Près de 1 500 tableaux confisqués par les nazis découverts à Munich.

Publié le 5 Novembre 2013

"Confisqués" par les nazis ?  Tiens!! je croyais qu'ils avaient été volés !  

 l'im-monde n'en loupera jamais une !

Sultanna Cora

Un officier britannique à la recherche d’œuvres d'art confisquées par les nazis dans un manoir de Westphalie, peu après la seconde guerre mondiale.

 

Hildebrand Gurlitt, peu apprécié des nazis au départ à cause d'une grand-mère juive, sut se rendre indispensable auprès des dignitaires du IIIe Reich grâce à ses innombrables contacts et ses immenses connaissances dans le domaine de l'art. Il fut ainsi chargé par le ministre de la propagande, Joseph Goebbels, de vendre dans des pays étrangers des tableaux d'"art dégénéré" exposés dans des musées allemands.

 

Après la seconde guerre mondiale, le collectionneur sut se défendre de ses accointances suspectes en mettant en avant ses origines juives et sa non-appartenance aux organisations du Reich. Il affirma également avoir aidé des juifs et des artistes persécutés en achetant leurs biens.

 

 

Pendant près de cinquante ans, le fils avait gardé ces tableaux dans des pièces sombres de son appartement. Au fil des années, il les avait vendus et avait vécu du fruit de ces ventes.

 

Selon le journal allemand, son comportement suspect a amené la police allemande à perquisitionner son appartement en 2011, ce qui leur a permis de découvrir les tableaux.

 

Parmi les œuvres découvertes, se trouve un tableau d'Henri Matisse qui avait appartenu au collectionneur juif Paul Rosenberg, forcé d'abandonner sa collection lorsqu'il avait fui Paris.

 

Anne Sinclair héritière de Paul Rosenberg voit sa fortune confortée. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Commenter cet article

FRAHENJAC 05/11/2013 22:45


Vraiment comme vous dites IM-MONDE !