Pourquoi les arabo-palestiniens veulent la citoyenneté israélienne? Par Khaled Abu Toameh

Publié le 24 Octobre 2012

Jeune femme arabe - Proche-Orient

Les arabo-Palestiniens mais surtout les chrétiens de la région  indiquent clairement qu’ils préfèrent vivre en Israël que sous domination arabe. Comme on les comprend !!!

On ne peut nier qu’en souhaitant détenir la citoyenneté israélienne, au mépris des avertissements de l’OLP et du Hamas, ils (les arabo-palestiniens) indiquent clairement qu’ils préfèrent vivre en Israël que sous n’importe quel gouvernement arabe.

L’Autorité palestinienne affirme qu’elle est inquiète de l’augmentation du nombre d’arabo- Palestiniens de Jérusalem à la recherche de la citoyenneté israélienne.

Hatem Abdel Kader (Fatah), en charge du « portefeuille de Jérusalem », a révélé que plus de 10.000 arabo-Palestiniens de Jérusalem ont obtenu la citoyenneté israélienne.

Abdel Kader attribue ce phénomène croissant,  à l’échec de l’aide apportée par l’Autorité palestinienne et des pays arabes et islamiques aux résidents arabo-palestiniens de Jérusalem.

En d’autres termes, il admet qu’Israël fait plus pour ces arabo-Palestiniens que la direction palestinienne et les pays arabes et islamiques réunis.

Selon les chiffres publiés par le ministère israélien de l’Intérieur, 3.374 arabo-Palestiniens ont obtenu la citoyenneté israélienne dans la dernière décennie.

Selon les responsables du ministère, durant les deux dernières années, le nombre de candidats à la citoyenneté israélienne s’est intensifié.

Les arabo-Palestiniens vivant à Jérusalem jouissent du statut de résidents permanents en Israël. Ce qui signifie qu’ils détiennent des cartes d’identité israéliennes, mais n’ont pas de passeports israéliens.

En tant que résidents permanents, ils ont les droits dont bénéficie un citoyen israélien, à l’exception du droit de vote lors des élections générales.

La loi israélienne, permet à tout résident de demander la citoyenneté.

Pourtant, dans les deux premières décennies qui ont suivi la libération par Israël de Jérusalem-Est après 1967, peu d’arabo-Palestiniens ont fait une demande de citoyenneté.

A cette époque, demander la citoyenneté israélienne était considéré comme un acte de trahison ; l’OLP a ouvertement menacé les arabo-Palestiniens qui l’ont obtenue.

Mais la tendance a changé après la signature des Accords d’Oslo en 1993 lorsqu’un an plus tard l’Autorité palestinienne s’est mise en place en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza.

Tout à coup, le nombre de candidats a augmenté de façon spectaculaire et les arabo-Palestiniens n’ont plus eu peur ou honte d’attendre à l’extérieur des bureaux du ministère de l’Intérieur à Jérusalem pour demander la citoyenneté israélienne.

La principale raison de cette précipitation est la crainte qu’Israël puisse céder le contrôle de Jérusalem-Est à l’Autorité palestinienne,  et  qu’ils perdent de ce fait tous les privilèges dont ils jouissent en tant que résidents vivant sous souveraineté israélienne, y compris les soins de santé gratuits et de l’éducation, et la liberté de mouvement et de travail. (En France il semble que nous ayons les mêmes! En conséquence, j'ai envie de dire aux Israèliens que ce n'est pas parce qu'ils demandent la naturalisation qu'ils sont devenus de fidèles israèliens. ndlr Gérard Brazon) 

En outre, les résidents arabo-Palestiniens de Jérusalem se sont rendu compte que malgré toutes les difficultés qu’ils rencontrent en Israël, leurs conditions de vie étaient encore de loin bien meilleures que ceux qui vivent sous la juridiction de l’Autorité palestinienne. (de même pour les nôtres en France même s'ils défilent avec leurs drapeaux dans nos rues. ndlr Gérard Brazon)

L’absence de démocratie et la corruption financière massive de l’Autorité palestinienne a également conduit de nombreux arabo-Palestiniens de Jérusalem à demander la citoyenneté israélienne comme un moyen de s’assurer qu’ils restent toujours sous souveraineté israélienne.

Comme un arabo-Palestiniens l’explique: «Je préfère l’enfer des Juifs au paradis du Hamas ou celui de Yasser Arafat. » Idem pour celui de Bouteflika, et autres...

Une autre raison pour laquelle les arabo-Palestiniens se précipitent pour demander la citoyenneté israélienne est leur crainte que les autorités israéliennes ne leur retirent leurs cartes d’identité israéliennes. (Nous si on pouvait retirer la double nationalité, ce serait parfait...) Selon les règlements du ministère, les habitants arabo-Palestiniens de la ville qui se déplacent en dehors du pays perdent automatiquement leur statut de résidents permanents. (Le rève ...)

Lors de la dernière décennie, les nombreux résidents arabo-Palestiniens qui se sont déplacés hors d’Israël ont perdu leurs cartes d’identité. (Nous ce sont les femmes qui viennent chercher les cartes d'identité dans les maternité de Marseille pour leurs enfants...)

Beaucoup de ceux qui ont demandé la citoyenneté israélienne sont des chrétiens de Jérusalem qui ont très peur de se retrouver sous la juridiction de l’Autorité palestinienne ou du Hamas. (On les comprend...)

Ironie du sort, l’obtention de la citoyenneté israélienne est devenu un moyen pour les arabo-Palestiniens de s’assurer leur développement social, économique, sanitaire et leurs droits à l’éducation dans le pays.

On ne peut nier que la demande de citoyenneté israélienne, au mépris des avertissements de l’OLP et le Hamas, constitue également une déclaration politique de la part des requérants. Par-là ces arabo-Palestiniens indiquent clairement qu’ils préfèrent vivre en Israël que sous domination arabe. (Ou bien d'occuper Israël de l'interieur... il y a des bobos-naïfs partout même en Israël. Ndlre Gérard Brazon)



Lire la suite: http://www.israel-flash.com/2012/10/pourquoi-les-arabo-palestiniens-veulent-la-citoyennete-israelienne/#ixzz2AD6rcNDX

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Claude Germain V 25/10/2012 00:11


Attention ,pas d'emballement , ce sont surtout les villes de Nazareth et Bethleem qui se vident des palestiniens chretiens qui ne font que revenir aussi chez eux ... Ou qui
partent a l'etranger .Il faut savoir que ce sont les gens du Hamas et d'Arafat qui poussent les chretiens a quitter ces zones .De toutes les façons Israel est petit et les kilometres sont courts
,alors du territoire palestinien a Israel il n'y a qu'un pas ....