Présidence de l'UMP : favorable à des accords avec le FN, sa candidature est invalidée.

Publié le 4 Septembre 2014

Il est affligeant de constater que des "dirigeants" de l'UMP, ces tristes personnages ayant bradés la souveraineté, l'indépendance de la France, qu'ils ont vendu aux intérêts de l'europe financière et marchande, qui ont abandonné le gaullisme, cette "certaine idée de la France", qui se torchent avec tous leurs engagements électoraux, crachent sur la parole donnée, trahissent tous leurs électeurs, et qui trouvent encore le moyen, installés sur un radeau de la méduse, de jeter à la mer l'un des leurs qui leur a dit tranquillement que "peut-être" faudrait-il évoluer et retrouver un peu de bon sens. Ah, les misérables, devraient enfin se dire les électeurs. Que ce radeau coule une bonne fois pour toute !

Que cela plaise ou non, ce bon sens se trouve clairement auprés de Marine Le Pen et de son mouvement politique qu'est le Front National. Les électeurs de l'UMP doivent, s'ils sont patriotes, le comprendre.

*****

L'UMP, confirme la théorie sur l'infini bêtise de cette pseudo droite.

Le Figaro

En février dernier, 40% des sympathisants de l'UMP se disaient pour des alliances locales avec le Front national (*). Un chiffre suffisamment élevé pour que le débat soit tranché à l'occasion du prochain congrès qui désignera le successeur de Jean-François Copé? Ça ne sera pas le cas.

Favorable à des alliances locales au cas par cas avec le Front national, Philippe Herlin, 46 ans, s'était déclaré candidat à la présidence de l'UMP en juin dernier. Mais la Haute autorité et le Bureau politique de l'UMP en ont décidé autrement. Dans un mail que Le Scan a pu consulter, la présidente de la Haute autorité, Anne Levade, a invalidé mercredi la déclaration de candidature du chercheur en finance. «Le Bureau politique a estimé, à l'unanimité, que ladite déclaration, dans laquelle vous vous présentez comme un ‘favorable à des accords électoraux avec le FN' portait ‘atteinte à l'image de notre formation politique' et constituait ‘une faute grave de la part d'un potentiel candidat à la présidence de notre mouvement'.»

«Argument léger», commente un parlementaire

La décision de l'instance suprême de l'UMP passe mal chez cet inconnu, qui avait échoué à se porter candidat en 2012 faute de parrainages. «C'est hallucinant, ça ne tourne pas rond», s'exclame-t-il, contacté par Le Scan. «La Haute autorité se soumet au Bureau politique alors qu'elle est censée être indépendante», remarque-t-il. «Je suis contre des accords nationaux avec le FN, dit-il, uniquement locaux. L'élection serait justement l'occasion d'en parler», poursuit Philippe Herlin.

Un parlementaire membre du Bureau politique confirme qu'un débat a eu lieu «à l'initiative de Jean-Pierre Raffarin.» Mais cet élu s'étonne et ironise: «L'argument de droit me paraît léger. On se base sur la charte des valeurs de l'UMP. Mais les emplois fictifs de certains rentrent-ils en compte dans cette charte?» Cet élu aurait préféré laisser Philippe Heurlin candidater: «Il n'aurait pas eu de parrainages de députés. Tandis que là il peut prendre un avocat et faire un référé.» Mais que l'UMP se rassure, ce n'est pas l'intention de l'ex-candidat: «Je ne fais pas confiance en la justice», lance-t-il.

(*)TNS Sofres pour Le Monde, France Info et Canal+

Philippe Herlin souhaitait être candidat à la présidence de l'UMP

Extraits de commentaires lus:

les 40% de sympathisants UMP méprisés savent pour qui voter.

Il ne faut jamais avoir raison trop tôt , mais avec 25% des voix le FN est un parti de gouvernement , l'UMP ou ce qu'il en restera sera trop content de pouvoir gouverner même avec lui .

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

ESSLU 04/09/2014 10:35


Qu'est-ce vous pouvez attendre de positif pour la France  venant de l'islamophile JUPPE, des faux culs RAFFARIN et FILLON ou de Mr théorie du genre CHATEL ?

L'EN SAIGNANT 04/09/2014 10:22


L'UMPS n'est qu'un ramassis de VIEUX CONS qui perdure grâce à sa vieille base de béni-oui-oui  tout  juste bons à foutre aux "CHI....S .! Plus con qu'eux, tu meurs .! L'ennui c'est
qu'ils sont tellements nuls et dépassés en passant leur temps à ne rien foutre d'autre qu'à lutter contre la seule vraie force marale et politique qu'est le Front National que l'on va en crever
sous le nombre croissant d'islamistes encoe plus attardés  qu'eux ...!. Pauvre France pauvres nous .!