Prêtres, laïques, gauche et droite réunis autour d'un débat rafraîchissant et convivial sur la laïcité

Publié le 18 Décembre 2011

Ayant eu le privilège d'assister à ce débat, je ne peux qu'encourager les uns et les autres à venir nombreux aux débats organisés par ce centre situé en plein coeur de Paris. Un débat de très haut niveau où philosophie des Lumières, philosophie antique, religions et politiques sans idéologie se sont retrouvés dans une saine confrontation et un harmonieux consensus. 

Nancy VERDIER

*********

Quelle laïcité ? Surprenant débat entre Christine Tasin, l’abbé de Tanoüarn, Pierre Cassen et Gérard Leclerc (vidéo)

Laïcité : débat au centre Saint-Paul le 13 décembre 2011 entre l’Abbé Guillaume de Tanoüarn, Gérard Leclerc, Pierre Cassen et Christine Tasin


L’ensemble du débat et des questions avec la salle à voir ci-dessous, dans trois vidéos. Ce fut une rencontre chaleureuse et féconde entre ceux qui, jusqu’à présent pouvaient paraître des ennemis inconciliables, les catholiques que d’aucuns appellent intégristes et des laïques pur jus qui avaient reçu moult plaintes quand l’ancien site de Riposte laïque présentait le pape élevant, en guise de calice, un verre de bière !
Or, le débat fut courtois et paradoxal puis qu’on a pu entendre l’abbé de Tanoüarn citer Lénine et Onfray pendant que Christine Tasin faisait l’apologie de l’ Évangile en le comparant à l’islam !
Le public, très intéressé, a posé de très intéressantes questions (à partir de vidéo 2) qui ont amené les conférenciers à faire le point –et s’opposer – sur la notion de blasphème, l’actualité liée à Golgotha picnic et les financements publics de telles opérations, les conséquences de la disparition du christianisme comme religion majoritaire transmise de génération en génération, les problèmes posés par l’évolution de l’école dans la disparition de la spiritualité (dont les intervenants avaient, bien entendu, une vision très différente les uns des autres), le consumérisme, le nihilisme….
Bref, un débat clair, entre des gens qui ne sont pas d’accord, mais s’estiment, s’admirent et ont compris qu’ils devaient faire face, ensemble, malgré leurs divergences, au danger que représente l’islam pour nos valeurs, notre héritage, notre culture, notre liberté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques repères :


Les présentations de la laïcité par chacun des intervenants :

Vidéo 1 : Présentation de la soirée par l’abbé de Tanoüarn

Christine Tasin : Laïcité et christianisme, christianisme et islam (5’15 »-17’15 »).
Gérard Leclerc : Fin du spirituel, nihilisme et matérialisme (17’15-27’30)
Pierre Cassen : La spécificité du modèle laïque français (27’30- fin)

Vidéo 2

Pierre Cassen : Début -2’42
Abbé de Tanoüarn : La laïcité est chrétienne (2’42- 15’2 »)


Le Débat :
- Crucifix interdit dans un tribunal contre visage du Christ recouvert d’excréments : blasphème et liberté en question
Vidéo2 : 16’09-25’30 »


- De la responsabilité de l’athéisme et de la laïcité dans la perte des valeurs : école et culture en question. De l’importance de la culture occidentale.
Vidéo2 : 25’30 »- fin et vidéo 3 : début- 5’52 »


- Des subventions aux associations religieuses et des émissions télévisuelles comme « Le Jour du Seigneur » : laïcité et subventions en question.
Vidéo3 : 5’52 »-12’13 »


- L’histoire et la transmission en question. Du sacré et des géants : César ou Dieu ?
Vidéo3 : 12’13 »-16’55 »


- Et s’il suffisait d’inscrire la recherche du bonheur dans la Constitution ? États-Unis, modèle ou anti-modèle ?
Vidéo3 : 16’55 »-20’54 »


- A quoi bon laïcité, valeurs et République quand on vit en banlieue, entouré d’une écrasante majorité de musulmans dont un grand nombre ne parlent pas français ?
Vidéo3 : 20’54 »-27’50 »


- Conclusion de l’Abbé de Tanoüarn
Vidéo3 : 27’50 »-fin.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article