Politique: Fréderic Mitterrand suite et fin

Publié le 13 Octobre 2009

J'ai dit, lors d'un de mes posts, ce que je pensais de l'affaire Mitterrand et combien javais apprécié la prestation de Laurence Ferrari  (une fois n'est pas coutume) poussant le Ministre de la Culture dans ses derniers retranchements en l'obligeant à dénoncer avec force le tourisme sexuel! Il l'a fait! Dont acte

Toutefois, je n'avais pas remarqué qu'il était toujours aussi mal vu de reprendre des informations sous prétexte qu'elles venaient de Marine le Pen et donc du Front National.
Je pensais, trop naîvement sans doute, que nous avions grandi un peu depuis 2007 et que nous avions beaucoup mûri. Que nous nous étions débarrassé de ce complexe mis joyeusement autrefois par un autre Mitterrand ! L'Oncle François mort en 1996.  13 ans après sa mort, ça marche encore. Etonnant.
Je pensais bêtement qu'il n'était pas tout à fait nécessaire de prendre des précautions oratoires. Monsieur Benoît Hamon en fit les frais! 
Ce qui sous entendrais, si l'on pousse la logique au bout, qu'à partir d'un appel "au feu" venant d'un politique maudit,  il ne serait pas question d'appeler les pompiers! 
Monsieur Benoît Hamon du Parti Socialiste l'a fait et il s'est brûlé.
Depuis, il vit un petit enfer rose comme savent le mijoter nos charmants socialistes humanitaires donneurs de leçons !
C'est assez pitoyable que dans ce pays, on peut presque tout dire, presque tout faire, se revendiquer de l'ultra gauche (nouvelle formule pour protéger l'extrême gauche) et détruire le centre ville de Poitiers mais surtout, ne faire aucune allusion au parti maudit à jamais de le Pen.
Je me fiche bien du Front National mais tout de même, qu'est-ce cela change à l'information qu'elle soit dite par Marine le Pen ou Benoît Hamon? Tout semble t'il.
Alors voici une vidéo de Stéphane Guillon de France Inter qui nous relate cette affaire d'une manière drôle.
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article