Malgré les pressions palestiniennes, l'écrivain Antonio Munoz Molina se rendra en Israël

Publié le 7 Février 2013

Résistance européenne: un lauréat espagnol tient tête aux censeurs islamiques

 février 7th, 2013  Rub - Europe-Israel.org

L’écrivain espagnol Antonio Muñoz Molina est attendu en fin de semaine en Israël où il doit recevoir le Prix Jérusalem 2013 pour son œuvre. Il n’a pas annulé son voyage malgré les pressions qu’il a subies de la part des Palestiniens.

antonio_munoz_molina_elmundo.jpg_1306973099-300x148.jpgCette haute distinction lui sera décernée à l’occasion de la Foire internationale du Livre qui doit ouvrir ses portes dans quelques jours.

Dans un article qui sera publié en fin de semaine dans le plus grand quotidien israélien, Israel Hayom, Molina indique pourquoi il n’a pas cédé aux pressions de certains dirigeants palestiniens qui lui ont demandé de boycotter cette foire du livre et de ne pas se rendre en Israël.

Il a souligné en premier lieu que « s’il devait expliquer pourquoi il acceptait ce prix, il ferait preuve d’une grave impolitesse envers ceux qui avaient eu la générosité de le lui accorder ».

Et d’ajouter : « Mais ce qui est important pour moi, c’est de dire pour quelles raisons je n’accepte pas, et je n’accepterai jamais, les vues simplistes et les stéréotypes sur Israël, diffusés avec un tel succès en Europe, et plus particulièrement en Espagne ».

 

Claire Dana-Picard 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Marie-claire Muller 07/02/2013 21:06


Il fait parti des gens intelligents et intégres qui ne se laissent pas influencer par des menteurs ,fourbes et criminels!!Il sauve l'honneur de l'Europe si on peut appeler ça comme ça!