Propagande palestinienne : une demi-page dans le Figaro pour dire "Halte aux Mensonges !"

Publié le 18 Mai 2012

HALTE AUX MENSONGES

Désinformation systématique du conflit israélo-palestinien
Tout est fait pour présenter Israël comme coupable, et la sémantique utilisée par l’AFP et reprise par les médias depuis des décennies, a développé une culture de haine anti-israélienne qui sert de terreau à l’antisémitisme. Des prêcheurs musulmans invitent au nom du Coran et sans retenue, à tuer des Juifs ; des foules fanatisées issues d’un drôle de “Printemps Arabe” hurlent “mort aux Juifs”. Ces dérives ont abouti à formater dans notre pays des Mohamed Mérah et des Youssouf Fofana. Le fascislamisme est une menace majeure pour la France.

Névrose anti-israélienne et compassion obsessionnelle pour les palestiniens
Les indignés chroniques comme Stéphane Hessel, Marie-Georges Buffet, Besancenot, Montebourg, Mélanchon …ne connaissent pas d’autres motifs d’indignation que la cause palestinienne alors qu’on tue tous les jours des civils en Syrie (13.000 morts), que les Chrétiens palestiniens, irakiens, égyptiens sont persécutés et poussés à l’exode, que les Kurdes de Turquie et d’Irak sont massacrés par l’aviation d’Erdogan, sans oublier les conflits entre musulmans chiites et sunnites qui demeurent un problème central.

Israël est le seul état démocratique de la région
Israël est une des démocraties les plus avancées au monde. Sa superficie est équivalente à celle de la Normandie (moins de 30 000 km²). C’est un état de droit avec une justice indépendante, une totale liberté de presse et d’expression, c’est un pays à la pointe du high-tech, de la recherche scientifique et médicale (6 prix Nobel). Sur 120 députés élus à la Knesset, 14 sont arabes. Avec 4,4 % de son P.I.B., Israël détient le record mondial du budget de recherche, il a le plus fort pourcentage mondial de diplômes universitaires, le plus grand nombre de scientifiques par habitant…

Non Mr Glavany, il n’y a pas d’apartheid de l’eau !
La politique israélo-palestinienne de l’eau est fondée sur un accord intérimaire, OSLO 2 (1995) qui est respecté par Israël au delà des limites fixées. En 1967 sur 708 entités municipales palestiniennes, 4 seulement bénéficiaient de l’eau courante. Aujourd’hui 96 % de la population des Territoires en bénéficie, situation inconnue dans le monde arabe.

Non Mme Joly, non Mme Arthaud, gaza n’est ni une prison, ni un camp de concentration
Vous insultez la mémoire des déportés. Gaza est libre depuis que le Premier Ministre Ariel Sharon l’a fait évacuer en 2006. Il n’y aurait pas de contrôle israélien de sa frontière si le Hamas n’en avait pas fait une base d’agression en tirant en 10 ans plus de 12.000 roquettes et obus sur les villes et villages d’Israël.
Il n’y a pas de crise humanitaire à Gaza (P.I.B. : +25% en 2011). Tous les biens civils peuvent entrer ou sortir aujourd’hui.
Gaza a une frontière avec l’Égypte qui a toute liberté pour l’ouvrir à ses “frères palestiniens”.

La revendication des Palestiniens n’a aucune antériorité historique
De 1948 à 1967, la Judée-Samarie (Cisjordanie) appartenait à la Jordanie et la bande de Gaza à l’Égypte. Le monde arabe n’a jamais manifesté le moindre désir de créer un Etat palestinien. La revendication des Arabes de Palestine n’a aucune antériorité historique même si personne aujourd’hui ne leur conteste la création d’un Etat.

Jose-Maria Aznar, Premier Ministre d’Espagne de 1996-2004 a déclaré:" Israël est une partie fondamentale de l’Occident. L’Occident est ce qu’il est grâce à ses racines judéo-chrétiennes. Si la composante juive de ces racines est reniée et Israël perdu, alors nous sommes perdus aussi… Si Israël tombe nous tombons tous."

Merci à SIONA

Article paru  dans le quotidien “Le Figaro” le 15 Mai 2012 (page 7)


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

atal 21/05/2012 11:55


à cela il faudrait ajouter dans votre liste:


1)le nombre de vies palestiniennes sauvées par le système de santé Israelien


2)le nombre d'étudiants palestiniens dans les universités israeliennes


3)le niveau de vie des palestiniens par rapport aux populations du Moyen orient


4) le nombre et la liberté des députés arabes à la knessett


5)le nombre de missiles lancés sur les civils israeliens depuis Gaza (plus que de fusées lancées à partir de Cap Canaveral depuis le commencement)


6)le nombres d'attentats suicides commis par les Palestiniens contre des populations désarmées


7) le nombre de juifs chassés des pays arabes :Iran ,Irak,Egypte ,libye ,Liban ,Tunisie ,Algérie , Maroc ,Turquie soit environ 500 000 juifs qui auraient pu s'accoitre à 700 000 par la
démographie ,ceci est une Naqba ignorée et dont personne ne fait état


8)les attentats contre les juifs du monde par les Palestiniens et leurs alliés (Argentine , rue Copernic ,rue des Rosiers ,Or Athorah Toulouse....)


9)le négationnisme des alliés des palestiniens:Iran ,Hamas, islamistes..


10)l'étrange passivité des Nations Unies qui apres avoir partagé (très inegalement) la palestine du mandat britannique ont laissé l'Etat juif à la merci des hordes arabes sans le protéger


11)le refus d'intégrer les "refugiés" par les pays arabes limitrophes or que Israel a integrés les déportés de toutes les nations


12)La population palestinienne  est en fait une population artificielle originaire d'Egypte et des autres pays du moyens orient


 J Atal