils se sont attaqués à une autre photographie représentant une religieuse méditant dans l'église Sainte-Clotilde à Paris.

"Je suis écoeuré. Deux oeuvres foutues quand même ! Ils ont attaqué le Piss Christ, c'est une chose, mais ils ont aussi attaqué une photo magnifique des mains d'une religieuse. L'ignorance de ces gens est hallucinante", a déclaré Yvon Lambert, le directeur du musée au micro de France Info.

"Les ultras-conservateurs ont également agressé et menacé physiquement les trois gardiens du musée présents sur place", précise au Post la galerie Lambert.

Andres Serrano, l'artiste américain à l'origine de ces deux oeuvres a été contacté dimanche et s'est montré vivement ému par cet acte de vandalisme, indique Libération.

2. Une explication politique ?

En France, l'accueil était plutôt favorable. Piss Christ a été présentée à Lille sans faire de vague. En 2006, Piss Christ a même été exposée 4 mois à la collection Lambert d'Avignon.

Pour Éric Mézil, cette fronde soudaine contre Piss Christ est liée au climat politique actuel.

"Tout à commencé par le discours du Puy-en-Velay de Sarkozy, quand il a parlé de 'Croisade'. Clairement - on l'a vu dans la manif samedi -, une frange catholique a voulu prendre le président au mot avec des injonctions  extrêmement violentes. Cela a commencé par des insultes adressées à des employés du musée d'origine méghrébine. Une jeune gardienne s'est entendue dire : 'Je vais verser de la pisse d'âne sur ton Coran'.

Au delà des insultes et des mails de pression - près de 30.000 envoyés à Éric Mézil -des manifestations ont été organisées par les catholiques intégristes. Samedi, 500 catholiques intégristes, rejoins par des partisans FN, ont manifesté devant la galerie à l'appel de l'Institut Civitas.

La pétition lancée par ce groupe d'ultra-catholiques de "rechristianiser la France" a recueilli près de 80.000 signatures, selon le site de Civitas.



Manifestation d'ultra-catholiques contre l'oeuvre Piss Christ à Avignon.
Manifestation d'ultra-catholiques contre l'oeuvre Piss Christ à Avignon.


3. Une oeuvre à la réputation sulfureuse

Pour autant, Piss Christ n'en ait pas à sa première controverse. Créée en 1987, cette photo représente un petit crucifix en plastique immergé dans un verre rempli d'urine et de sang de l'artiste.


Depuis les années 90, les nombreuses galeries qui ont accueillies l'oeuvres ont suscité les foudres des catholiques intégristes. 

- En Australie, en 1997, l'oeuvre a été vandalisée à coup de marteau.
- Un exemplaire a été détruit à Melbourne.
- Un groupe de néo-nazi a saccagé une exposition de l'artiste en Suède en 2007.
- Aux Etats-Unis, on demande son interdiction lors des expositions et elle provoque une véritable guerre culturelle.

"Cette oeuvre a été très critiquée dès sa création en 1987, notamment par les Républicains évangélistes américains. Mais même la droite la plus extrême des Etats-Unis n'a pas osé la détruire", souligne Frédéric Martel, journaliste à France Culture.



Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

MASCARA83 19/04/2011 21:41



Effectivement, en détruisant cette caricature du CHRIST présentée ainsi par un détraqué "bien pensant", les Avignonais lui ont fait une PUB inattendue par l'auteur de cette injure, ignoble et
inimaginable.... mais qui va probablement lui rapporter des milliers d'€uros inattendus!!!


Cette magnifique ville possédant de talentueux artistes peintres, je pense que la riposte appropriée serait que tous viennent s'installer autour, et à l'entrée de ce musée, équipés de leurs
chevalets et dessinants de qq traits de fusains ou aquarelles les traitements infligés par les intégristes aux femmes adultères,ou portant des dessous Européens ainsi que les enfants , se faisant
écraser la main par un 4x4 pour avoir "voler" un morceau de pain parcequ'ils avaient faim...  Voilà mes chers compatriotes une riposte intelligente!!!! Nous verrons ensuite quelle sera la
riposte de l' UMPS ou Police Nationale ????


 



Johanny 19/04/2011 20:39



le summum de la bêtise est, pour certains chrétiens pour qui décidément l'

Nancy VERDIER 19/04/2011 20:32



Les caricatures de Mahomet dégageaient un "certain humour " (c'est le propre des caricatures) et pour ma part, elles m'ont fait sourire. Commes tous les Occidentaux  j'ai le sens de
l'humour. Les Musulmans, d'ici et d'ailleurs n'ont pas le sens de l'humour. Nous acceptons de rire de Fernandel en curé et autres Kakou déguisés en prêtre, en femme de rabin etc..... Nous rions.
Les musulmans au niveau mondial ont déclenché des émeutes à propos de ces caricatures. Il y a eu des Fatwa, des menaces de mort. Un des auteurs est obligé de vivre caché. Quand le Pasteur Jones a
"symboliquement fait un procès au Coran " et a brûlé un Coran ....il y a eu 45 morts en Afghanistan.  Ici, en Avignon, c'est carrément scatologique, ce n'est pas de l'art, c'est
une insulte à l'art...à moins qu'on nous donne une autre interprétation de l'"oeuvre". Mais une oeuvre d'art, n'est pas faite pour être "expliquée par des écritures" mais pour déclencher par sa
présence, une ou des émotions. L'émotion déclenchée a été celle-là, la révolte, l'incompréhension, et l'"artiste" doit l'accepter. Les gens se sont sentis "humiliés". On les comprend.
Par contre, je ne comprends pas la réaction du responsable de l'exposition qui a parlé d'"INQUISITION" , de retour au Moyen-âge à propos des Kto en révolte. Il connaît bien mal l'histoire, car si
c'était vraiment le retour à l'Inquisition....lui-même serait brûlé vif......Et pardonnez-moi d'insister, mais le retour au Moyen-âge, c'est plutôt du côté Musulman : 45 morts, des menaces de
mort, des Fatwa.
Encore une précision : en 1972, sous Pompidou eut lieu une exposition (72-72) un peu spéciale avec des "gardiens assis" ("oeuvre d'art"), des effets lumineux de toutes sortes, des machines
infernales, et des M..DES exposées sous cloche, avec même une mouche dessus.  Pour entrer dans l'expo, il fallait vraiment le vouloir et marcher sur des boules de pierre à se tordre les
chevilles....Mais pas de Christ, ni d'objet religieux...On n'allait pas si loin à l'époque et d'ailleurs Pompidou ne l'aurait pas accepté.



Francis NERI 19/04/2011 19:42



Manipulation mes amis ! Tout est manipulation ! Ne tombons pas dans les pièges grossiers qui nous sont tendus. Gardons notre sang froid et ma fois si les chrétiens "extrèmistes" veulent "régler
leurs comptes" avec les musulmans extrèmistes, surtout ne pas s'en méler. Le moment viendra où tous ces calotins des "religions de paix et d'amour" s'en retournerons d'où ils viennent : à la
marge de la socièté, là où nous les avons positionnés en 1905


Pour ma part, tout cela me laisse indifférent sur le plan émotionnel. Je pense plutôt à la meilleure façon de soutenir
Calimèro, il n'a pas beaucoup d'argent et plus de clients pour sa petite affaire d'informatique; il appréhende le jugement et se demande s'il aura les moyens de faire appel.


Gérard nous a transmis un document fort intéressant : Les dix stratégies de manipulation de masses. A lire et à relire !


Francis NERI


http://semanticien.blogspirit.com



berlaine 19/04/2011 18:49



Si le sujet central avait été Mahomet; ce n'est pas à la simple destruction du tableau que l'on aurait assisté mais à la mise à mort de son auteur. Il est curieux, comment nombre de petits
"roquets", feignent de l'ignorer .!



mfh 19/04/2011 18:07



dans l article le journaleux rapporte qu une catho aurait dit on va mettre votre coran dans de la pisse d ane;ce qui semblerait  injurieux....encore une fois le deux poids
deux mesures:cf calimero a strasbourg:mf



Charle Martel 19/04/2011 17:38



Parait que c'est de l'art,c'est plutot de l'art de foutre la m...e,évidement ca fait toujours jouir des exités mentaux,et quand ca rapporte beaucoup a l'auteur,c'est l'art de se faire de
l'argent,est il si nul qu'il a besoin de ce genre d'oeuvre pour se faire remarquer.


Quand a la comparaison avec les carricatures de mahomet,elle est absurde.Les carricatures de mahomet sont dirigées pour faire comprendre que l'islam est dégénératif,ici c'est c'est une
carricature gratuite et infecte qui n'honore certainement pas l'auteur.


 


 



raymond 19/04/2011 17:26



et dire qu'on apelle ca une oeuvre ,c'est carrement de la merde ,mais il est vrai que je n'ai pasde de formation artistique et je ne le regrette pas car pour faire des oeuvres de ce genre
............



Loly 19/04/2011 16:38



Les caricatures sont une chose - très souvent, Jésus a été caricaturé souvent avec beaucoup d'humour, mais cette soi-disant "oeuvre" est abjecte.... Imaginez si on avait mis leur mahommet dans la
M....e!


http://www.postedeveille.ca/2011/04/canada-ezra-levant-montre-les-caricatures-de-mahomet-en-ondes-un-imam-fulmine.html


Je suppose, bien évidemment qu'il y aura des représailles pour le présentateur.


 



island girl 19/04/2011 16:00



Ceux qui n'ont pas de talent doivent choquer pour que l'on parle d'eux...



ronaldo 19/04/2011 15:39



Je ne comprends plus rien Monsieur Brazon...


Vous n'êtes plus pour le droit au blasphème ?


Vous qui étiez tellement enhardi par les dessins de Mahomet, ceux-là ne vous font pas rire ?


Vous qui pensiez que seuls des fous de dieu pouvaient commettrent de tels actes contre les artistes, cela ne vous révolte pas,non plus ?


bizarre, j'ai cru que j'étais sur le blog d'un militant de riposte laïque.



ronaldo 19/04/2011 15:39



Je ne comprends plus rien Monsieur Brazon...


Vous n'êtes plus pour le droit au blasphème ?


Vous qui étiez tellement enhardi par les dessins de Mahomet, ceux-là ne vous font pas rire ?


Vous qui pensiez que seuls des fous de dieu pouvaient commettrent de tels actes contre les artistes, cela ne vous révolte pas,non plus ?


bizarre, j'ai cru que j'étais sur le blog d'un militant de riposte laïque.