Postures-Impostures de la "Socia-lie". La vraie photo de la manif des chefs d'état.

Publié le 17 Janvier 2015

Des journalistes allemands : « On nous a trompés – les leaders ne marchaient pas à la tête du peuple, à Paris, ils défilaient dans une ruelle bien gardée »
Les « Nouvelles Economiques Allemandes » et beaucoup d’autres publications de la RFA ont exprimé leur perplexité devant les photos de la procession des leaders mondiaux soi-disant à la tête de la marche de la paix, à Paris. 

Cette même marche qui s’est déroulée après l’assassinat par des terroristes islamistes des journalistes du magazine satirique Charlie Habdo, et la prise d’otages dans un magasin juif de produits kasher. 

Cette même marche à laquelle le président ukrainien Porochenko se lamentait de façon si pittoresque, tout en ignorant obstinément la tragédie globale liée à la guerre du Donbasss, dans son propre pays. 

Les journalistes allemands ont éclairci que la soi-disant marche pour la paix à laquelle participaient les leaders des pays européens était une mise-en-scène bien organisée : les chefs de gouvernement défilaient vers les caméras non à la tête du peuple, mais dans une ruelle bien gardée et barrée par les services de l’ordre. 

Les Nouvelles Economiques Allemandes écrivent : « Ces photographies ont fait le tour du monde : plus d’un million de personnes à la marche de Paris, dimanche, une solidarité saisissante avec les victimes des attentats terroristes. En tête du mouvement de la colonne, les leaders européens. Pratiquement dans chaque journal télévisé, on parlait de la marche mémorielle, les citoyens et les politiques montraient leur unité. 

Cependant, maintenant, comme on l’a compris, c’était juste une illusion d’optique. Les politiques ne marchaient pas à la tête de la manifestation, mais dans une ruelle fermée qui mène à la place Léon Blum. 

Le « peuple », derrière les politiques, ce n’était pas les Parisiens mais les forces de sécurité. La rue derrière le petit groupe de politiciens est restée vide. L’enregistrement a été fait près de la station de métro « Voltaire », a confirmé le journal « le Monde ». 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

Trannod 18/01/2015 17:50


Honte aux journalistes qui ne dénoncent pas ces manipulations

maury 18/01/2015 17:26


Hollande a signifié à Benyamin Nétanyahou qu'il n'était pas le bienvenu et aprés qu'il a vu qu'il venait quand même, lui a demandé de se mettre au second rang ,mais celui çi n'a pas obtempéré
!!Ce qui est vraiment un scandale c qu'il a invité  le palestinien  et les autres pourris islamistes !!!CE GOUVERNEMENT DE TRAITRES DEVRAIENT ËTRE JUGE POUR HAUTE TRAHISON!!!!!!

Chantal 17/01/2015 19:42


J'avais raison, dès le début je me suis méfiée des retransmissions "cinématographiques" des médias à la solde du Gouvernement. Je me doutais bien que notre Président "Guignol" ne défilerait pas à
la tête d'un rassemblement des "sans dents". A l'heure actuelle, son service de propagande doit tout faire pour qu'il remonte dans les sondages ; alors on hésite pas à TROMPER, MAQUILLER,
MENTIR... ils ne savent faire que ça !!!! Ce qui m'attriste c'est de constater qu'il y a de nouveau une majorité de français qui ne voient rien, gobent tout ce que les chaines de TV
françaises racontent et croient  cet "ersatz de Président" et sa clique de guignols. Pauvre France et pauvres de nous....

Claude Germain V 17/01/2015 18:08


Certaines televisions en ont parlé , mais la majorité des francais ont cru que la horde de planqués polilopetes etait en tete de peloton , ce qui en realité etait faux .....les courageux
politiciens bien entendu ne ce sont pas mélés aux veaux populaires qui eux criaient je suis ch....e , mais evitaient surtout d'eventuels incidents en se planquant quelques rues plus loin .....Les
dirigeants français grands specialistes de la mise en condition des masses souchiennes et tous diplomés de la comedie française .....

sylvain 17/01/2015 17:37



lombard 17/01/2015 17:25


bonjour 


encore une vérité dévoilée ,ce triste spectacle de l'UMPS européen qui ne sait plus quoi faire comme mensonge afin de barrer la progression du R B M et du  F N.


PITOYABLE

marie-plume 17/01/2015 17:02


Des vrais "Tartuffe" qui s'auto-congratulent ensuite... Qui pourra encore leur faire confiance ? QUI?

LA GAULOISE 17/01/2015 16:21


LES POLITIQUES ET LES JOURNALEUX ONT RAISON DE NOUS PRENDRE POUR DES CRETINS PUISQUE NOUS L ACCEPTONS .