Préférence étrangère : approchez, c'est l'Etat qui régale

Publié le 9 Janvier 2013


Communiqué de Jeune Bretagne du 08 janvier 2013Préférence Etrangère : approchez, c'est l'Etat qui régale !

Lundi 7 janvier, 5h du matin. Le TGV Quimper-Paris s’apprêtait à partir avec à son bord, deux familles de clandestins débarquées mercredi dernier en Bretagne, et dormant depuis dans des hôtels de Lorient, logées et nourries, aux frais du contribuable puisque les hôtels sont indemnisés par l’Etat.

Afin de gaspiller un peu plus l’argent public, la préfecture de Bretagne a même payé aux deux familles les billets de TGV nécessaires afin de pouvoir aller se faire enregistrer en préfecture, à Rennes, en vue de leur régularisation.

Les militants de Jeune Bretagne, présents sur place depuis 4h ce lundi matin, ont donc décidé, au nom de l’égalité pour tous, de permettre à tous les passagers du train de bénéficier de nuits d’hôtels et de billets de train payés par l’Etat.

Un tract avec coupon réponse a été distribué, afin de proposer à chacun de demander à la préfecture le remboursement de son loyer, de son billet de train, de ses amendes ou encore de ses courses.

La seule condition à remplir étant de renoncer immédiatement à sa nationalité française, ces remboursements payés par le contribuable ne pouvant être effectués qu’à des clandestins.

Vous pouvez donc, vous aussi, profiter de la générosité de la région Bretagne en imprimant et en nous retournons ce bon, disponible sur cette page.

En pleine crise économique, en pleine crise sociale, en pleine crise du logement, l’Etat français préfère nourrir et loger des clandestins plutôt que de venir en aide à sa propre population.

 

Quand l’Etat n’est plus en mesure de garantir un traitement juste pour ses citoyens, il est du devoir de chacun de se révolter.

C’est pourquoi nous incitons également l’ensemble de la population à imprimer, à diffuser et à remplir ce tract que nous acheminerons massivement vers la préfecture d’Ille et Vilaine, haut lieu de la préférence étrangère.

« Quand les peuples cessent d’estimer, ils cessent d’obéir " disait le Marquis de Rivarol.

Pour voir la vidéo de l'action : http://youtu.be/xiM6rGtKRd4

 

tractJBTGV-

Conformément à la législation internationale sur l'usage d'internet, un courriel ne peut être considéré
comme envoyé abusivement dès lors qu'il comporte le moyen d'être retiré de la liste de diffusion.
Pour vous désinscrire immédiatement de notre liste de diffusion, il vous suffit de cliquer sur ce lien

Publiée le 7 janv. 2013

Les militants de Jeune Bretagne se sont invités dans un train utilisé par des clandestins aidés par l'association "Urgence un toit pour tous" et dans un soucis d'égalité, ont fait profiter les bretons se rendant au travail d'une offre exceptionelle!

http://www.jeune-bretagne.com/
https://www.facebook.com/pages/Jeune-Bretagne/208770417037?fref=ts
https://twitter.com/JeuneBretagne1

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Polux 12/01/2013 15:00


Bonjour l'EN SAIGNANT !


Bien sûr on peut déplorer quelques fautes dans les articles et même dans beaucoup de commentaires, sans parler des fautes de frappe, mais j'ai trouvé que votre façon de le faire remarquer était
un peu abrupte et c'est ce qui ma fait réagir. Gérard Brazon a été beaucoup plus cool dans sa réaction.


Comme vous le faites remarquer, ce blog n'est pas fait pour polémiquer entre nous, mais pour nous faire réagir aux différents articles et sujets qui nous sont proposés, et moi, je
m'interesse plus au fond qu'à la forme !


Cordialement.


 PS : J'ai bien relu et j'espère que je serai bien noté ! ( humour ! )

L'EN SAIGNANT 11/01/2013 18:34


Je regrette beaucoup mais, j'ai réagi à chaud sur un document parfaitement tronqué sur sa droite. La réaction de G. B. me laisse penser que ce "défaut", déjà plusieurs fois signalé, ne serait pas
général pour un envoi donné ..?. cela m'étonne comme ce retour parfaitement correct !  Quant aux fautes d'orthographe, vu le nombre d'envois de G. B. dont je lis ou au moins, parcours tout,
(ce qui ne semble pas être le cas du-dit "Jacques", quant à mes commentaires) je ne saurais référencer ici, précisément le gros titre en gras alors en cause, dans lequel un "ée ou ées" trônait à
la place d'un "er" (faute couramment rencontrée ici) ... Dans un texte, passe encore ...mais, dans un tel gros titre ... Non .! Je me permets de signaler que quotidiennement je rediffuse au moins
5 à 6 articles parus ici à mes listes  fort cossues après correction des "trucs signalés". Parmi mes 40 à 60 correspondants, suivant les sujets (dont quelques Députés et un Sénateur),
quelques uns trouvant cela trop fourni, m'ont demandé de les retirer de mes listes) que diraient-ils de ce que G. B. envoie, et que je reconnais pourtant intéressant, voire passionnant  en
totalité .


Je tiens à préciser avoir plusieurs fois dans le passé, par correction, saisi G. B. de ces faits discrètement, en privé et directement ... et l'en prends à témoin.


Pour répondre à la "lance de Polux": OUI mon cher, j'en étais et bien au delà, ne vous déplaise, comme scientifique mais, non littéraire, ce qui peut se voir.! Pour terminer, nul n'est ici pour
écrire des articles et encore moins polémiquer entre nous. Nous sommes simplement invités à réagir à ceux qui nous sont proposés. Je le fais à regret, face à ces deux réactions plutôt déplacées
auxquelles je demande au modérateur de mettre à l'avenir bon ordre. À défaut, je saurai l'y mettre de moi même et, je n'y reviendrai pas.

Polux 09/01/2013 18:01


Qui c'est cet "EN SAIGNANT " qui se prend pour un maitre d'école ???

henri 09/01/2013 16:01


Gérard et lecteurs du blog :


Je tiens à préciser Que le mot "Scandaleux" s'adressait  aux  infos de l' article !


Pas à la réponse de G.B. ni à la réac de L'en saignant,par ailleurs .


La critique est aisée mais l'art est difficile !


Cette expression date du XVIIIe siècle. Elle a été créée par le
comédien Philippe Néricault. On comprend facilement ce qu'il a voulu dire 

Jacques 09/01/2013 15:39


Monsieur l'En saignant. Ce qui serait parfait c'est que vous écriviez vous-même des articles qui seraient du coup absolument parfait et d'un intérêt formidable de facto. Mais jusqu'ici, je n'ai
lu aucun article venant de vous ni aucune pensée profonde. Est-ce à dire qu'à part râler, et vilipender, vous ne faîtes rien d'autres? Savez-vous au moins ce que c'est de tenir un site ou un
blog? 

henri 09/01/2013 12:57


Scandaleux !

L'EN SAIGNANT 09/01/2013 11:13


ENCORE UN TEXTE TRONQUÉ DE PLUS MAIS, QUI SUPERVISE CES BLOGS. ? Sans parler des énormes fautes d'orthographe qui passent sans pudeur (confusions courantes entre l'infinitif et le participe passé
et j'en passe des passés .... !

Gérard Brazon 09/01/2013 13:26



Remarque qui tombe mal. Ce texte est correct.