Pourquoi je ne deviens pas musulman par Sami Aldeed

Publié le 12 Octobre 2011

 

Les musulmans ont l’habitude d’inviter les autres à se convertir à leur religion, comme le démontrent les propos tenus par Kadhafi en Italie. Parfois ils le font avec des moyens « polis », que je respecte beaucoup. Parfois, ils le font avec des moyens coercitifs, directs ou indirects détestables, que je condamne. Dans cet article j’explique les raisons pour lesquelles je ne deviens pas musulman.

 

Les musulmans pensent rendre service aux autres en les convertissant à l’islam, parce qu’ils croient que leur religion est la meilleure, et que la conversion à l’islam assure au converti le salut éternel et au convertisseur un mérite auprès de Dieu. Je ne cherche pas à mettre en doute leur bonne intention sur ce plan. D’ailleurs les chrétiens, ou tout au moins une partie parmi eux, pensent la même chose et voudraient aussi convertir les autres au christianisme…

 

J’ai eu de nombreuses invitations à devenir musulman, invitations faites par des personnes analphabètes, par des intellectuels et des professeurs universitaires, ou même par des politiciens. J’ai toujours remercié poliment pour l’invitation, en ajoutant parfois que je vais y réfléchir. Et lorsque mes interlocuteurs insistaient pour connaître la raison pour laquelle je ne me convertis pas à l’islam malgré le fait que je connais bien l’islam et le Coran, ayant traduit ce dernier en français, je répondais que l’islam ne me convient pas, et que je préfère nettement Jésus à Mahomet. Ce qui évidemment aiguisait la curiosité de mes interlocuteurs : « Pourquoi ? Mahomet est arabe comme toi, et le Coran est en arabe, et il y a plus d’un milliard de musulmans qui suivent l’islam ».

 

J’expliquais alors que Mahomet était un militaire qui avait du sang sur les mains, un véritable dictateur qui n’hésitait pas à trancher la tête à ses opposants et à coucher avec leurs femmes. Je n’ai pas envie d’avoir pour modèle un tel personnage fortement suspect sur le plan moral. Jésus, mon compatriote, qui habitait à quelques kilomètres de mon village, représente pour moi un homme totalement différent, demandant même d’aimer les ennemis et de prier pour eux. Et il n’a pas hésité à mourir pour ses idéaux, refusant d’utiliser la violence face à ses adversaires. Quant au fait qu’un milliard de personnes suivent Mahomet, cela ne signifie rien pour moi. Si vous attachez un chameau ou un milliard de chameaux à un âne, cela ne change pas la nature de l’âne. L’âne reste un âne.

 

J’ajoutais que je souhaite rester libre, capable de changer de religion à tout moment, sans risquer ma tête. Or si j’entre dans l’islam, je ne pourrais pas en sortir, et si je le fais, on me couperait la tête pour apostasie. Rien que pour cette norme stupide, je ne pourrais jamais me convertir à l’islam. La conversion à l’islam est comme l’entrée en prison : facile d’y entrer, impossible d’en sortir. Un homme libre comme moi ne peut en aucune manière accepter de limiter sa liberté avec une telle norme stupide.

 

Enfin, j’expliquais que je ne peux accepter l’idée que le Coran soit la parole de Dieu. Alors que les musulmans croient que le Coran est dicté par Dieu, et donc un ouvrage parfait, j’estime que le Coran est écrit par un rabbin, et qu’il s’agit d’un brouillon, mal ficelé, mal articulé, probablement le livre le plus désordonné qui existe sur terre. Mes interlocuteurs s’étonnaient devant mon jugement concernant le Coran et continuaient à affirmer que le Coran est parfait. Je leur répondais que leur affirmation est la preuve de leur aveuglement et qu’ils ont subi un lavage de cerveaux.

Sami Aldeed

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Nancy VERDIER 15/10/2011 10:18



Selon lui le Coran a été rédigé par un Rabbin, qui aurait donc été aux ordres de Mahomet. Que vient faire Allah dans tout cela ?? Pour moi, c'est plutôt une bonne nouvelle, car si le Coran n'a
rien de "divin" - ce qui me paraît même certain - au 21 ème siècle qui nous empêche de le modifier, voire de le supprimer, de l'interdire ??Les fous d'Allah ?
Je m'attendais à ce que cet homme aille au bout de sa réflexion et fasse des propositions. Il se dit Chrétien, mais étudie l'islam,  il me paraît un peu flou.  Je n'ai pas encore vu la
vidéo.



Claude Germain V 13/10/2011 09:34



Par contre gros probléme : meme dans ses ecrits et malgrés ses gros diplomes ,il reste conditionné par l'Islam car il ne fait qu'ecrire dessus et il ne fait qu'en parler ( bizarre ? ) il
considere l' Islam comme une religion .Là pas du tout d'accord  avec lui .Sait'il réellement ce qu'il est ??? car il a l'air de dire difficilement qu'il est chretien ............Un juif en
general est fier de dire qu'il est juif ,comme beaucoups de chretiens aussi et cela est BIEN ,"lui " pas trop ????....



Gérard Brazon 13/10/2011 11:35



Aujourd'hui vous allez avoir une partie ou toute la réponse! Bien à vous



Claude Germain V 13/10/2011 09:20



Tres dur dans ses propos le " Personnage" mais en meme temps si vrai .Il est bien cet Homme .



Loly 12/10/2011 20:04



Merci Gérard, c'est lui dont je parlais dans une de vos rubriques, voici une de ces conférence très intéressante.


http://www.enquete-debat.fr/archives/pr-sami-aldeeb-toutes-les-religions-detestent-la-liberte-dexpression



Gérard Brazon 13/10/2011 11:34



Je fais éditer cette vidéo aujourd'hui! Merci Loly



Vanpyperzele 12/10/2011 19:44



Comme je comprend Sami Aldeed.


D'ailleurs beaucoup de musulmans boycottent leur islam et ses rites barbares,mais il faudra encore du temp pour qu'ils puissent le reconnaitre.


D'autres se sont déja convertis au Christianisme,et vivent un peu comme les premiers Chrétiens dans les catacombes ou en retrait pour éviter la hargne des imans souvent illetrés et eu meme sous
pression politiquo-religieuse.