Présidentielle : la montée du Front national inquiète Hollande

Publié le 21 Décembre 2011

Obnubilés par leur duel avec Nicolas Sarkozy, les socialistes en avaient presque fini par oublier Marine Le Pen. Plusieurs dirigeants tirent la sonnette d’alarme.

Éric Hacquemand 

 SAINT-NAZAIRE (LOIRE-ATLANTIQUE), HIER. François Hollande s’est rendu sur les chantiers navals où il a rencontré des ouvriers.

SAINT-NAZAIRE (LOIRE-ATLANTIQUE), HIER. François Hollande s’est rendu sur les chantiers navals où il a rencontré des ouvriers. | (AFP/PATRICK KOVARIK.)

à la conquête des ouvriers, acte III. Après une usine de Placoplâtre en Seine-Saint-Denis et les salariés d’Alstom en Saône-et-Loire, c’est auprès des ouvriers des chantiers navals de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) que le candidat socialiste a tenté de poursuivre lundi son opération séduction.
Une façon pour lui de contrer la percée de dans les catégories populaires.
 
Un potentiel plus élevé que les chiffres des sondages

Au PS, des voix s’élèvent pour tirer la sonnette d’alarme sur le niveau élevé de la candidate du Front national dans les sondages.
« Il y a un fauteuil pour trois : avec François Hollande et Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen est désormais candidate à la victoire présidentielle », prévient Malek Boutih, l’ancien président de SOS Racisme.

Lors du dernier comité stratégique de campagne, le candidat en a appelé à la vigilance des socialistes : « Il faut faire attention au Front national. » L’inquiétude est d’autant plus forte qu’aux yeux de Hollande, Marine Le Pen peut encore progresser : « 16 à 17% à cinq mois du premier tour, c’est déjà haut », confiait-il la semaine dernière. « Le FN a un potentiel plus élevé que ce qu’indiquent les sondages. Il y a un danger, une alerte », reconnaît de son côté Manuel Valls, directeur de la communication de la campagne de Hollande. (Ce n'est pas en ignorant les français, en méprisant le Front National, et disqualifiant Marine Le Pen que ces politiciens donneront envie de voter pour eux. Les Français savent qu'ils n'ont guère qu'une possibilité de changer le cours de leur destin! Ils n'ont qu'un fusil à un coup. Marine Le Pen au premier tour, en espérant concrétiser avec le deuxième tour. Je rencomtre de nombreuses personnes dans ma ville y compris de l'UMP qui me disent qu'ils voteront Marine Le Pen au premier tour, certains me disent qu'ils veulent faire éclater un UMP si peu démocratique en interne pour une recomposition patriote et nationale sur des valeurs françaises et républicaines. Je rencontre des amis juifs qui me disent qu'ils voteront pour le FN. Très sincèrement, moi qui ne suis pas encarté FN, je vous dis que 16%  d'intentions de vote dans les sondages, c'est une blague! Note de Gérard Brazon)

Obnubilé par le face-à-face avec Sarkozy, le PS a pour l’instant zappé Marine Le Pen. « Il y a un problème de réponse politique. Nombre de socialistes regardent encore le FN d’aujourd’hui avec des lunettes des années 1980 », regrette Boutih. Sous-entendu, les traditionnelles accusations de racisme ou d’antisémitisme ne sont plus opérantes. « La digue de la condamnation morale est utile mais il faut aller au-delà », acquiesce Valls. Le député de l’Essonne promet d’ailleurs un travail spécifique autour d’une équipe « de deux ou trois personnes qui mettent en place des argumentaires ». Objectif : pousser Le Pen à la faute. « Quand on la cherche sur son discours économique, elle perd en crédibilité », prétend Valls. Vendredi, Hollande est monté au créneau. « Il faut dénoncer l’opération de mystification, a-t-il confié. Marine Le Pen détourne la colère des Français, notamment des plus fragiles, à des fins de vote extrême. »

Le Parisien 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 26/12/2011 02:07


Ce boulet trouve toujours le moyen d'etre ridicule sur toutes les photos,les français choisiront ils ce bouffon en mai 2012 ? peut etre ses acolytes de campagne se rendent ils compte que c'est
"too much" 

francis Claude 21/12/2011 19:28


comme moi , lecteurs de ce blog vous savez qu'a ce jour MARINE est a au moins 22/23/100les sondages qui parraissent en ce moment sont tous orchestrés par l'UMPS et cela sera jusqu'au jour des
votes et pire encore au second tour mais ce qui me fait peur c'est la réaction des FRANCAIS si MARINE arrive au secont tour les menaces les préssions les magouilles seront encore pire que celles
infligées a son Pére...alors FRANCAIS si vous voulez toujours vivre la FRANCE  de nos ancétres n'écoutez pas le chant des collabos et aller voter(MARINE)  aux deux tours si
nous voulons nous en sortir!!!!

Epicure 21/12/2011 18:30


Parce qu'en économique et gestion, Hollane ou Sarkozy seraient plus crédibles????????????


Je meurs de rire...

DUBONDUPAIN 21/12/2011 18:16


Trop tard !!!!??? Les Français feront encore du neuf avec du vieux. PS-PC les deux plus vieux partis des 4è et 5è républiques. Ils sont sur l'internationalisme, d'autres sont sur le mondialisme
et nous nous sommes sur le nationalisme. Irréconciliable !


Les vieux démons toujours vivants, entre l'honneur et le courage ils choisiront encore la facilité et l'abandon. De Gaullle au secours...ils reviennent !

Mascara83 21/12/2011 17:57


Il est trop tard pour tirer "toutes les sonnettes d'alarmes",  Cpte-tenu qu'ils ont fait que des chômeurs dans les ,régions Nord/Pas de Calais et ailleurs, où ils étaient aux commandes de
tous les leviers.....Comme ils ne s'attendaient pas à un tel désartre, ils persistent tjrs et encore, avec leurs prévisions catastophiques et menaçantes...Espérant, qu'une fois de plus, les
Français leur feront confiance.... Il est grand temps, Messieurs nos mythomanes et escrocs d'abandonner votre combat pour vous occuper de votre progéniture et autres... avant que le peuple affamé
se révolté contre vous et votre famille....