Pourquoi les conversions à l'islam? Par Gérard Brazon

Publié le 13 Mai 2012

Gérard-54ansUn site de l'islam se pâme d'aise sur le niveau de conversions en Europe et singulièrement en Italie. L'Europe s'islamise et la France n'est pas en reste! La conversion à l'islam reste pour moi une incompréhension ou plutôt j'ai une explication qui peut paraître aux âmes sensibles comme un peu forte!

J'y vois dans la conversion à l'islam comme un abandon de soi! Pas seulement de son âme car après tout, on resterait au niveau du religieux mais un abandon total de son corps et des siècles constitutifs de sa culture primitive et ingénieuse. Certes, bien des musulmans se convertissent à la chrétienté, des chrétiens deviennent Bouddhistes, etc. Mais ce passage de religion se fait presque aimablement et s'accepte par tous sauf  de la part de l'islam qui refuse l'apostasie et condamne à mort l'apostat.

A mon sens, se convertir à l'islam ne peut que traduire une déficience !

Oui je reconnais que c'est fort mais que dire d'autres alors même que toutes les informations prouvent  que cette religion n'en ait pas une mais d'abord un système totalitaire ou l'abandon de soi, de sa libre pensée, de son libre choix est la règle.

Quoi d'autres qu'un inculte en Histoire des religions pour pouvoir se convertir sans savoir que toute sa vie de musulman sera une vie d'esclave à des règles où tout est divisé en halal (licite) ou haram (illicite). Jusque dans ses toilettes ou il devra se conformer aux règles qui stipulent sa manière de faire ses besoins. Dans son lit conjugal, à table, etc. Rien n'échappe à l'emprise de ce système où les règles ne sont qu'un moyen de contrôle de l'individu mis sous surveillance.

Qui d'autres qu'un faible d'esprit, un lâche envers la vie peut accepter que sa vie ne lui appartienne plus.

Quoi d'autre qu'un masochiste pour accepter que d'autres régissent sa vie en y prenant du plaisir dans la soumission.

Par quelle folie une femme peut-elle accepter d'être réduite à un vagin, un ventre, un être inférieur en droit ?

Par quel défaut ou faille de la pensée, une femme ou un homme peuvent-ils être inspirés par un tel système où Dieu est dit miséricordieux mais surtout vindicatif et complaisant envers la mort de ceux qui ne croient pas en lui! Où la peur de déplaire ou de mal faire est omniprésente.

Je n'y vois pas une croyance, un don vers un Dieu qui apporterait équilibre, compassion, amour ou respect de l'autre! Ce système qui prétend être une religion ressemble bien plus à un système politique d'endoctrinement dont les écrits sont le plus souvent d'une violence forte et contraire à nos lois républicaines.

Je n'y vois pas un moyen de s'élever, de comprendre le monde qui nous entoure dans le respect de chacun.

Que dire des catholiques romains et apostoliques qui ne comprennent rien aux dangers que l'islam fait courir à leur religion. Que dire de ces Prêtres, Curés, Evêques, Cardinaux et Pape qui laissent faire et encouragent par leurs discours un islam conquérant qui ne leur fera aucun cadeaux. 

Que dire de ces Curés qui marient des femmes musulmanes avec des chrétiens sans exiger une conversion. Sitôt marié, le jeune homme va faire son "mariage marocain" et de facto, va se convertir à l'islam sans peut-être le savoir. Que dire de l'état français qui demande des certificats de conversion pour ce type de mariage!

La société française est déjà dhimmisée sans le savoir. On poursuit en justice le doigt qui dénonce les passages meurtriers du Coran pour islamophobie et on absout ces mêmes passages qui sont cités dans les prêches islamistes au nom de la religion. Les pacifistes ne sont pas morts! Pire, ils n'ont rien appris.

L'islam? Je n'y vois qu'un système bien plus proche des dictatures du 20ème siècle! C'est en celà que beaucoup le dénomment "nazislamisme". Si ce n'est, par une approche du nazisme qui lui convient très bien et la haine du juif qu'il partage avec le nazisme! Il est assez incroyable de voir la gauche socialiste, communiste et extrême gauche se pâmer devant l'islam alors même que c'est la seule religion dont les croyants s'enrôlèrent dans la WaffenSS à la demande de religieux! Il est assez incroyable de voir des juifs français tenir la main à cette gauche qui soutient leur pire ennemi qui n'est pas, n'en déplaise à certains, le Front National ou la Droite qui cherche à se constituer.

Alors aujourd'hui, des français se convertissent et j'y vois aussi comme cause, l'abandon de pans entiers de notre culture judéo-chrétienne, l'abandon de notre histoire millénaire, le refus d'intégrer, d'assimiler le migrant sans lui laisser la possibilité d'être autre chose qu'un Français dans la communauté française une et indivisible et laïque, c'est à dire un homme libre et conscient.

Le culte de la diversité, la volonté de métissage, le multiculturalisme imposés par la gauche et la droite classique a abouti à une telle faiblesse du substrat français que le français d'aujourd'hui ignore qui il est de par ce lavage de cerveau de l'éducation nationale, journalistique et autres sociologues et philosophes de bazar.

La place culturelle est à prendre! La religion vient avec! C'est désormais aux Français de s'intégrer aux cultures d'ailleurs en attendant la culture islamique qui forcément, devant le vide culturel remplira les esprits et imposera son mode de vie, c'est à dire sa dictature!

Pour s'en convaincre, il suffirait aux douteux de se pencher sur la réalité des occupations des pays conquis par l'islam. La seule terre d'islam qui existe est à Médine! Même pas l'Arabie Saoudite! Tout le reste n'est que conquêtes armées de cimeterres, par la terreur et le meurtre. Combien de Français, auxquels vous poserez la question, vous répondront que le Maghreb a toujours été arabe, que la Turquie comme l'Iran ont toujours été musulmans! De même que l'Irak et j'en passe!

Il fallut aux hordes arabo-musulmanes venues d'Egypte, cinquante ans pour vaincre les fiers peuples berbères de Tunisie qui étaient Chrétiens, Juifs voire, Animistes. Sait-on que la Tunisie fût le grenier à blé de Rome autrefois! Qu'en reste-t-il de ce grenier après la conquête dans le sang  et la conversion de gré ou de force des berbères de la Tunisie actuelle?

Partout où l'islam s'installe, c'est la mort de l'activité humaine tournée vers le progrès. Aujourd'hui, des "savants musulmans" interdisent tel ou tel objet et autres choses parce que non musulman alors même qu'ils vivent et se soignent grâce aux découvertes occidentales!

Qui peut ignorer parmi les occidentaux, la part prise dans nos sociétés par la recherche scientifique, la médecine, la technologie, le spatial et j'en passe! Cherchez les découvertes islamiques? Les vraies, pas celles reprises en Chine ou ailleurs...

Qu'est-ce que peut apporter comme satisfactions aux convertis, cette fausse religion, autre qu'un lâche soupir de soulagement de ne plus avoir à décider pour soi.

Dire "inch allah" et se dire que l'on n'est pas responsable et donc et par définition, que l'on est irresponsable sans en avoir honte! L'individu n'est rien, la communauté est tout. Message sectaire par définition. Tout le contraire de notre civilisation qui considère que nous sommes nés libres et égaux entre nous et que nous sommes responsables de nos actes! C'est cela qui prouve notre liberté! C'est pour celà qu'il est urgent de défendre notre modèle de société!

Gérard Brazon

@ www.gerard-brazon.com: Cet article peut être reproduit, c'est même recommandé sous réserve de citer l'auteur et le nom du site: Puteaux-Libre. - Liberté d'Expression-Résistance.

*******

Site musulman

Cela n’est un secret pour personne, l’Europe est traversée par une vague de conversions à l’islam. Grande Bretagne, Allemagne, France, Espagne, Italie, Pays Bas… aux quatre coins de l’ancien continent le constat est le même, de plus en plus d’autochtones choisissent de devenir musulman.

Boom des conversions à l’Islam en Italie

Selon l’UCOI (Union des communautés islamique d’Italie), l’Italie compterait plus de 70 000 Italiens convertis à l’islam. Un chiffre en plein boom accentué selon certains par la crise économique et la perte de valeur de la société Italienne. En réalité, le message de l’Islam séduit. Les gens qui n’ont cesse d’entendre tout et son contraire sur l’Islam et s’interrogent. A travers les textes, ils cherchent les réponses aux questions qu’ils se posent et trouvent finalement dans le message du Prophète Muhammad (sallallahou ‘aleyhi wa salam) quiétude, paix et vérité.

Selon le Président de l’UCOI, le taux de conversion à l’islam se situe entre celui de l’Allemagne ( environ 4500 nouveaux convertis par an) et celui du Royaume-Uni (environ 5000 nouveaux convertis par an). Il indique par ailleurs, que les mosquées reçoivent de plus en plus de demandes de personnes souhaitant se renseigner sur l’islam ou encore l’étudier.

Une tendance qui se confirme en Europe

L’Italie n’est pas le seul pays concerné par la hausse des conversions. Dans un précédent article nous évoquions le nombre de convertis en France estimé selon une étude dirigée par Loïc Le Pape, doctorant à l’École des hautes études en sciences sociales de Marseille à 40 000 personnes en 2010. Le journal l’Express parlait en 2006 de 60 000 personnes devenues musulmanes.

En réalité, nous constatons au quotidien que ce chiffre est largement sous estimé et tend à augmenter chaque jour. D’une part car la médiatisation de l’islam et de la place des musulmans suscite bon nombre d’interrogations poussant les non-musulmans à s’instruire et découvrir le message Coranique. D’autre part car les initiatives tournant autour de la da3wa n’ont jamais été aussi nombreuses.(...) suite ICI

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Marie-claire Muller 14/05/2012 15:18


Mais où est donc l'association qui lutte contre les dérives sectaires??J'ai moi même observé les djeunes à l'oeuvre:ils collent aux basques des ados fds; s'en font non pas des amis, mais des
complices(en les retournant complétement)c'est facile pour des sournois comme eux!!!Les filles surtout sont visées et, prises dans la toile d'araigné ne pourront dire non ,sans espoir de
"retour"(UNE SECTE SATANIQUE) :


Regardez ce que font les disciples de cette religion d'amour et de paix de ceux qui ont le malheur de tomber entre leurs sales pattes


Le racisme et l’esclavagisme rampants dans le monde arabo-musulman, par Irfan Husain


novembre 30th, 2010 Daniele -
Europe-Israel.org





Share



Un article percutant d’Irfan Husain dans Dawn, un quotidien pakistanais. Il souligne la
disparité de traitement des migrants en Occident et dans le monde arabo-musulman. Nos médias et les instances onusiennes parlent peu du traitement effrayant des travailleurs migrants au
Moyen-Orient et du racisme des arabes envers les musulmans non-arabes, préférant s’émouvoir sur des minarets en Suisse et une mosquée parmi tant d’autres à New York. Un deux poids deux mesures
raciste, mais quand c’est le racisme politiquement correct des progressistes (il ne faut surtout pas stigmatiser l’islam), ça passe.


A noter que Tarek Fatah est cité dans l’article.


Parmi les nombreuses tragédies quotidiennes que vivent les migrants asiatiques, les fléaux du harcèlement, des violences physiques et de la cruauté sont les conditions à subir pour
garder leur emploi. 


Dans un article récent, le Daily Mirror nous a informés que plus de 300 employées du Sri Lanka avaient quitté Bahraïn ces six derniers mois, se plaignant de «violences physiques,
harcèlement sexuel, non-paiement des salaires et surcharges de travail».


Selon M. Higgoda, consul honoraire du Sri Lanka à Baraïn : «Nous avons plusieurs cas où des domestiques ont été violentées par leurs employeurs. Certaines n’étaient pas rémunérées, d’autres ne
recevaient aucun soin médical, étaient mal nourries, non autorisées à rentrer dans leur pays, et subissaient des violences de toutes sortes … Si les domestiques quittent leur poste de travail
pour aller se plaindre à la police, leurs employeurs les accusent d’avoir fugué, elles sont alors déportées, après un séjour en prison».


Un des cas les plus dramatiques est certainement celui de Madame Sumiati Binti Salan Mustapha, une domestique indonésienne de 23 ans employée en Arabie Saoudite, qui a été récemment
hospitalisée, car son employeur avait découpé son visage et ses lèvres avec des ciseaux, et appliqué un fer brûlant sur son corps. Regarder son visage est cauchemardesque. Pour autant que je
sache, ses employeurs saoudiens sont toujours en liberté, malgré les promesses faites par le gouvernement saoudien aux autorités indonésiennes, d’enquêter sur ces tortures.


[...] Chaque année 80 000 Indonésiens viennent travailler en Arabie Saoudite. En évoquant ces agressions, le Ministre des Affaires étrangères indonésien déplore : « Tout le monde connaît ces
agressions, elles se produisent chaque jour, mais aussi bien les employés que le gouvernement ont désespérément besoin de ces devises, d’où cette conspiration du silence. Selon Human Rights
Watch, beaucoup de ces domestiques asiatiques subissent des «conditions d’esclavage». L’Arabie saoudite à elle seule, emploie 8.8 millions de ces travailleurs étrangers, venus du Pakistan, de
l’Inde, du Bangladesh, du Sri Lanka et de l’Indonésie, ce qui donne deux travailleurs étrangers par Saoudien.






Malgré leurs terribles conditions de travail, ou la durée de leur séjour, aucun de ces pauvres travailleurs ne recevra jamais la nationalité. Ils sont soumis à des abus constants, mais aucune loi
ne les protège. Ignorés par la police et leurs propres gouvernements, ils craignent leur déportation s’ils quittent leur employeur. Un tel schéma se répète partout au Moyen-Orient où des
centaines de cas de violence et d’abus sont rapportés. Dubaï a construit ses gratte-ciel avec la sueur et la peine de dizaines de milliers d’ouvriers du Sud-Est Asiatique brutalement exploités,
et pourtant ils sont restés invisibles aux clients de cet îlot du clinquant, dégoulinant d’or.


Ensuite, nous avons vu également le scandale des garçonnets jockeys – des enfants de cinq à six ans- attachés sur des chameaux de course. Plusieurs enfants sont morts en chutant dans une course,
d’autres sont restés handicapés à vie. Il a fallu des années de pressions internationales pour convaincre les EAU de bannir cette pratique scandaleuse. Pendant longtemps, les gouvernements
successifs pakistanais restèrent des spectateurs muets, de ces crimes.


Les travailleurs migrants sont exploités dans le monde entier car ils sont souvent employés au noir, avec peu de droits et peu de protection sociale, mais nulle part ailleurs, ils ne subissent
des abus aussi flagrants qu’au Moyen-Orient [...]. Si ces travailleurs d’Asie subissaient de tels sévices et abus en Occident, les medias et les militants associatifs occidentaux auraient sonné
l’alarme.


En fait, en Occident, des millions de migrants ont même obtenu la nationalité des pays dans lesquels ils vivent et travaillent. Leurs familles et eux-mêmes bénéficient des avantages sociaux, de
l’éducation gratuite, des soins médicaux, et surtout, de la protection de la loi.


Quelles sont les causes de ces abus des faibles si largement répandus dans le Moyen-Orient arabe ? Très clairement, il existe un profond mépris envers tous ceux qui ne sont pas de descendance
arabe. Les  travailleurs occidentaux y reçoivent un statut privilégié, mais tous les autres employés non-arabes y subissent le racisme le plus cru. Malgré nos tonitruantes proclamations de
l’égalité censée exister dans les sociétés musulmanes, ces doubles standards sont connus de tous, et pourtant, très peu d’entre nous n’osent en parler. Ce racisme inhérent au monde arabe plonge
ses racines dans les premiers jours de l’islam. Tarek Fatah, l’intellectuel Pakistano-Canadien, a cité Maulana Maudoudi, le fondateur du Jamat-i-Islami, dans son livre renversant «Chasing a
mirage »:



«Dès le début, le gouvernement Umayyades a pris les couleurs d’un gouvernement arabe dans lequel l’égalité des Arabes et  des non-Arabes était niée. En violation même des principes
islamiques, les dirigeants Arabes ont imposé la taxe de la Jazia aux musulmans non-Arabes… Les musulmans non-Arabes comprirent vite qu’ils étaient de fait, les esclaves des Arabes… ».



Fatah cite également le Professeur Liyakat Takim de l’Université de Denver :



«…Sous les Umayyades, entre 661 et 750), les musulmans Arabes bénéficiaient d’un statut honorifique, reléguant, du même

DUCHEDEHAUT 14/05/2012 14:01


Des cons-vertis tout court. Pas plus con que le genre humain a dit l'autre. Qu'ils se convertissent ces ignares. Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'il aurait beaucoup de chez eux qui se
convertiraient au...catholicisme (Maghgreb-Iran-Soudan) !!!)

marco 14/05/2012 09:50


Je leurs souhaite bien du plaisir a ces nouveaux convertis,surtout quand ils devront subir les rigueurs de la loi islamique,et je suis prêt a parier qu'ils n'y resterons pas longtemps.... quand
ils en auront assez d'être privé de liberté..

Epicure 13/05/2012 19:34


"Découvrir une Spiritualité" dans un système si étranger à son monde où existent déjà TOUT CE QU IL FAUT AUX FAIBLES... dénote une passivité hystérique majeure et une faiblesse d'esprit aussi
grande.


On ne changera pas l'espèce humaine faite de 80% d'insuffisance en santé mentale et en intelligence ..


Comme pour le politique: on ne change pas le Monde en changeant de guignol.