Polygamie: Des situations intolérables.

Publié le 8 Août 2011

N'attendez pas des polygames qu'ils changent puisque la France accepte la polygamie pour les immigrés. Pourtant, la polygamie est interdite par la loi. Certains Maires cherchent à "décohabiter" les secondes voire les troisièmes femmes en les relogeant ailleurs. Au détriment forcèment de français qui ne trouvent pas eux, de logements. Une action ne cesse jamais de produire ces effets. Le fait de tolérer et d'accepter les coutumes africaines, les polygamies, les hommes qui en vivent très bien (faîtes le calcul avec le journal de la CAF) est une aberration de cette République sans courage, sans morale et sans foi. Ce n'est pas celui qui met la main dans le pôt de confiture qui est le grand responsable mais bien celui qui a ouvert les pôts sans précaution.

Richelieu disait. "Faire des lois pour ne pas les appliquer revient à autoriser ce que l'on veut défendre".

Gérard Brazon 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

francis Claude 09/08/2011 15:52



Félicitations Gérard a la lecture de votre commentaire repondant a Samia je ne savais pas que vous aviez une culture aussi réaliste de la société africaine bravo



francis Claude 09/08/2011 08:01



cette vidéo me rapelle des heures passées en afrique avec certains de mes employés qui polygames ne pouvaient joindre les deux bouts(la bas les allocs n'existent pas ou si peu et de toutes façons
ceux qui en touchent doivent laisser la part aux fonctionnaire qui les paies) oui c'est la coutume ancestrale et nous ne pouvons rien faire contre ses coutumes, par contre ce que nous pouvons
faire c'est prendre chaques pomygames leurs femmes leurs multiples enfants et les mettre dans le premier avion retour au pays et cela pour viol de la loi Française,sachez bien que dans les cas ou
certains Français deplaisent aux autorités de ces pays ils sont remis manu/militari dans le premier avion et spolliés de toput leurs bien en général



Gérard Brazon 09/08/2011 10:10



Je partage cette rigueur de la loi.



Claude Germain V 09/08/2011 07:56



Oui surement ,mais enfin toutes ces femmes ne sont pas forcées ,on se rappelle le barbu en robe de chambre avec son épouse principale (celle qui a trahis sa religion et que nous laissons en vie
parce que chretien ) multi propriétaire ( commerçant ??? ) et quand meme propriétaire de 3 ou 4 villas payées au frais des poires ,avec dans chacune d'elle une gentille épouse et X enfants ,alors
là serieusement on peut se poser des questions ,car le cas ne doit pas etre isolé.


L'épouse soumise ??? peut etre ,mais pour certaines d'entre elles ,elles preferent surement vivre dans disons un certain luxe à l'occidentale ,plutot que dans une mechta en terre séchée en
mangeant des dattes toute la journée .


Bonne journée .



Samia 09/08/2011 06:15



On ne devrait pas dire "polygamie", mais esclavage sexuel.


Si les femmes avaient le choix de leur vie et de leur partenaire, la majorité des hommes concernés seraient célibataires, aussi bien en Afrique qu'en France. Quelle femme même analphabète
accepterait de telles conditions de vie. Quelle femme aussi pauvre soit-elle accepterait de voir ses enfants vivre entassés les uns sur les autres. Et personne ne parle jamais, des drames que
vivent certaines petites filles quand elles partagent une pièce, et leur intimité avec des demi-frères qui ne savent même pas qui ils sont, mais qui connaissent leur droit et leur pouvoir
dans la maison. Tous les garçons veulent faire comme "papa", et on veut toujours ce que "papa" veut.


Ces bons pères de famille portent la honte et le malheur de leurs épouses et de leurs enfants. Faire autant d'enfants quand on a si peu d'amour et si peu d'attention à donner à une si grande
famille, c'est le comble de la misère qui nous est donnée de voir dans ce pays.


Les femmes et les enfants ne sont pas des objets que l'on s'approprie comme de vulgaires marchandises. Il ne devrait pas être permis d'avoir autant de femmes au frais de la princesse. Un
homme digne de ce nom devrait se limiter à une seule femme à défaut d'un seul amour. Mais si l'état permet l'esclavage domestique et sexuel, alors que tous les hommes s'y mettent, pour
voir quand on arrêtera cette atteinte aux droits de la femme et de l'enfant. 


 



Gérard Brazon 09/08/2011 10:03



Un homme digne de ce nom! Voilà toute la question posée! Qu'est-ce la dignité? Pour ces hommes, c'est la richesse qui passe par l'accumulation de biens: chèvres, vaches, femmes, enfants. En fait,
la dignité africaine n'a pas grand chose à voir avec la dignité européenne. Quoique l'on trouve ce genre de personnage qui veut briller avec sa dernière voiture, le dernièr mobile, la dernière
frime: les nouveaux riches par exemple. Mais il est vrai que nos critères de dignité ne sont pas identiques. C'est culturel. C'est bien là que le bât blesse lorsque l'on autorise des moeurs qui
ne sont pas compatibles avec les nôtre si ce n'est avec nos lois.


Les femmes africaines vivant en France ont toutes les possibilités de décider de rompre avec ce mode de vie. Le font-elles? Non, et pourtant elles connaissent ces possibilités. le poid de la
culture toujours. La peur de quitter l'environnement dans lequel elles ont toujours vécu. Peur de l'inconnu.  Les enfants traînent dans la rue et reproduisent e partie les schémas africains
de l'homme tout puissant. Tout en enviant les "blancs". Ils tombent dans le travers du "noir-américain" des guettos. Là aussi la responsabilité de l'état est forte en ne mettant pas à la page
aussi bien ces enfants que les parents responsables.


Quant aux femmes qui vivent en afrique qu'y pouvons-nous? Ces hommes immigrés reviennent dans leurs pays les poches pleines des allocs diverses et se la jouent riches. Ils fascinent le village
qui ne pense qu'à une chose: partir ou marier leurs filles à cet homme.La boucle est bouclée.


Les dirigeants français ont une immense responsabilité de même que ces hommes qui n'ont pas "notre dignité". Merci Samia de votre commentaire. 



Claude Germain V 08/08/2011 23:17



"ON " applique strictement la loi ,on convoque le mari polygame avec ses  épouses ,tout cela devant huissier et officier d'état civil ,on demonde au triste individu fraudeur de choisir UNE
EPOUSE ET UNE SEULE ,on lui donne 2 jours ou 3 jours maximum et malheureusement pour les autres épouses et enfants ,qui ont bien profité un certain temps de la générosité des C..S  qui
payent et retour au pays ,et pas question dans ce cas là de parler de droit du sol et autres magouilles pour rester sur place .Parait 'il qu'il y aurait en France environ 50000 maquignons afublés
de X épouses ,evidement le chiffre doite etre mini mini .


Que d'économies pour la CAF ,SECU et tout le reste .......et les bobos gauchos pas question de hurler au méchant FN.



Gérard Brazon 09/08/2011 10:09



Je partages cette rigueur dans l'application de la loi.