Politique: Identité nationale française, encore et toujours!

Publié le 1 Novembre 2009

L'Identité nationale encore, celle qui fait bondir nos bien-pensants si lourds si soupçonneux, si lents à la détente ! C'est dans un excellent article dans le FIGARO de Vendredi que Max Gallo détermine les dix points cardinaux  de l'identité nationale!
1/ Le droit du sol,
2/ L'égalité
3/ L'état
4/ La citoyenneté
5/ L'école
6/ La laïcité
7/ L'éclatement (risque et ciment)
8/ La langue française
9/ L'égalité des femmes
10/ L'universalisme.
Ces dix points sont un résumé qui devrait suffire à faire comprendre que le propos de l'identité nationale n'a pas les relents que la bien pensance veut souligner
Entre ceux dont être français ne représente rien et ceux qui aimeraient que l'identité soit réservé, limité ou interdit il y a un espace ou tous, nous pouvons nous retrouver!
Max Gallo
a mis ses points dans cet ordre, pour ma part, je les aurais mis dans un autre ordre. 
1/ La langue française, 2/ la laïcité, 3/ l'école, 4/l'égalité des femmes, 5/l'état, 6/la citoyenneté, 7/l'égalité, 8/l'universalisme, 9/le droit du sol, 10/l'éclatement.

Qu'importe au fond si l'on doit se chamailler pour un ordre ou pour un autre l'essentiel étant, d'être d'accord sur ces dix points.
Max Gallo
cite Jacques Bainville " Le peuple français est un composé, c'est mieux qu'une race c'est une nation"
Tout est changeant, le monde change, le composé des peuples changent mais ce qui ne doit pas changer c'est cette identité française si particulière qui a produit le français d'aujourd'hui. A lafois râleur et généreux, régionaliste et universaliste! Libéré de ces pesanteurs comme le poids des religions pour une vie laïque et citoyenne !
C'est cette identité là qu'il nous faut sauvegarder!

Les 30 dernières années, la France à vécue un véritable séisme démographique
! Les dirigeants politiques tétanisés, n'osaient pas reconnaître qu'après une immigration de travail nous faisions face à une immigration de peuplement depuis 1976 et le regroupement familial signé par le Président de la République
Valérie Giscard d'Estaing et son premier Ministre Jacques Chirac.
Cette politique de repeuplement subie plus que voulue par les français fût niée par tous et particulièrement par François Mitterrand pendant 14 ans. Elle lui a servie par ailleurs à promouvoir le Front National qui en a largement vécue. Cette négation se poursuivie longtemps après! Il fallut les émeutes récurentes des banlieues et la campagne électorale de 2007 de
Nicolas Sarkozy
pour que le pouvoir politique mette en place une politique de l'immigration! Il n'est jamais trop tard pour bien faire? A voir...  
Alors que faut-il faire?
Le contraire de ce qui c'est fait en Angleterre! Après avoir encouragé le communautarisme, l'Angleterre prend conscience que le communautarisme prends le pas sur la Nation et se moque bien de l'identité nationale anglaise pour de multiples identités !
Des hommes et des femmes se veulent de telles ou telles communautés mais certainement pas de la Nation anglaise!
Voir la vidéo suivante qui est effarante!
Jamais en France nous entendrons, je l'espère, un député faire un discours communautaire qu'il ponctue en permanence de références à un Dieu !


Alors est-ce inutile ce débat sur l'identité nationale? A écoutez ce Député, je ne le crois pas! 
La Nation française est le regroupement d'hommes et de femmes de toutes origines et de religions voulant vivre ensemble en parlant la même langue et en partageant les mêmes idéaux de Liberté, d'Egalité, de Laïcité et de Fraternité!
Travaillons pour faire que chaque citoyen soit fier d'être français. En s'appuyant sur les dix points cardinaux de
Mac Gallo.
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Gérard Brazon 02/11/2009 19:43



L'identité nationale est sur la table désormais. Ce débat aura le mérite de
secouer les pesanteurs et de faire réfléchir ceux qui ne se posent même plus de questions !


J'ai la chance d'être né dans ce pays. Le hasard de la naissance a fait que je ne suis pas Soudanais du Darfour ou du Sud, Tibétains,
Somaliens, Yéménites, Brésiliens des favellas, que sais-je. La chance qu'auparavant, des femmes et des hommes ont fait cette Nation, construit les droits sociaux et de citoyens dans le sang
souvent, défendus des frontières et enrichis ce Pays. Alors pour eux, pour nos enfants il est important que cet héritage soit préservé. La France doit rester laïque, libre et fraternelle! Pour
autant, elle ne doit pas se perdre dans le multicultularisme, le communautarisme. Il n’y a en France qu'une seule communauté! La communauté française! Cela transcende les origines des
chacun.



 



Gracié du Post-fr 02/11/2009 19:31


@ à Brazon
cela ne me parle que trop bien...
la fierté nationale c est de se sentir fier de porter une verité que represente votre pays..

C est de comprendre par l histoire et la culture les symboles nationaux, la raison d etre de leur existence. un symbole ne se regarde pas qu avec les yeux, mais avec le coeur, car il montre une
verité sociale et historique qui a cimenté le peuple qui compose la nation.

c est au dela de la simple recuperation politique d un president qui utilise le sujet alors qu il est en mal d amour dans les sondages.... pardonnez moi si je me repete....


Gérard Brazon 02/11/2009 19:29


@Gracié:
Être français transcende l'instant! Qu'est-ce que Nicolas Sarkozy par rapport à la France? 3 ans de présidence! Vous êtes un consommateur. Votre caddie est votre limite.
Être français n'est pas dans les dirigeants d'aujourd'hui mais par l'Histoire de ce pays. 1500 ans d'histoire! Des Rois, des Empereurs, des Républiques. Le Drapeau aurait dû est le signe des
retrouvaille entre le Roi et la Révolution malgré qu'il fût guillotiné !
Ce sont tous ceux qui sont morts pour elle! C'est la Liberté sur les barricades! Alors sans doute que cela ne vous parle pas! Et c'est bien dommage...


Gracié du Post-fr 02/11/2009 19:26


identité nationale... je ne vois pas en quoi je devrais me sentir francais si c est pour etre d accord avec des symboles nationaux vides de sens parce que imposé par des dirigeants fiers de leur
vanités.

je me sens francais parce je crois aussi a ceux qui sont capables de se battre pour garder l esprit de verité. ca n est pas une question de religion, de couleur de peau ou de categories sociales.
je ne me sens pas francais parce que un president de la republique en mal d amour dans l opinion publique exige qu on respecte les symboles nationaux.


La Miraculée du Post-fr 02/11/2009 19:24


Cette définition est magnifique.........elle me convient a moi aussi (désolée, Monsieur brazon de jouer le perroquet de service).


L'identité Nationale, la Laïcité, le Respect de l'autre dont les Femmes, le drapeau, la marseillaise........Tout cela c'est Notre attachement et Notre identité Française.
.
Brillant,non.. de la part de la gauche, de vouloir nous faire croire que c'est se rallier l'extrême droite.......que d'en rêver.

Bonsoir a vous

Merci G. Brazon pour ce post sur un sujet "VITAL"


Perso-Post.fr 02/11/2009 19:22


L'identité nationale se définie par sa laïcité, par des lois appliquées pour tous, par la neutralité vestimentaire et sans port de voile, par une religion discrète, par des immigrants intégrés aux
lois françaises, par la monogamie, par la non-excision chez les filles, bref, un pays non-religieux basé sur le respect de ses individus.

Le salaire et la classe sociale n'ont rien à voir dans la définition de "français".


Belle idiote Royal-Post.fr 02/11/2009 19:20


Il faut "reconquérir les symboles de la Nation"

pfffffffffffff tout dans l'apparence rien dans le cerveau


JTombeur-Post.fr 02/11/2009 19:17


Gallo, passé du socialisme au chevènementisme au sarközysme et à la soupe va-t-il aller laper le bol de la scientologie ?

http://www.come4news.com/de-l-identite-scientologique-de-l-europe-720828

En tout cas, qu'on laisse les Bretonnes et les Bretons en dehors de tout cela...


Génération Raffarin-Post-fr 02/11/2009 19:14


Plutôt que de perdre son temps à tenter de définir un concept nébuleux (l'identité nationale) qui a presque autant de définitions que de "définiteurs", il serait plus judicieux de combattre ce que
la majorité considère objectivement comme des menaces existentielles (et en premier lieu, le développement de l'Islam sur notre territoire)


Gérard Brazon 02/11/2009 19:11



L'avantage avec toi c'est ta franchise! Merci de ne pas partager l'image que certains veule me coller!
Mon franc-parler ne plaît guère et j'avoue que je m'en moque un peu. Tu connais mon opinion sur l'islam! La croyance envers un Dieu m'importe peu. Je ne suis pas croyant tout simplement. Pour
autant je me battrai en permanence contre toutes religions qui m’interdiraient de vivre en toute liberté! Que ce soit les traditionalistes chrétiens et leur foutue interdictions de divorce,
avortement et liberté de la femme d'être ce qu'elle veut. De même je me battrai contre l'islam des intégristes qui veulent confondre les droits de l'homme avec la charia!
Tu es si loin de ça que tu es à même de comprendre ma démarche même si toi, tu la trouves lourde.
J'ai beaucoup de lecteurs qui ne partagent ton opinion mais qui sont encore dans la crainte de dire ce qu'ils pensent de peur d'être taxé d'"islamophobie"! Parmi eux, beaucoup de musulmanes! Pour
le coup, c'est toi qui va leur paraître un peu lourdingue!
J'apprécie ta franchise et ta clarté! C'est tellement rare que je t'en remercie encore et là je suis vraiment sérieux. Si tu souhaites donner ta vision, je l'éditerai sans rien changer à ton
texte! C'est la force de ce blog! Son ouverture et ses commentaires libres!
Bien à toi Luc.



Luc AIT AISSA 02/11/2009 14:54


Hitler, en son temps, a su stigmatiser les juifs, on connait le résultat !

Pour te connaitre un peu, je ne partage pas l'image que certains veulent te coller, mais il est vrai que tu commences vraiment à etre lourdingue.

A te lire, pour toi, tout ce qui vient de l'Islam est un danger !

Bien à toi

Luc