Politique: Martine Aubry-Brochen ne manque pas d'air...

Publié le 16 Août 2011

Qui a dit : Cela ne se fait pas beaucoup dans notre pays : la démocratie, l'ouverture, la discussion avec les autres, ça devient aujourd'hui extrêmement difficile, je le regrette, surtout quand le pays va mal". Qui a donc pu prononcer cette phrase?

C'est Martine Aubry-Brochen! C'est cette femme politique célèbre à Lille par sa politique islamophile qui menace la liberté d'expression des blogueurs après avoir dénoncée des "rumeurs" devant des millions de Français qui ne les avaient jamais entendu (à ce demander d'ailleurs si finalement ce n'est pas un coup de pub) Voici un extrait dans le Télégramme.com

Gérard Brazon

**************************

 

Télégramme.com (Extrait)

Martine Aubry  a proposé sur France Info de venir à l'Elysée pour "débattre" avec Nicolas Sarkozy à propos de ses propositions sur la crise. Elle dévoile également ses propositions pour réduire la dette et favoriser l'emploi dans une tribune à paraître dans Le Monde. La candidate à la primaire socialiste demande également à l'actuel président de prendre des mesures "dès maintenant et pour le budget 2012".

Que peut faire le gouvernement ?

"Agissons, c'est ce qu'attendent les français, c'est ce que je propose à notre pays de faire, et je suis prête à en débattre avec le président de la République" a déclaré, aujourd'hui, Martine Aubry sur France Info. Ajoutant que cela "ne se fait pas beaucoup dans notre pays : la démocratie, l'ouverture, la discussion avec les autres, ça devient aujourd'hui extrêmement difficilie, je le regrette, surtout quand le pays va mal" a-t-elle ajouté.

lire la suite sur Télégramme.com

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article