Politique: les minarets et l'aberration du Journal LIBERATION

Publié le 1 Décembre 2009

Je suis satisfait du résultat de la votation suisse concernant l'interdiction de la construction de minarets sur son sol! 
        Cette votation appelle plusieurs réflexions mais particulièrement sur celle de la démocratie suisse qui elle, autorise la votation c'est à dire, la parole au peuple.
En France, nous en avons plein la bouche de la démocratie mais nous sommes loin d'avoir le niveau de la démocratie Israélienne (Proportionnelle intégrale) dans un pays en guerre depuis 60 ans ni celle de la Suisse qui autorise le référendum d'origine populaire.
        Mon propos n'est pas de dénigrer la démocratie française mais de constater que nous devrions, au lieu de nous gargariser, nous moquer ou de s'attrister pour les Suisses, réaliser qu'en Suisse la messe n'est pas dite une fois les élections habituelles terminées. Doit-on regretter que le pouvoir du peuple existe ?  Ce Dimanche, le peuple a parlé et s'est prononcé contre l'érection des minarets à 57,5%.
Alors LIBERATION fait son titre : Suisse le vote de la honte!  Suivi d'un commentaire que je trouve, pour le coup honteux, venant d'un journal de gauche: "la Suisse est-elle trop démocratique? En permettant à ses citoyens de s'exprimer dans les urnes sur un sujet aussi brûlant que la place de l'islam en Europe, elle leur donne la possibilité de dire tout haut ce que la pudeur interdit ailleurs(...)" Pudeur, le mot est lâché, c'est énorme et lamentable! Trop de démocratie serait donc un manque de pudeur désormais pour LIBERATION! Que vient faire la pudeur dans un référendum populaire?
Rien que le titre est parfaitement scandaleux envers le peuple suisse et sa démocratie majeure. Comme si le peuple devait accepter le diktat d'une minorité sans rien dire par "pudeur". A contrario, le résultat contraire aurait été considéré comme le vote de l'honneur par les tenants de la bien pensance que représente Libération. Pitoyable cette vision de la démocratie. Pour tout dire, très stalinienne!
Mais au delà, comment peut-on s'ériger en censeur des peuples qui décident en leur âme et conscience et souhaitent rester libres de leurs choix? Au nom de quoi si ce n'est de la démocratie?
        L'avis du peuple en cours de mandat? Ce n'est pas le cas en France malgré l'entrée dans la constitution du "référendum populaire" qui est quasiment impossible à organiser du fait de la lourdeur du système! (Un pourcentage d'électeurs inscrits qui ouvrirait à une proposition de loi faîte aux assemblées. Elles ont le loisir de s'en saisir... ou non)! C'est dire combien c'est un leurre que j'ai dénoncé en son temps tout comme l'abolition d'un référendum obligatoire pour tout nouvel entrant dans l'Europe! Au nom de quoi pourrait-on donner des leçons de démocratie aux Suisses?
       En conclusion, jamais nous n'aurons, en France, une "votation" à la Suisse. Une expression que méprise le journal Libération puisqu'il en juge le résultat honteux. 
       Donner la parole au peuple sur des sujets qui l'interpellent à un moment donné ne me semble pas inutile! Ce serait donc populiste que d'être démocrate messieurs les censeurs? A la différence de cette gauche portée par Libération, j'aurai accepté un vote contraire à mes idées.
En fait, c'est nous qui devrions avoir honte que notre démocratie ne soit pas suffisamment mûre pour accepter ce type d'expression populaire!

Voici un extrait du billet d'Yvan Rioufol éditorialiste au FIGARO 
(...) Cette "votation" serait celle de la peur, entend-on parmi les phrases toutes faites. J'y vois plutôt un acte de courage. Ceux qui dénoncent un peuple pusillanime sont ceux qui, depuis ce matin, tremblent comme des feuilles devant les possibles réactions du monde musulman. Les Suisses ont décidé de passer outre les intimidations de l'ombrageux islam politique et ils ont bien fait. Ils estiment que l'islam, dont ils ne contestent pas la présence dans leur pays, n'a pas besoin de signes extérieurs ostensibles pour exister. Personnellement, je leur donne raison. La visibilité recherchée par les minarets est devenue du même ordre que celle voulue par les voiles islamiques ou les burqas. Les citoyens ont refusé l'emprise de l'islamisme. Ils parlent au nom de nombreux européens, et leurs dirigeants paniqués l'ont compris.

Dominique Paillé comme Xavier Bertrand ont déclaré, pour l'UMP, ne pas être sûrs de la nécessité de minarets en France. Cet éveil est un premier pas. Dans ce débat qui s'ouvre, je conseille pour ma part d'écouter l'intellectuel musulman Abdelwahad Meddeb.
Dans la revue Le Débat (mai-août 2008) il déclarait, critiquant les minarets "empruntant la forme conquérante d'une érection phallique": "Il nous faut "inventer" des mosquées européennes (...) Concevons une mosquée de l'islam "intérieur" qui doit être celui de l'Europe". Pour lui, c'est à l'islam de "s'adapter" à l'Europe, à sa culture et à son héritage chrétien. Les Suisses ne disent pas autre chose, en demandant à cette religion de respecter, dans ses édifices, l'identité du pays d'accueil. Où est le scandale, sinon chez ceux qui prétendent encore parler au nom du peuple?
Yvan Rioufol


Comment ne pas se souvenir que l'actuel Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, qui souhaite l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne, déclarait en 1997: "Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques et les croyants nos soldats."
Alors quand LIBERATION dit que c'est une honte de refuser les minarets sait-il au moins de quoi il parle? 
Lire aussi l'excellent billet de Christian Romain du MoDem de Nanterre

Gérard Brazon
  

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

JML 03/12/2009 19:40


@  Sacco

Pourquoi écrire "on ne comprend vraiment pas..."  et pas "je ne  comprends vraiment pas " ?
D'autres auront compris

le seul vrai péril qui existe, c'est l'ignorance

"ouvrez les yeux" : je peux vous retourner la phrase ;)

Vous allez mieux comprendre

Sarkozy a certes été élu à 53 % mais grace aux  75% des  voix des plus de 65  ans.  (9 millions  sur 12 millions)
Si les plus de 65 ans avaient voté  comme les moins de 65 ans, Royal passait  avec  58 %
ceux qui votent Sarkozy sont plus les inactifs et les personnes agées.
les forces vives et travailleuses du pays votent majoritairement contre lui.

En septembre, suite à l'affaire de  l'EPAD, Sarkozy a perdu 10 à 15 points en  un mois chez les  plus de 65 ans,  son électorat de prédilection.
Les personnes agées sont celles à qui ont peut faire peur facilement a travers  le 13h de Jean-Pierre Pernaud par exemple.
Et qui peuvent facilement se déplacer en sous-préfecture pour assister a  un débat (ils ne travaillent  pas  le lendemain,  n'ont pas de gosses à s'occuper, et ça peut leur
faire une sortie)
Il faut d'urgence regagner cet électorat pour les  élections régionales  sinon c'est la Bérézina
D'ou la remise  sur le tapis des thèmes  comme  la sécurité, l'immigration, et  ce débat sur l'identité  nationale...

Alors  que les Français se préoccupent de bien d'autres choses.
http://www.tns-sofres.com/_assets/files/2009.11.09-baro-preoc.pdf

Au FN vous vous  frottez les mains,  ce sont vos thèmes de  prédilections. Car la différence avec 2005-2007 c'est que ... Sarkozy  est  en phase de bilan. A savoir que vous
pouvez argumenter qu'il n'a pas su résoudre les problèmes.

Mais en vérité, au FN , vous  ne souhaitez pas que ces problèmes soient résolus. Sinon vous cessez d'exister. C'est sur l'existence de ces problèmes que vous prospérez. (C'est de la
cybernétique toute bête)

Et ça tombe bien, ce  type de démarche du gouvernement, plutot  que de  résoudre ces problèmes, ce  qui est son role, ne fera que les  aggraver. Ce dont l'UMP commence à
s'apercevoir. Mais  c'est trop tard. Le débat leur  échappe. Notamment suite à la votation en Suisse.

Bref : ce qui se passe  se résume en une phrase :

le cauchemar des stratèges de l'UMP,  c'est uniquement le nombre de régions où le FN dépassera les 10%

c'est tout
pas besoin de tourner autour du pot


sacco 03/12/2009 10:04



JML on ne comprend vraiment pas ce que vous voulez dire.


OOUVREZ les yeux !


Vous êtes un Munichois et Gérard Brazon dit seulement tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Vous êtes influencé par tout ces bobo-intellectuels de gauche, ces droits de l'hommistes !


Arrêtez de subir la dictature de la bien pensance !


Ouvrez les yeux, lisez les informations des blogs sur l'islamisation rempante, la colonisation a rebours...


Sortez un peu des sentiers battus et ouvrez vous l'esprit ! Faites comme nous ici, ni droite, ni gauche Français, nous nous unissons (je suis au FN et je n'ai pas peur de dire que BRAZON a RAISON
!)


Lisez NOVOPRESS par exemple, lisez aussi tout les sites que Gérard Brazon fréquente pour nous tenir au courant du péril vert !



JML 02/12/2009 19:54


(Il ya aussi des minarets en métropole.)

Mais ... la vraie dépossession ne vient pas des Musulmans

l'appauvrissement de la France vient de la compétition avec des pays qui pratique le dumping social

les fonds de pensions américains nous dépossédent tranquillement de notre système de santé

On ne s'interroge pas non plus sur l'immigration clandestine asiatique . On n'en fait pas tout un plat  et pourtant elle me semble moins controlable

N'avez-vous pas peur de ça ?

l'attitude actuelle de l'UMP (débat sur  l'identité nationale) me  fait penser  au type qui cherche  ses clés  sous un réverbère juste parcequ'il y a de la lumière,
alors  qu'il sait pertinemment qu'il les a perdues ailleurs.

une majorité  de Français ne se sentent pas  dépossédés par les  Musulmans. Cela ne concerne au grand maximum 40% des électeurs

encore une fois : historiquement l'Islam fait  partie de l'identité Française depuis 1848, qu'on le veuille ou non. Et ce sont nos  aïeux  Chrétiens  qui  l'ont décidé

6 %  des Français sont Musulmans, qu'on le veuille  ou non.  A  les mettre  au ban de la  société , et en les pointant de l'index,  on  favorise 
la  montée des extrémismes

un minaret discret ça  et là me gène bien moins que  toutes  ces zones commerciales horribles  qu'on continue à construire  autour  de nos villes,  tous ces 
panneaux  publicitaires,  enseignes lumineuses ... etc, tous  ces temples du consumérisme

sans parler de ces milliers de  rond-points ;)

Bonne  soirée


Gérard Brazon 02/12/2009 16:57


Certes il y a des minarets dans la France de l'outre mer, certes il y a eu des défigurations à travers les constructions hideuse de barres d'immeubles mais pourquoi se "voiler" la face et dire
que ce ne sont pas que les minaret qui posent problème mais la volonté d'un islam visible qui s'impose partout ou cela est possible! Pourquoi ne pas tenir compte de ce malaise! Pourquoi ne pas être
attentif à l'angoisse des français qui se sentent peu à peu dépossédé! Pendant des siècles, la France fût l'angélus de Millet. Il fallu des siècles avant que le christianisme s'impose, des siècles
pour que des églises foisonnent et vous voulez la même chose en 15 ans! Quelle folie que l'on paiera cher! Laissons le temps au temps. Et puis demandons aussi la réciprocité! Car enfin pourquoi
accepter ce que l'on refuse ailleurs au nom du fait que c'est une terre d'islam!
Bien à vous


JML 02/12/2009 14:53


il y a des minarets en France

- à la Réunion
- à Mayotte qui deviendra département Français en 2011 suite au référendum voulu par Sarkozy (200000 habitants à 95% Musulmans)
- en  métropole

et  cela ne pose aucun problème de paysage ou de  nature de la France

d'autre part, l'Algérie  a été département français de 1848 à 1962. Il y avait donc en France bien plus de  Musulmans à l'époque que maintenant.

Quoiqu'on en  dise,  l'Islam fait partie  intégrante de l'Histoire de France et de l'Identité Française.

Quant à dénaturer la  France, comme le dit  très hypocritement Sarkozy, je trouve que le remembrement voulu par De Gaulle, et les centaines de tours et  barres de béton
construites  en quelques  dizaines d'années, toutes les cités dortoirs, et des ensembles  comme La Grande-Motte et d'autres stations balnéaires ont terriblement défiguré  et
dénaturé la France bien au-dela de ce que des dizaines de minarets ne le feront jamais.


francois tout louche 02/12/2009 13:13


" Dans le 93, comme à Roubaix, ce ne sont plus les français de souche qui sont majoritaire!"
On aime quand la Droite UMP reprend a son compte le vocabulaire et les arguments de l'extrême droite.
Vive Français de souche le site de la diaspora gauloise !!!
Vive le débat sur les minarets lancé par l'extrême droite suisse rebondit en france jusque dans la tête des militants de l'UMP...



Laik 02/12/2009 11:26


Refusons de contruire de nouveau clochers alors....
A vrai dire tout ceux qui ont été construits après 1905, après la séparation de l'église et de l'Etat....
De la chapelle de Ronchant à la cathédrale d'Ivry...
Rasons, rasons, les intégristes nous rasent alors rasons les...
K comme Karl ou Kurt
K comme Kiki
K comme Kamel
Laik


Gérard Brazon 01/12/2009 18:03


@ Edouard
Quel amalgame! Tout et rien à la fois. Je mets le mot israèl et vous bondissez! Je parles de la proportionnelle intégrale dans un pays en guerre! Sans doute pensez-vous que la Syrie est un meilleur
modèle dans la région. Le sujet du billet et la votation Suisse! Ne partez pas dans tous les sens, c'est fatiguant à la fin !
Quant au FN, je n'en fait pas parti mais je constate qu'il représente un certain nombre de français au même titre que l'extrême gauche ou les verts! Donc, la démocratie devrait nous faire accepter
sa présence sur l'échiquier politique! Sinon ne parlons plus de la démocratie mais d'un "pouvoir éclairé" qui statuerait sur ce qui est bon ou mauvais pour le "petit peuple" d'en bas!

Les Minarets car c'est là le sujet sont aux même titre que le voile islamique un moyen visible, une arme de combat pour l'application d'un mode de vie étranger à notre pays. Le minaret n'est même
pas une obligation religieuse puisqu'il n'est venu que plus de 100 ans après la mort de mahomet!
Tout cela pour vous dire qu'après le voile, les horaires de piscines, les cantines, le minaret vient comme un outil de la discorde. Ce n'est pas les Européens qui souhaitent les minarets mais les
intégristes! Alors ne nous étonnons pas de cette réaction des Suisses. Moi ce qui me désole c'est des gens comme vous qui sont des parfaits Munichois sans le savoir! Au nom de des droits de l'homme
bien sûr! Amusant cette volonté de se mettre la tête dans le sable en permanence.
Quant au Kosovo! C'est justement ce que j'aimerai éviter! Dans le 93, comme à Roubaix, ce ne sont plus les français de souche qui sont majoritaire! Alors que et je le conçois, des français récents
aiment la France, sont patriotes, mouraient pour ce nouveaux pays et respectent nos lois rien nous interdit de penser que ce ne soit pas le cas! Au vu des centaines de drapeaux d'un pays étranger
lors d'un match de foot permettez-moi d'avoir un doute! Juste un doute...


Edouard de Post.fr 01/12/2009 18:01


Ben oui , vive la démocratie à l'israélienne.
Tellement éclaté les partis qu'au final ils sont tous au pouvoir. Personnellement je suis tout à fait satisfait d'un modèle français qui ne nous oblige pas à composer avec le FN pour être au
pouvoir.

Quand au reste.. adieux la tolérance, et vive les interdits.
Et puis tirons à vu sur les arabes.. ça c'est un vrai modèle de démocratie. Créons nous même le Kosovo comme vous l'appeliez vous même de vos voeux.


Crocs Noirs de Post.fr 01/12/2009 17:58


Je te remets le meme com que celui que j'ai laissé sur un autre post.

Libé reprend le même thème que Cohn Bendit a propos de l'entrée de la Turquie en Europe qui pour lui "ne doit pas faire l'objet de consultation référendaire car cela ferait appel à ce qu'il y a de
plus vil chez les gens."

Les politiques se détachent du Peuple. Au nom de quoi, se donnent-ils le pouvoir de décider au dessus du peuple? C'est un déni de la démocratie qui semble-il fait son chemin, maintenant avec
Libé.

La démocratie n'est pas politiquement correcte. Elle est ou elle n'est pas. Le reste n'est que commentaires. En France nous n'avons droit qu'aux commentaires.

Cela dit, je suis pour les minarets pour autant qu'ils ne soient pas fonctionnels. (Entendre les hauts parleurs braillés, non merci) La laicité c'est la tolérance et la tolérance c'est ce qui nous
permet d'être inflexibles sur l'extrémisme.


LiliLove de Post.fr 01/12/2009 17:55


Sartre disait intelligemment que la base du peuple n'est pas suffisamment instruite pour se prononcer sur des questions aux enjeux politiques !

Le quotidien a parfaitement raison, le peuple ne peut se prononcer sur tout et n'importe quoi; il n'est ni sage, ni éclairé sur bien des sujets, il suffit de lire les réactions passionnées sur le
Post!
Laissons les élites faire ce pour quoi on les élit.

Libération un média qui prend les Français pour ce qu'ils sont: des cons


Jacques 01/12/2009 17:51


C'est l'immense majorité des français qui se régale d'un vote par procuration eux qui n'auront jamais le droit de se prononcer.
Merci de ce post.


Gérard Brazon 01/12/2009 17:48


Je ne comprend pas votre remarque sur le" K"! Vous êtes sûrement plus éclairé que moi pour voir le"K" quelque part !
Je constate tout simplement que vous ne répondez pas au sujet du billet hormis par la vindicte et l'ignorance!
Pourquoi les clochers plusieurs fois centenaires seraient-ils en cause?
Pourquoi cette vision d'une Europe et d'une France qui devraient s'agenouiller comme dans le rue Saulnier pour faire hommage aux nouveaux arrivants avec le Dieu qui va avec!
Pourquoi ne serait-il pas possible qu'un islam s'insère tranquillement sans être obligé de bousculer tout le monde en passant! Est-ce que vous faîte ça quand vous arrivez dans un lieux déja
occupé?
"Pousse-toi de là j'arrive" est donc votre credo?
Donc rien sur la Suisse et sa votation impossible à imaginer en France
Rien sur la proposition d'un musulman sur une insertion tranquille!
Le seul sujet qui vousmotive c'est de raser les clochers!
Ce serait d'un point de vue musulman une erreur car les clochers seront peut-être les futurs minarets de demain à la vitesse de votre soumission! Qui sait.
Bien à vous


Jacques 01/12/2009 17:34


C'est l'immense majorité des français qui se régale d'un vote par procuration eux qui n'auront jamais le droit de se
prononcer! Merci à votre blog de relayer Yvan Rioufol.


Othaus 01/12/2009 17:03


> Abattons les clochés aussi !
Les minarets déjà construits en Suisse ne sont pas concernés par la votation.
Votre remarque est une pure provocation.
Le k (comme Karim, Kamel, kadidja etc.) à la fin de "Laïc" au lieu du C (comme Claude, Christophe, Colette etc.) donne peut-être une indication sur vos motivations.


laik 01/12/2009 11:51


Abattons les clochés aussi !
Vite !


crystal78 01/12/2009 10:24



Je suis entièrement d'accord avec toi, 

Visiblement beaucoup de personnes en France sont également d'accord avec la prise de position des Suisses, j'espère que nos élus en tiendront compte lors de la construction de mosquée