Possible manifestation de Musulmans contre Allah et son prophète Mahomet ? Par Gérard Brazon

Publié le 23 Août 2014

Manifestation contre les caricatures de Mahomet (Londres vendredi 03-02-06) (1)Vent de panique chez les amis de l’Islam de France. La terreur islamiste qui sévit sans aucune retenue en terre d’islam rend nos chers musulmans modérés totalement tétanisés par les réactions des européens, des américains en général et singulièrement des Français.

« L’islam n’est pas ce que vous voyez en ce moment en Irak »nous disent-ils en cœur.

Toutes ces années où cet islam de France s’est imposé peu à peu dans les esprits avec la complicité des politiques pourvoyeurs d’immigration débridée aux ordres de la finance, de l’ONU et du mondialisme en général.

Tous ces « responsables économiques, politiques et médiatiques » qui pensaient que l’humain peut s’arracher comme une betterave d’un champ pour la replanter en terre inconnue. A petite dose c’est possible, et la France l’a prouvé, mais à haute dose, c’est la contamination par les taupes culturelles et la mort du potager d’accueil. On peut bien vouloir donner le nom de poireaux à des betteraves, cela restera des betteraves.

Que les choses soient dites clairement: les Français ne sont pas des betteraves. Ils aiment leur terre, leur culture, leurs modes de vie et ils ne vont pas poireauter indéfiniment et se laisser déterrer pour laisser la place à des étrangers.

Tous ces « irresponsables » ont cherché à acclimater l’intrus en le parant d’atours sympathiques. C’est le coup de l’islam « d’amour, de paix et de tolérance » avec la complicité des médias qui évitent de signaler les attaques d’églises, de destructions de croix dans les cimetières, les atteintes à la liberté des jeunes filles, celle de la liberté de conscience dans les banlieues « difficiles » comme ils disent. Ils évitent de parler des surveillances des familles au moment des ramadans qui auraient l’outrecuidance de s’intégrer à la société française. Ils se taisent devant cette violence au couteau qui ne serait que le fait de « déséquilibrés » dont on tait préventivement les prénoms. Ils se taisent sur ces mosquées diffusant ce « message d’amour » réservé exclusivement aux musulmans, pour peu qu’ils soient soumis, car les autres, les mécréants, les hérétiques, les associateurs (Chrétiens) les Juifs ne font pas partie de cette « humanité musulmane ». Les « autres » sont pour cette « humanité » une engeance plus proche du singe et du porc comme l’affirment les « docteurs » de la foi en Egypte, en Arabie et au Qatar…

Vent de panique de ces bons musulmans du CFCM et autres qui se disent modérés et qui aujourd’hui, à l’heure où j’écris, demandent à ce qu’il y ait une grande manifestation des musulmans en France pour protester contre les amalgames. Un défilé de pleureuses qui présentera les musulmans comme des victimes de l’ostracisme, alors même qu’en Irak, les chrétiens meurent et que leurs femmes sont vendues sur des marchés.

Quelle belle rigolade n’est-ce pas, mais aussi, quel aveu et de taille, alors même que la jeunesse des cités s’affirme proche des djihadistes de l’EI (Etat Islamique) ?

Jusqu’à 15 pour cent des Français ont dit qu’ils ont un regard positif envers l’État islamique, anciennement connu sous le nom Etat islamique d’Irak et du Levant. La part des supporters ISIS est la plus grande parmi la jeune génération en France nous apprend ce sondage. (Source)

Vent de panique des imams, des recteurs, des responsables musulmans qui voient en ce moment s’effondrer peu à peu, tout l’édifice d’un islam prétendument assimilable à la société française et aux lois de la République. L’échafaudage tremble de toute part et menace de s’effondrer.

Ils avaient pourtant fait profil bas durant toutes ces années, mis sous le tapis les rancunes, les hauts le cœur, les vomissements contre cette société permissive, laïque et égalitaire.

Ils avaient profité d’un pseudo homme de droite, un certain Nicolas Sarkozy en caramel mou, qui a refusé d’imposer sa volonté comme le fit Napoléon 1er en son temps avec la diaspora juive comme la nécessaire mise en adéquation des lois religieuses avec les lois de la France. Il fallait imposer à l’islam de France, la liberté de conscience, l’égalité des sexes, l’interdiction de la peine de mort comme la lapidation, dans les textes fondateurs du CFCM. Ce saltimbanque de la politique, ce triste sire pensait récupérer le vote musulman. C’est Hollande qui, en ne faisant rien, en aura bénéficié.

L’islam de France n’existe pas hormis dans les têtes des idiots utiles, des imbéciles bêlants, des islamos-collabos. Il n’y pas d’autres islam que l’islam du Coran et de son prophète Mahomet et à jamais.

Il n’y aura pas d’autres islam que ce système totalitaire qui existe partout où l’islam s’est imposé le plus souvent par la force et la ruse. Il faudra bien que les occidentaux comprennent que jamais aucun peuple n’a appelé l’islam de gré, pour remplacer sa propre culture d’origine. Que ce soient les Arabes, les juifs et les chrétiens d’Arabie, les Perses, et tout l’univers actuel de l’islam y compris l’Afrique du Nord.

Vent de panique à Paris, à Lyon et à Bordeaux chez les dirigeants de l’islam, chez les amis d’Alain Juppé, François Fillon et consorts. Tous réalisent que le véritable islam, celui qui est le plus proche des textes coraniques, celui qui ne fait qu’appliquer la loi du prophète, « l’homme parfait », leur fait de l’ombre en l’appliquant comme autrefois au 7 iéme siècle en Arabie.

Conquêtes et massacres jusqu’à Jérusalem, ville chrétienne où se trouvait pour l’humanité chrétienne, le tombeau du Christ. D’où les 8 croisades comme réponses à une agression islamique primitive et non l’inverse comme on nous l’apprend dans les écoles de France.

Ces braves dirigeants mahométans sont bien dans la peine aujourd’hui par cette démonstration des violences barbares qui se déroulent en Irak. Un peu comme si l’on montrait préventivement aux veaux, vaches, moutons et cochons, la manière dont ils allaient se faire massacrer, arracher tripes et boyaux et couper en petits morceaux halal.

Trop tôt pensent-ils ?  Ils ne sont pas encore prêts ? La France en partie conquise, peut encore se révolter ? Toutes ces questions tournent-elles en boucles chez ces braves musulmans modérés.

Alors j’en arrive à ma question principale: quels seront les mots d’ordre de cette éventuelle manifestation ?

Comment ces braves gens amoureux des lois de la république, farouches défenseurs de la laïcité, chevaliers blancs de l’égalité des sexes, pourfendeurs des lois liberticides islamiques contre la liberté de conscience et d’expression, comment disais-je, ces braves musulmans pleins d’amour, vont-ils pouvoir lancer des mots d’ordre allant contre le message coranique qui justement considère la femme comme un don de dieu fait à l’homme qui peut la traiter comme bon lui semble, comme un champs de labour (sourate 2 et 4 v-34 et 223), bref du bétail.

Comment vont-ils annoncer qu’ils sont horrifiés et scandalisés par les exactions des « djihadistes », ces islamistes, des adorateurs d’Allah, qui ne font qu’appliquer les lois de l’islam à leurs prisonniers et aux femmes de leurs ennemis en les traitant en esclaves et en les vendant sur les marchés à 150 dollars pièce ?

Il suffit de lire ou de relire les recommandations de Mahomet qui ne dit rien d’autre et surtout pas le contraire de ce qui se passe en Irak et en Syrie aujourd’hui.

De même pour Boko haram, la version africaine au Nigéria.

Alors soit ces braves dirigeants de l’islam de France ne sont pas des musulmans, soient ils nous mentent depuis des années (Taqqiya) et savent qu’ils sont au début de la phase deux de la conquête des terres non-musulmanes:

Le Dar al Sulh : Pratique musulmane de la paix momentanée (trêve) sur une terre étrangère.

Le Dar al Harb : Impératif de la conquête. La terre de l’infidèle devient zone de guerre. Le devoir pour un musulman, faire le « Djihad »

Le Dar al  Islam : Les musulmans dominent. C’est le règne de l’islam. Le juif et le chrétien sont tolérés mais minorés. Ils ont le statut de « Dhimmis » (protégés) payant une capitation (Impôt) privés de la plupart des droits civiques. Les païens, les polythéistes et athées sont pourchassés. Toute la population doit se plier aux règles sociales de l’Islam.

« Ce Continent s’offre à nous, ou plutôt c’est Allah qui nous l’offre, comme un fier guerrier métamorphosé en femme soumise » Amicale des musulmans de Créteil Novembre 1999.

Voilà pourquoi nos braves dirigeants de l’islam réagissent, car ils savent que cette visibilité bien réelle et planétaire de leur islam, de ce système totalitaire, de ce système politique, gêne leur progression tranquille en terre étrangère. D’où la réaction du Mufti d’Arabie qui affirme que les djihadistes ne sont pas l’islam ! Normal, il est mort de trouille de les voir arriver en Arabie alors qu’ils ont promis de détruire tous les symboles d’Arabie  et singulièrement la royauté au nom de l’oumma et de Mahomet. Et pourtant, c’est eux qui ont allumé la mèche.

Ce système est bien plus dangereux que ne le furent les régimes fascistes, communistes et nazis. L’islam est plus dangereux que tous ces régimes précités tout simplement parce que l’on peut toujours se révolter contre un système humain. Ce n’est pas le cas d’un système qui tire sa légitimité d’un dieu.

Pour conclure, je pense que la démonstration de cet islam pur jus, devrait démontrer à tous ces musulmans, cette « majorité pacifiste » comme le dit Brigitte Gabriel, qu’ils ne doivent plus courber la tête, s’aplatir comme des crêpes et qu’ils doivent prendre conscience que l’islam, celui des origines qui s’étale sous nos yeux effarés, n’a pas grand-chose à voir avec celui qu’ils ont connu à travers les traditions familiales. Ils peuvent encore croire en un dieu d’amour, de paix  et de tolérance sauf que ce n’est pas Allah et encore moins son prophète. Il est encore temps de changer de dieu ou de ne plus en avoir !

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

ESSYLU 24/08/2014 12:57


bonne analyse du contexte par gérard BRAZON


Le point commun que refusent de reconnaître  les "élites collaborationnistes" entre musulmans djihadistes (dits "terroristes") et musulmans attentistes (dits "modérés"), c'est le coran qui
ne décrit vraiment pas une RATP


Encore bravo à CHAUPRADE pour avoir mis les pièds dans le plat des aveugles et des collabos

island girl 23/08/2014 18:42


Quand ils cesseront de se mettre à 4 pattes dans nos rues et d'exhiber leurs sacs poubelles  les poules auront des dents ...

marie-plume 23/08/2014 16:24


Non! Vous croyez à ces fariboles? J'ai entendu hier sur une radio très branchée , et retenu avec application, ce que disait un musulman bon teint, affirmer véhemment que c'était contraire à
Mahomet de "défiler" et que les "vrais musulmans ne doivent pas ..." suivre une quelconque directive ( allusion à peine voilée! au recteur de la mosquée de Lyon..) Alors, quand les poules auront
des dents, peut-être verrez-vous -je n'y crois pas pour ma part!-dans les rues françaises un cortège héteroclite de babouches et djellabahs, and so on ... Sans doute Marine inspirerait davantage
de personnes à se mobiliser si elle s'en donnait, ou si on lui en laissait les moyens. La défense à tous ces massacres et assassinats gratuits, ne peut venir que de nous citoyens français! 

Pierre 23/08/2014 16:01


Inquiets les musulmans ? Ce serait un échec de la Taqqya...Peut être ont ils trop tiré sur la corde de la connerie des occidentaux.

Epicure 23/08/2014 12:32


Blabla bla de droite classique inutile et vain en effet.Nâvré Gérard! mais voilà où les Athé"nierns s'atteignent comme le dit la blague dicton bien connue des français qui ont une idée de ce
qu'était le Grec et le Latin...


Plus des masses!


Donc nos musulmans pa-niquent. Qui veulent ils niquer donc....


Avec une Bible  juive et chrétienne prise à la lettre comme les cons savent le faire, on peut aussi trouver l'innommable mais la différence est que depuiss 2000 ans de Rabbisme talmudique et
1400 ans de Pères de l'Eglise, quelques fois aussi danbgereux aussi, on a Révisé la Copie en la repissant propre...Ce que les Musulmans Maîtres partout et chez eux n'ont hjamais trouvé
intéressant de faire: les dattes et les chèvres poussant toute seules...


On va donc bien rigoler......

Berlaine 23/08/2014 12:14


BIEN TROP LONG .... JE NE LIS PAS .... !

L'EN SAIGNANT 23/08/2014 12:11


L'ennui profond, TRÈS PROFOND, qui me laisse SIDÉRÉ devant le crédit que certains pourraient apporter à un tel mouvement, C'EST QU'IL EST TOTALEMENT INVRAISEMBLABLE CAR UN MUSULMAN NE PEUT RENIER
ALLAH, MAHOMET  et pourquoi pas le CORAN .! Car, ce faisant il RENIE SA "RELIGION" pour aller Où et se faire QUOI .? CHRÉTIEN ..... .?