Politique: Et vous, vous en avez pas marre de la bien pensance?

Publié le 8 Novembre 2009

Encore un billet sur Post.fr au titre ravageur et au contenu très largement en dessous! Je cite, "Eric Zemmour se fait clashé" comme s'il y avait les gendarmes Dessay Kool Shen et Frédéric Lopez au bord d'une route bien rose et boboïsée où le vilain chauffard Zemmour aurait fait un excès de vitesse ou un dérapage! (Voir la vidéo qui suit le billet)

On aime ou pas Eric Zemmour mais ce qu'il dit a du sens!
Bien entendu sur le plateau ce n'est pas la droite qui dominait. Comme d’habitude.



Zemmour clashé par Kool Shen Lopez Dessay [itv] Onpc 071109

Il arrive ce qu'il doit arriver à chaque fois, puisque Zemmour est celui sur lequel ON doit taper. Il est le vilain, le méchant face aux (forcèment) gentils qui eux (naturellement) aiment le monde entier pour peu qu'il ne viennent pas déranger leurs petits conforts de bourgeois bohême.
Eric Zemmour est le faire valoir de cette gauche bien pensante qui se rassure en tapant sur tout ce qu'elle déteste en public mais, accepte volontiers dans leurs vie privées: le fric, le pouvoir, les hôtels de luxe en France et/ou à l'étranger, les compliments, les comptes en suisses ou en Belgique, les impôts "délocalisés" et de plus, gagner du pognon en s'amusant sur les plateaux de télés!
 

Quant au "petit peuple"?  Lui, il ignore complètement cette façon de "travailler". Lui, il s'amuse pas sur un plateau de télé pour promouvoir un film, un bouquin, un disque ou sur une scène. Il se lève le matin de bonheur, prend sa bagnole quand il peut, ou les transports, se galère pour faire garder les mômes et bosse pour un peu plus du SMIC dans sa grande majorité quand ce n’est pas pour moins et en CDD ! Puis, le soir venu, crevé, il écoute les bien pensants essuyer une larme sur sa condition juste histoire de s'excuser et peut-être de compatir. Populisme? Oui je sais, ON me l'a déjà dit.

Cette engeance décidément me fait bien marrer jaune!

Que connaissent-ils de la souffrance des français ces gens qui prennent si souvent la parole pour en parler à sa place? 
Ils ne s'interrogent pas sur l'identité nationale car au fond, ils ne vont pas à l'usine, dans les champs, sur les chantiers, dans la boulangerie, la cuisine, au bar, faire le ménage ou dans les bureaux avec des contrats d’objectifs ou sinon t’es viré ! Ils ne vivent pas dans les cités dortoirs des banlieues ou plus personne ne parlent un français compréhensible par la majorité des français. Cet espèce de sabir qui les fait bien rigoler ces "élites". De temps en temps, on fait un film, un reportage et puis on rentre chez soi à Neuilly-Auteuil-Passy ou dans l'avion pour Los Angeles ou New York. Ils ne vivent pas dans des quartiers où règnent la loi du plus fort et des caïds et aussi la trouille.
 
Populisme? Oui je sais... mais je suis vraiment en rogne contre ses faux culs donneurs de leçons.


Non, je ne trouve pas cette vidéo drôle
. Elle est même plutôt pitoyable y compris les applaudissements de spectateurs lors de la présentation du dessin montrant trois ouvriers, dont
Ruquier n'ose même pas dire qu'ils sont noirs, avec la légende: si c'est ressembler à Eric Besson que d'être français je préfère rester comme je suis". Cela fait rire, on applaudit. C'est petit, c'est minable.

Voilà ou nous en sommes et l'on nous dit qu'il ne faut pas parler de l'identité française? Mais quelle mascarade? Quelle ignorance de ces français qui souffrent et se posent justement la question de leur devenir qui passe par "qui sommes-nous"?

 

- Qui sont donc ces artistes, présentateurs et auteurs qui se veulent des vecteurs de la pensée. Une pensée facile et déjà machée par d'autres qu'eux-mêmes.
- Qui sont ces détenteurs de la vérité sans risque, les porte-paroles de couches sociales d’une Nation dont ils ignorent la plupart du temps les réalités quotidiennes.

- Qui sont-ils ces pseudos élites qui passent si peu de temps auprès de ces français là, dans la vraie vie ?

- Pourquoi les français n’aimeraient-ils pas se poser la question de leur identité ?

- Pourquoi ne saisiraient-ils pas la possibilité qui leur est offerte de donner leur avis ?

- Qu’est-ce qui fait si peur à cette bien pensance repue et satisfaite d’elle même?


Pourtant, cette réflexion n'enlèvera rien à l’immense générosité des français envers les autres, reconnue par tous. Ne retirera rien à l’attachement d’une Nation à ses valeurs fondamentale. Liberté, laïcité, égalité, solidarité.


Oui mais voilà, c’est la droite qui est porteur de cette interrogation
. C’est Eric Besson transfuge d’un parti
politique qu’il nomme lui-même P.S = Parti Sectaire.

C’est le président  Nicolas Sarkozy qui a parlé de la terre ce qui veut dire dans le schéma de la pensée malade de la gauche et des bobos: période  noire du Pétainisme. Pourquoi ? Parce qu’Emmanuel Berl, la plume de Philippe Pétain, avait écrit, la terre, elle, ne ment pas ! Tout simplement. Bientôt on ne pourra plus rien dire comme le chantait Didier Bourdon.
 

Bientôt on ne pourra plus dire quoique que ce soit d'ailleurs dans ce pays malade de son histoire mal digérée car, vous trouverez toujours un petit malade de la pensée unique et du politiquement correct comme il y en a à Puteaux mais aussi ailleurs qui vous cinglera en vous disant que vous êtes un suppôt du diable, un fâcho ou pire encore sans rougir de honte devant l'énormité.

Alors, exit désormais la terre  lorsque l’on parle de la France et de ce qu’est être français ? J’espère que non car, la terre est bien la base d’une Nation même si, comme l’a dit Ernest Renan, être Français n’est pas lié uniquement aux rivières, aux montagnes, aux fleuves mais à une communauté de pensée et au désir de vivre ensemble sur des valeurs communes.

Eric Zemmour est un provocateur droit dans ses bottes ! Il en manque cruellement en France. Coluche me manque terriblement. Ce sont des gens salutaires pour la santé mentale d’une Nation justement. Je sais que je vais encore faire grincer des dents. 


Par contre, cela n’a pas choqué la gauche bien pensante qu’Elisabeth Badinter, la grande femme des luttes de libéralisation de la femme se soit fait quasiment insulter par Houria Bouteldja sur son blog (qui considère les blancs comme des souschiens) par un  Elisabeth va t’faire intégrer parce que celle-ci souhaite l’interdiction de la burqa en France.


Alors quelle est la vraie France dans tout cela ? Cette enquête pourra peut-être nous le dire ! Dans tous les cas, je suis bien certain qu’elle n’est pas celle des bobos et autre donneurs de leçons entre deux voyages aux Etats Unis et autres. Populisme? Oui je sais et alors...
Je voudrais remercier ceux qui me lisent et me soutiennent soit par un mot gentil dans les rues de Puteaux comme de plus en plus souvent désormais, ou qui m’écrivent pour me dire de continuer à être une voix défendant la liberté d’expression sans tabou. Nous avons besoin de parler vrai bien plus aujourd’hui qu’hier. Ce blog est le vôtre vous pouvez y laisser vos commentaires ou m'écrire!

Gérard Brazon

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Commenter cet article

Gérard Brazon 09/11/2009 16:45



Bonjour Ramiro
Le commentaire est bien construit félicitations! Reprendre l'ensemble va être long j'imagine. La taxe carbone ont peut en avoir peur et personnellement je n'en suis pas fan! Pour autant, chaque
personne tributaire de la taxe carbone verra un remboursement de cette taxe sous forme de chèques verts pour ceux qui ne payent pas d'impôt. Si "Que l'UFC-Que Choisir", considère dans un
communiqué que c'est "un "hold-up fiscal" consistant à "taxer les consommateurs" pour baisser les coûts des entreprises". Cela ne signifie rien d'autre qu'une opinion. Pas
forcèment une vérité. Attendons de voir les premiers chèques verts, les premiers crédits d'impôts pour constater si c'est une fumisterie ou un travail de modification sur la façon
de consommer. Nous le serons très vite en 2010. D'une manière générale, je ne suis pas opposé à l'allègement des charges des entreprises. Pour connaître des entrepreneurs je puis vous dire
que les charges sociales plombent véritablement les entreprises! Certaines sont aujourd'hui victimes de harcèlement de la part de l'URSAAF avec paiements d'amendes pour 2 jours de retard.
Beaucoup de petite entreprises ferment laissant sur le carreau des salariés.
En fait nous touchons au fond du problème. Quel type de société voulons-nous?
Pour ma part je suis pour une société de liberté d'entreprendre sans qu'il y ait trop de règles hormis celles de respecter les droits des salariés (Sécurité, Respect, Représentation, etc.) dans leur travail et qu'ils soient rémunérés correctement avec
négociation annuelles des salaires. Pour aller plus loin, je serai pour une vraie "participation" des salariés aux bénéfices.
Pour autant, je m'interroge sur le fait qu'un certain d'entreprise ne trouvent plus personne pour travailler sur des métiers comme ceux de bouches, de BTP, etc.


Ou sont donc les
chômeurs en recherches de travail? Ils ne sont pas formés? Formons les! Pas assez
payé? Trop dur? Pas de Samedi-Dimanche? Plus de 35 heures? Trop pénible? Vous voyez ou je veux en venir. C'est bien sur une mise à plat de l'assistance et de l'entreprise.
Alors près de 50% des contribuable ne paient pas l'impôt! Pour vous c'est parce qu'ils sont trop
pauvres! Pour moi tous les français devraient payer l'impôt républicain! C'est une anomalie que cela ne soit pas! Même si c'est un euro! 
Entre deux voisins, un SMIC et un allocataire de RMI, il y a deux ans il y avait 120€ de différence. L'un était un lève tôt l'autre non. Tous deux ne payaient pas d'impôts. Tous deux
percevaient un "salaire social" sur lequel il n' y a aucun reversement. APL, crédit d'impôts, cantine
scolaire, aide aux vacances, à la rentrée scolaire, etc. Par les effets de seuil, un troisième voisin payent des impôts et ne perçoit plus d'aide ou se les voit grandement
réduites. Que pensez-vous qui lui viendrez à l'esprit à ce troisième voisin tout content de sa promotion s'il connaissaient ces deux autres voisins? Moi c'est cela qui me choque.
Il faut aider, il faut encourager, il faut former, il ne faut surtout pas assister son prochain. "L'enfer est pavé de bonnes intentions".
Faire comme vous le faîtes de dénoncer les riches (comme c'est facile) sans réfléchir à comment mieux
redistribuer est une erreur que le 20 siècle a commise avec les conséquences que l'on sait.
Je suis pour la Liberté car c'est aussi la responsabilité.
Pour autant, ne croyez pas que je suis un salaud de riche des hauts de seine inféodé aux bourgeois de Neuilly-Auteuil-Passy. Mais je sais d'ou je viens et je sais que j'ai eu le choix de faire ou
de ne pas faire. Certes, le syndicalisme a été mon école. Une excellente école, je forme des syndicalistes aujourd'hui après avoir été permanent plusieurs années. Mon expérience en cette matière
me porte à la tempérance et m'évite des jugements hâtifs. Des salauds il y en a partout! Des patrons véreux aussi! Des exploiteurs de masses également! Mais je pourrai vous dire qu'il y a
également un pendant  à tout cela. Des gens qui profitent d'une système, de la compassion, des aides publiques, etc.
Mais un politique ne peut pas regarder la société par le petit bout de la lorgnette. C'est du macro pour lui.
Je crois à la valeur travail, à la valeur des créateurs, à la juste rétribution et je déteste par dessus tout les pleureurs qui profitent d'une société d'abondance. Aujourd'hui, il n' y a plus
d'abondance! Les boulons se resserrent! Des exemples doivent être donnés comme par exemple les Députés qui doivent rendre des comptes. La dessus, la gauche comme la droite hurlent. Pas d'écho
dans les médias sur ce sujet! Pierre Sarkozy est plus porteur dans l'info pipole.
Le bouclier fiscal a un sens. Celui qu'une personne qui donne plus de 50% de ses gains donne assez!
Sinon il se barre ailleurs ou il n'aura que 40% à donner voire moins. C'est choquant sans doute mais c'est du pragmatisme. Tant que le monde n'aura pas la même politique fiscal cela risque de
perdurer longtemps si l'on veut qu'elle reste en France! Ce n'est pas sûr du tout, par dessus le marché! Vous êtes-vous interroger sur le fait que des hommes comme Berger grand ami de Ségolène
utilise sa fortune a restaurer un village et qu'il fait travailler des centaines d'entreprises qui, sans lui auraient, fermées leur porte?
Tout cela pour dire que je méfie de la posture! De ces gens  qui gagnent bien leurs vie, vivent dans des HLM et crachent dans la soupe républicaine au nom de valeurs sur lesquelles, ils se
vautrent.
Pensez à ces trois voisins qui ne se connaissent pas!
Pour conclure sur CSG CRDS elles avaient été conçues pour, à terme, remplacer l'impôt sur le revenu si j’ai bonne mémoire. C'est la gauche pragmatique qui les avait mises en place. C'est la
gauche sectaire qui les a gardées et la droite qui a eut peur de son ombre.
Dans tous ce que fait Nicolas Sarkozy il y a certainement des choses qui choquent, émeuvent, inquiètent ou hérissent le poil. Mais je crois sincèrement que la France a besoin de ces réformes.
Attendons la fin du mandat.
Bien à vous Ramiro



ramiro 09/11/2009 15:18


"Ces compensations sont fort partielles", remarque l'UFC-Que Choisir, qui dénonce, mercredi, dans un communiqué, un "hold-up fiscal" consistant à "taxer les consommateurs pour
baisser les coûts des entreprises". "Cette taxe carbone n'est rien d'autre qu'une mesure de TVA sociale déguisée sous un apparat écologique", considère l'association en indiquant qu'elle "combattra
ces propositions qui, si elles étaient adoptées par le gouvernement, constitueraient le pire des scénarios pour le pouvoir d'achat des consommateurs".
Par ailleurs en ce qui concerne les allégement fiscaux je pense qu'un militant aussi attentif au pouvoir d'achat  que vous doit savoir que près de 50% de ménages sont non imposables en
france...parce que trop pauvres...alors les allégements fiscaux, je crois qu'ils n'en bénéficieront pas trop...par contre ils payeront la taxe...Pensez vous ici aux fameux français vivants dans les
zones rurales (qui parfois ont deux voitures non par luxe mais par nécéssité) ? Cessez de faire de la réthorique pour stigmatiser les "bobos parisiens" et vous verrez que cette histoire de taxe
retombe sur les ménages les plus modestes.

Quant au bouclier fiscal qu'en penser sinon qu'il favorise enocre une fois les plus riches...

Les grandes familles bénéficiaires de la mesure tirent l'essentiel de leurs revenus des placements, financiers, boursiers ou annexes. Ces revenus se chiffrent souvent en centaines de millions
d'euros par an.

La justification avancée par les gouvernements pour mettre en place et augmenter la CSG était qu'il fallait imposer « la solidarité à tous » et que pour cela, tous les revenus, y compris
ceux des plus riches, étaient également soumis à cette CSG-CRDS, à 11 %. C'est ainsi que, jusqu'à juillet 2007, les plus fortunés s'acquittaient sur tous les revenus de leurs placements les plus
variés d'une petite ponction de 11 %. Ce n'était pas la mer à boire.

Malgré tout, vu l'importance de leurs revenus, cette contribution, même limitée à 11 %, pouvait représenter beaucoup plus que l'impôt sur la fortune qu'ils payaient par ailleurs.

Ainsi en permettant, à travers une mesure qui semble « technique » et annexe, aux familles les plus riches du pays d'intégrer la CSG et le CRDS au bouclier fiscal, Sarkozy vient de leur
faire un cadeau royal.

Les salariés, les retraités et les chômeurs qui ne bénéficient d'aucun allégement de CSG-CRDS, tous ceux qui vont être, en plus des déremboursements déjà imposés, ou des franchises à venir, obligés
de dépenser des dizaines d'euros supplémentaires pour se soigner, apprécieront l'esprit de « solidarité » de Sarkozy. Une solidarité qui consiste à rançonner les moins fortunés pour
permettre à la toute petite minorité des plus fortunés de payer encore moins.

Alors, Sarko (et Zemour), ils défendent la france qui se lève tôt ?


Gérard Brazon 09/11/2009 14:49


 La taxe carbone sera remboursée sous forme de crédits d'impôt, de chèques
verts. Ne pas le dire et faire un parallèle avec le bouclier s'appelle une manipulation! Mais vous connaissez bien cela Ramiro


ramiro 09/11/2009 14:36


"Les artistes vivent dans un monde tout à fait parallèle et égocentrique. Sur un plateau télé, surtout quand on est en nombre, il est de bon ton de prendre le sens du vent, promo oblige."
C'est vrai, qu'entre les plateaux d'Itélévision, de France 2 et le Figaro il a souvent l'occasion de croiser, la chaine Histoire du conseiller en com' de Sarko, et l'hebdo de France Ô il a souvent
l'occasion d'aller visiter un chantier ou une usine et de prendre la température de la france qui se lève tôt !
C'est sûr que lorsqu'on est dans la merde jusqu'au cou et que les fins de mois sont difficiles on n'a qu'une seule envie c'est de se poser la question de l'identité nationale !!!
quand on voit la réponse de Sarko sur  le pouvoir d'achat, pour gandrange et pour les milliers d'emplois supprimés par les multinationales qui délocalisent, les taxes qui touchent les plus
pauvres (taxe carbone) ou le bouclier fiscal qui protège les plus riches on se dit qu'il vaut mieux qu'il fasse mumuse avec les idées du FN plutôt que de poser les vrais problèmes qui touchent tous
les français !


Claude 09/11/2009 11:25


Claude Lévi-Strauss est désormais définitivement à l’abri de toute mise en examen pour racisme, islamophobie, incitation à la haine et autres tracasseries typiques des méthodes
néo-fascistes.
Il est aussi définitivement à l’abri de toutes menaces de mort. Les fan de fatwa peuvent aller renfiler leur burnous djellaba…
Il est donc désormais possible de le citer sans craindre de lui faire courir le moindre danger, ce qui n’était pas possible auparavant.
http://cartomaton.wordpress.com/2009/11/04/hommage-a-lethnologue-islamophobe-claude-levi-strauss/


Laurent Méliz 09/11/2009 01:28


Ce qui fait peur à la "bien pensance bobo de gauche" ? C'est la "mal pensance bobo de droite"...


Filiven 09/11/2009 01:04


> - Qu’est-ce qui fait si peur à cette bien pensance repue et satisfaite d’elle même?
Ce qui fait peur à cette bien pensance, c'est la même chose que ce qui effrayait Claude Levi-Strauss :
tinyurl.com/claudelevistrauss

> continuer à être une voix défendant la liberté d’expression sans tabou.
Sans tabou, vraiment ? On verra...

> Nous avons besoin de parler vrai bien plus aujourd’hui qu’hier.
Pour pouvoir le faire désormais il faut être mort, comme Claude Levi-strauss.
Ou prêt à mourir, comme Théo Van Gogh.


Vincent .F 09/11/2009 00:08


"Dans tous les cas, je suis bien certain qu’elle n’est pas celle des bobos et autre donneurs de leçons entre
deux voyages aux Etats Unis"
Entre deux voyages aux Etats-Unis ?
Si on donnait dans le syllogisme, la mère de Puteaux serait donc bobo ?


Gérard Brazon 08/11/2009 19:15


Merci Chrystal de ton soutien. Les lourdeurs sont encore là! La peur de bouger, d'être remarqué du qu'en dira t'on, des voisins alors qu'ils pensent comme nous. Mais la machine bouge peu à peu. Il
y a seulement 2 ans il aurait été impossible de dire et de contester ces dérives et ces puissances du politiquement correct. Vive la Liberté de penser.


crystal78 08/11/2009 18:57



Eric Zemmour... j'adore... il est courageux, intelligent et il parle de la vrai vie 
un peu comme Gérard B  



Pauvre Loulou de Post.fr 08/11/2009 17:36


Franchement, je n'ai rien vu dans cette video comme clash. A part une faute d'orthographe dans le titre ZEMMOUR S'EST FAIT CLASHER et non clashé.

Dès qu'il y a un échange normal de propos c'est un clash. Après tout, zemmour a raison. Les artistes vivent dans un monde tout à fait parallèle et égocentrique. Sur un plateau télé, surtout quand
on est en nombre, il est de bon ton de prendre le sens du vent, promo oblige.

Et par moments, il vaut mieux appliquer la devise : faut pas parler aux cons, ça les instruit.


Gérard Brazon 08/11/2009 17:33


Mais tu ne me réponds pas sur le fond. Ni même sur le sujet du billet Philippe. A bientôt.


Philippe 08/11/2009 16:37


Ce débat (imposé) sur l'identité nationale n'a qu'un seul but, celui de piquer des voix au FN parce que nos élites UMPistes viennent de s'apercevoir que ce dernier n'est pas mort et qu'il surfe sur
la grosse vague des erreurs de communication du locataire de l'Elisée.

Bien à toi Gérard