Pourquoi le laïcisme de Christine Tasin est-il voué à l'échec ? Par Béatrice Bourges du Printemps Français.

Publié le 11 Juillet 2013

 

Vacances-marocaine.jpg C'est un secret pour personne, Christine Tasin de Résistance Républicaine n'a pas de sympathie pour Béatrice Bourges la porte-parole si ce n'est l'égérie du Printemps Français. Le principal reproche est: que dit Béatrice Bourge sur l'islam?

 Ces deux femmes de caractère qui ensemble, ferait trembler bien des salauds aux pouvoir depuis ces dernières 40 années de cette République honteuse qui ont programmé le naufrage de la France, notre pays.

Hélas, Christine Tasin est une anticléricale acharnée et se méfie de toutes les Eglises même si c'est Mosquée qui est son principal combat. Un combat qu'elle mène avec un grand talent. Dieu n'est pas en odeur de sainteté dans l'univers mental de Christine Tasin.

Etant agnostique, dieu n'est pas ma préoccupation première non plus. Il se trouve que j'aime la France et que la France c'est aussi la culture judéo-chrétienne si ce n'est quasiment que celà. La Révolution n'a pas bouleversée en profondeur cette réalité française dans le peuple. Et puis, je me souviens des ordres du "comité du salut public" tenu en main par Robespierre et certains généraux du pillage et du crime, des pogroms vendéens commis par "les bleus", des meurtres faciles de femmes éventrées et j'en passe au nom de la République naissante.

Comme nous le disons tous, la France est à prendre dans son entier. Le bon et le mauvais. Christine semble ne vouloir entendre que la France révolutionnaire comme si notre France était née en 1789. La France est laïque bien sûr mais elle ne doit pas oublier ses racines judéo-chrétienne. Trop de laïcité a permis à l'islam de faire sa place bien plus facilement. On a le droit de le réaliser aujourd'hui... La "haine des curés" est contreproductive dans notre lutte contre l'islam. Pour ma part, je préfère un Curé d'aujourd'hui qu'un imam qui sera, de toutes les façons d'hier, si ce n'est d'avant-hier !  Bien loin de notre modernité et de notre vision des droits de l'homme! 

Gérard Brazon

**********

 Beatrice-Bourges.jpg  De Béatrice Bourges à Christine Tasin  Christine Tasin

Chère Christine,

En me citant comme "organisateur du Printemps Français", vous me faites un honneur auquel je ne prétends pas. Le Printemps Français est avant tout un mouvement spontané et populaire, qui diffuse le mot d'ordre de "Résistance", ce beau mot qui sert de titre à votre mouvement. Il y aurait là de quoi nous rapprocher. Pourtant, vous choisissez de nous opposer au nom de l'anti-islamisme, qui est une opinion dont je demande le respect face à la répression du pouvoir politique qui nous frappe, vous et nous. Je relève dans votre argumentation deux erreurs que je me permets de souligner, afin de mieux faire comprendre ce pourquoi combat le Printemps Français.

Vous dites que les vraies révolutions sont portées par des aspirations au changement, au progrès. Je partage cet avis : le message chrétien est un message de progrès. Il est même un message "révolutionnaire", selon le Pape François. Il n'a rien d'un message réactionnaire, rétrograde ou communautariste. C'est parce que je suis convaincue que les valeurs chrétiennes sont des valeurs de progrès que j'ai accepté de prêter ma voix au Printemps Français, sans revendiquer d'en être l'organisatrice. Vouloir opposer christianisme et progrès sont à mes yeux une première erreur, comme l'histoire l'a abondamment démontré.

Vous soutenez que le Printemps Français est voué à l'échec parce qu'il n'épouse pas votre combat. C'est ici que se trouve la deuxième erreur.  A la différence de l'anti-islamisme laïc, le Printemps Français sait pour quelle civilisation il se bat, et quelle conception de l'homme il défend. Le Printemps Français n'est pas un mouvement "contre", mais un mouvement "pour" : pour la dignité de l'homme de sa conception à sa mort naturelle (ce qui me semble un progrès pour l'humanité), pour la dignité de l'homme au travail face à sa réduction au rang de variable financière, pour la souveraineté des peuples face au négationnisme mondialiste réducteur de toute identité. En ce sens, si cela peut vous rassurer, le Printemps Français puise plutôt ses références dans le Printemps de Prague que dans les opérations de déstabilisation qui ont porté les islamistes au pouvoir dans certains pays arabes.

A l'heure où, en France et partout dans le monde, le laïcisme épuisé fait le lit de l'idéologie du genre et de l'illusion d'un enfant produit sans humanité pour satisfaire le désir d'une paire de consommateurs unisexe, le Printemps Français est une nouvelle jeunesse, un signe d'espérance !

 

Je souhaite, Chère Christine, le partager avec vous.

Béatrice Bourges

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Banro64 12/07/2013 23:57


Bravo Gérard d'avoir eu le courage de publier cet article sur Christine, que je partage entièrement et notamment la conclusion :


"La "haine des curés" est contreproductive dans notre lutte contre l'islam. Pour ma part, je préfère un Curé d'aujourd'hui qu'un imam qui sera, de
toutes les façons d'hier, si ce n'est d'avant-hier !  Bien loin de notre modernité et de notre vision des droits de l'homme!"  Concernant l'article de Béatrice B. je le partage
également.                         

Francis NERI 12/07/2013 20:00


Et POUF !!

pouf 11/07/2013 23:55


Tous ces commentaires sont bien à charge contre Christine !!! Pourtant, nous lui devons une immense reconnaissance pour l'immense travail qu'elle a accompli, pour l'immense courage dont elle a
fait preuve, pour le don de soi qu'elle nous a offert.


Déjà, je ne partage pas l'avis général sur son "anticléricalisme", elle souligne sans cesse l'origine judéo-chrétienne de la France. Elle est pour l'application stricte de la loi de 1905 ( du
moins, c'est l'impression qu'elle me donne ). Je la suis à 100% ! Comme beaucoup d'entre nous, j'ai suivi le "cursus" catholique jusqu'au mariage... à la cathédrale ( et je ne regrette rien...mes
enfants ne sont pas baptisés )...mais...je me posais bien des questions sur la religion : je suis devenu agnostique... mais pas anticlérical ! ...Méfiant, seulement...


Par contre, la seule chose dont je suis certain, c'est que le Dieu des religions est une pure invention mais si certains en ont besoin pour vivre ou plutôt pour mourir, pourquoi les en priver ?
Donc tant que ces religions ne viennent pas m'empêcher de vivre MA vie, pas de problème. Il s'avère que ce n'est pas le cas de l'islam donc je suis obligé de me défendre et de le combattre. Les
préceptes de la religion chrétienne, par contre, repose sur le bon sens et donc ne me gène normalement pas ( sauf pour avortement, euthanasie )...mais il faut rester prudent car les religions
cherchent constamment à dominer l'homme...je me souviens, jeune adolescent en vacances en Bretagne, éberlué d'entendre citer les noms des enfants absents à la messe et qui seraient sanctionnés si
cela recommençait...je me souviens de la guerre entre enseignements public et privés en Auvergne où tous les coups étaient permis...et que dire de la conduite de l'Église en Afrique avec les
préservatifs...et ce n'est pas vieux... Donc prudence ...actuellement, on peut dire qu'en France, l'entente est vraiment cordiale et qu'il existe un respect mutuel mais cet équilibre est sans
doute précaire et il faut rester vigilants. Si tout se passe bien, ne le doit-on pas à la laïcité ?


Évitons de parler des horreurs de la Terreur...car on peut parler aussi de l'inquisition...


Pourquoi dénigrer la laïcité ? Le seul problème est que nos Politiques ont été en dessous de tout...il fallait continuer les leçons de morale, d'instruction civique, créer un cérémonial au
"caractère sacré" pour les actes principaux de la vie : naissance, mariage, décès...Au contraire, on a fait que détruire sans rien mettre à la place...


Si vous n'imposez le respect de cette loi, vous aurez l'affrontement des religions. Alors, faire le jeu des autres associations qui, elles, ne perdent pas leur but d'imposer leurs lois, ce n'est
pas lutter contre l'islamisation et c'est en cela que la position de Christine est juste. Un peu comme Marine Le Pen n'a pas voulu se joindre aux Manifs car le problème principal des Français
n'était pas là, Christine ne veut pas se joindre à ces mouvements car le problème de la France n'est pas là ! Arrêtons déjà l'islamisation voire faisons interdire cette religion ou n'acceptons
qu'une religion remaniée en fonction de nos valeurs fondamentales...après, on verra les autres problèmes.


Personne n'est interdit de manifestation pour ou contre les autres thèmes !


Je constate que le FN est bien "mou" avec l'islam, surtout Monsieur Philippot ( mais...c'est un énarque...= danger ). "L'occupation" n'est qu'un détail...car en fait, le FN aurait dû dénoncer
cette situation bien avant que RL ne s'en charge !


Je suis très déçu par la "fuite" de certains membres de RR parce que Christine est pour le mariage pour tous et qu'eux ne le sont pas ! Je lui ai écrit pour lui donner mon sentiment que cela
avait été une erreur que d'en parler. Elle a ses convictions ( que j'avoue ne pas comprendre, surtout de la part d'une Française traditionnaliste jaconbine ), nous avons les nôtres mais ce n'est
pas le sujet qui "fait" Résistance Républicaine" et voir quitter le navire pour du "hors-sujet" me fait douter de la volonté combative de ces adhérents. j'espère qu'il reviendront sur leur
décision ! Au départ, nous savions tous que nous étions d'horizons différents...le but était de nous rassembler !


Diviser pour régner : un point pour Normal 1er ! Ne tombons pas dans son piège...


Tous unis !


Un adhérent de la première heure de RR.


 

aziliz 11/07/2013 22:42


Dès le départ de la Manif pour Tous, puis du Printemps Français, j'ai compris que le refus de Christine Tasin de tenter une alliance "complémentaire" avec eux était plus qu'une erreur, mais une
faute grave.


Nombre de LMPT et PF sont anti-islam, ne sont point aveugles, savent ouvrir leurs yeux et leurs oreilles, savent analyser les situations avec bon sens. Qu'ils soient chrétiens convaincus, tout en
ne rejetant pas la laïcité, est un point fort que CT n'a pas compris, ce me semble à sa juste valeur. 


La laïcité à outrance on a vu ce qu'elle amenait, surtout dévoyée par des politicards malhonnêtes. On peut être contre la loi indigne de Taupe-Ira, refuser de voir dans cette masquarade une
quelconque égalité (puisque celle-ci n'existe pas) sans pour autant détester les homophilophiles. A trop vouloir de laïcité, le sens du sacré, des valeurs, des principes, de la morale, se sont
délités dans un monde axé sur son seul plaisir. Et quand je dis, sens du sacré, je pense à l'Humain, ce mamifère qui enfante, d'un mâle et d'une femelle, et cela c'est sacré.


Tout comme Gérard Brazon, ce que je fais passer avant tout, c'est LA FRANCE, mon pays, ma terre natale, ce terroir si cher à mon coeur, mon Grand Amour.


Alors oui, je refuse de laisser cette merveilleuse Maman qui est La France aussi bien aux malades pervers du Mondialisme dont la loi de la Taupe, le gender et autres saloperies sont l'expression,
qu'aux mains des islamos-nazis.


Les deux combats sont totalements compatibles, peuvent se soutenir, s'entraider et se compléter car menés par les mêmes partisans.


Allons nous voir la disparition de RR pour cause de sectarisme et de laïcisme exacerbé ? Je commence à me poser la question très sérieusement.

Francis NERI 11/07/2013 22:10


Il faut en finir avec cette histoire. C'est dommage, mais Résistance Républicaine est en fin de course et nous sommes quelques uns à l'avoir vu assez vite pour comprendre dans quelle impasse
idéologique Et politique CT l'enfermait. Nous perdrions notre temps à vouloir récupérer ce "mouvement" et pendant ce temps nos adversaires se structurent et profitent de nos divisions.
Nous sommes arrivés à la 25 eme heure et il nous faut choisir notre camp. Je vous invite TOUS à rejoindre celui des "Bleus MARINE".
Elle seule peut prévenir la guerre civile qui se prépare en inscrivant dans un projet construit la révolte et la colère qui monte. Alors si vous connaissez l'histoire du verre à moitié vide ou à
moitié plein, vous,  tous ceux de RR devraient admettre que celui que Marine nous présente est plus qu'à moitié plein de convictions propres à ce mouvement.
Faites comme Gérard rejoignez le mouvement bleu marine pour faire gagner la Resistance.     

island girl 11/07/2013 21:33


 Je suis anti islam en tout 1er lieu ,j'ai détesté aller au cathéchisme et à l'église jusqu'à la communion et au renouvellement ,tout cela m'a toujours ennuyé énormément et les vieux papes
me font horreur ...pourtant je pense que cette religion étant celle de nos anciens ,elle est encore acceptable dans notre pays .mes enfants ont été élevés athés et ils le sont restés . 

Epicure 11/07/2013 17:46


Bien que parfaitement athée et contre l'institution religieuse et ses prêtres, je partage les vues de Bourges  plutôt que celles de Tasin. En effet, si le laïcisme apporte les aberrations
idéologiques (Genre et autres fariboles) qui ne sont plus maîtrisées par une transcendance (?) et une conception de l'Humain qui dépasse la matérialité pervertie des idéologie; alors cette
laïcité là devient toxique et inefficace. C'est ce qui s'est produit depuis 90 ans sous l'effet du remplacement non pas des populations mais des CROYANCES ET FOIS POLITIQUES aux anciennes
convictions aussi délirantes.


.

Yves IMBERT 11/07/2013 16:41


le marxisme droitophobe et christianophobe  de ch Tasin ternit son immense courage et m'a conduit à démissionner aprés 4 ans  à Résistance républicaine, quant aux organisateurs de 
la Manif pour Tous , ils auraient pu se dispenser de faire venir dans la manifestation des musulmans enchiffonés comme sous les climats tropicaux et que la France n'intéresse que pour les
multiples allocations qui sont accordées à ces envahisseurs par stupidité islamo-marxiste  des gouvernements successifs


Nonobstant son patronyme Béatrice Bourges, rencontrée à Lyon,  me paraît quelqu'un d'ouvert et courageux