Police agressée à Paris! Rien de neuf depuis le 06 mai 2012.

Publié le 10 Août 2012

Quoi de neuf depuis le 6 mai? Rien, les policiers sont encore à la fête...

Jeudi soir, aux alentours de 20h, des policiers de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) ont interpellé deux présumés voleurs à la tire, près de la station de métro Barbès-Rochechouart (XVIIIe). Ils les soupçonnaient d'avoir dérobé un téléphone portable dans le métro.

Les policiers ont alors été "pris à partie" par une cinquantaine de personnes qui leur ont lancé "différents projectiles", dont des chaises, avant d'être dispersées par des renforts de police. Des rapports et procès-verbaux (PV) de police, lus par l'AFP, font état de "l'extrême agressivité" de ces personnes, précisant que les deux présumés voleurs ont "ameuté" la foule et ont pu s'enfuir, l'un étant menotté.

Des bouteilles et des tables utilisées en projectile

Ces rapports font également état de "plusieurs centaines d'individus" regroupés lors des incidents dans la rue et de 100 à 200 d'entre eux qui s'en sont pris directement à la police. Ces personnes étaient en possession de "manches de bois, bouteilles en verre" et de "tables, morceaux de palettes de bois" qui ont été "lancés de toutes parts" sur les policiers, selon ces documents.

Un rapport évoque le "risque élevé d'intervention" policière au moment de ces incidents, de policiers blessés "ensanglantés", de "foule hostile" qui s'en est aussi prise à un véhicule de police sur lequel ont été lancés des "haltères" et des "pavés". "Aucun fonctionnaire" d'un équipage de police venu en renfort "n'a été blessé par miracle", écrit encore un gardien de la paix sur son PV.

Trois policiers ont été blessés lors de ces affrontements, a dit la source policière. L'un a été admis en observation à l'hôpital tandis que les deux autres ont obtenu une dizaine de jours d'ITT (interruption temporaire de travail), a-t-elle ajouté. Une enquête a été ouverte.

Source

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

Aaron 26/08/2012 00:41


C'était déjà comme cela sous le précédent gouvernement....IL est regretable que ces  "représentants de l'ordre" n'ai pas fait usage de leurs armes.


Bien entendu l'origine ethnique des deux malfaiteurs n'est pas connue...


Aux Etats-Unis la riposte ne ne serait pas fait attendre.


Contactez: association.cvr@gmail.com

Suzanne 11/08/2012 13:58


Voilà le résultat d'une justice frileuse et peureuse. Désormais ces voyous n'ont plus peur de rien, ils sont assurés de l'impunité, ils peuvent donc continuer sans vergogne ... Merci la gauche !

Valhante 10/08/2012 22:48


@ Yves IMBERT, pardon d'avoir écorché votre nom.


On ira se réfugier dans la France profonde, comme dans la faute du bobo Jocelyn dont je ne trouve pas la fin très crédible.


J'ai déjà prévenu ma famille provinciale. 

Valhante 10/08/2012 22:45


@Yves Lambert


Et la prison dans la foulée

Yves IMBERT 10/08/2012 22:30


Les institutions dévoyées de la république ne parviennent même pas à assurer leur propre sécurité donc pour les FDS il ne reste que la légitime défense


 

richa83 10/08/2012 19:20


"""


Trois policiers ont été blessés


"""


Et que font les syndicats de police ? NADA


Et que font leurs collègues ? NADA


Et que font les forces de l'ordre quand ils jouent le rôle du lapin ??? NADA


.........

Valhante 10/08/2012 17:00


La rue Myrha est à 1,3 km de la station de metro Barbès. Merci M. Delanoe.
Je ne comprends pas pourquoi Marine Le Pen a retiré le mot "occupation".
Aujourd’hui les chaises, demain les balles.

Les video d'Aldo Sterone donnent à réfléchir :
Ma préférée qui ne vous concerne absolument pas, Gérard, car vous êtes un sacré bosseur humaniste : Qui est le Monstre ?
Ce qui présage l'avenir : Emeutes en Angleterre - Banlieues et Violence
Une solution inapplicable compte tenu du contexte actuel : Le Phenomene Racaille en France - Une Cle pour
Comprendre

S. Dekerle 10/08/2012 14:33


L'insécurité n'est qu'un "sentiment" paraît-il?