Provocation islamiste au restaurant du coeur - par Gérard Brazon

Publié le 27 Décembre 2012

Gérard 60 ans-2- 2012 Une femme tout de noire vêtue, voilée en niqab, vient se présenter au Restaurant du Coeur. Son discours faussement humaniste est translucide. Sa volonté est de provoquer un malaise dans une association laïque. Coluche n'était pas présent et son âme n'a pas inspirée les réponses des bénévoles présents. On imagine Coluche l'envoyant balader...

Elle voulait mettre en face de bénévoles une réalité islamique sous couvert d'humanisme, alors qu'elle est la représentation clairement revendiquée de la femme soumise à une religion qui considère la femme comme un être inférieure. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir une opinion et de juger sévèrement des bénévoles et refuser de comprendre ce que veut dire laïcité.

Bien entendu, les bénévoles ne sont pas habitués à manipuler les concepts contrairement à cette femme qui manifestement savait parfaitement ce qu'elle faisait. Ne soyons pas dupes, à la lecture de son article, on comprend bien que sa volonté n'était pas d'aider mais de mettre les Restaurants du Coeur dans la gêne. Il ne manquait plus que la vidéo, la confrontation et le scandale mis en avant dans les médias. 

Que pouvait dire cette responsable dont elle moque les réactions, que pouvaient dire les autres bénévoles face à l'intrusion d'une anomalie qui refuse la laïcité à travers le message religieux qu'elle porte avec outrance sur elle-même?

Faut-il demander aux bénévoles d'avoir une formation pour répondre à ces provocations islamistes? Déjà que cette association refuse d'inclure du cochon dans ce qu'elle prépare pour donner à ceux qui ont faim bien que le cochon soit une viande nourrissante et bon marché!

Alors oui, nous le savions, la laïcité est à géométrie variable aux restaurants du coeur mais de là à accueillir des femmes en niqab (interdit par la loi) ne peut que faire venir des salafistes parmi les bénévoles et pourquoi pas, se faire déborder par la peste verte. Ce qui serait un comble pour le créateur de cette association: Coluche!

Je vous laisse lire un extrait du discours qui démontre la volonté de mettre en avant les arguments habituels contre le racisme, le colonialisme, l'islamophobie et j'en passe...

Extrait

Manif Salafiste sur Paris Source:

A partir de là, voyant ma détermination, Roger décide de rentrer dans le vif du sujet. Il me dit: "Et puis il y a aussi votre voile, ici, vous savez l'association est laïque, on est tous pareil, tous égaux, on fait pas de différence."

Moi: "Ah, oui je vois. C'est mon voile qui dérange."

Roger et la responsable (embarrassés): "Non, non, vous savez, nous on n'a pas de problèmes avec ça."

La responsable: " Non, ce n'est pas par rapport à nous. Là, ça va (elle fait un signe de tête pour désigner le voile que je porte sur la tête), c'est pas comme le (elle fait signe avec les mains de deux bandes autour des yeux, je comprend donc qu'elle parle du niqab), ah là non..."

Roger (qui touche son cou) : "Et puis vous savez, moi aussi je suis arrivé ici et on m'a dit, Roger tu sais ici on est tous pareils, il faut que tu caches ta croix. Et puis, ben vous voyez, ma croix elle est là, je la cache parce qu'ici on fait pas de discours religieux ou politique. Non, non, ici on est tous pareils."

Moi (voyant leur confusion de pensée) : (Quel mépris tout de même! Confusion de pensée alors même qu'ils cherchent à éviter un conflit, une provocation manifeste. Ndlr Gérard Brazon)  "Vous dites que vous acceptez tout le monde, qu'ici ce qui compte c'est de donner de son coeur mais je viens pour donner de mon coeur et vous me rejetez, c'est dommage. Je ne comprends pas." (...) (Un peu facile tout de même! Son coeur et pourquoi pas sa franchise et son intelligence ce qui serait bien entendu plus difficile. Ndlr Gérard Brazon)

Je sors de cette association en ce début de journée, dépitée, fatiguée d'avoir encore affaire à ce genre de réactions, inlassablement, toujours les mêmes confusions de pensées, les mêmes peurs infondées. L'atmosphère a été condescendante, méprisante à mon égard, on m'a rejetée parce que je véhiculais une certaine image, celle d'une musulmane qui n'est pas celle qu'ils veulent voir. (Et pour cause! Qui peut se retrouver dans cette image de la femme bafouée, la femme réduite en esclavage, la femme cachée, la femme obéisssante à l'homme, la femme mineure à vie, que l'on peut frapper selon le Coran, et j'en passe. cette femme est une honte pour toutes les femmes de France, libres et égales en droit. Ndlr Gérard Brazon)

Ils se lèvent chaque matin pensant être ouverts aux autres, à ces autres à qui ils "accordent" de la nourriture. Mais l'évènement que je venais de provoquer (Belle révélation sur sa provocation. Ndlr Gérard Brazon) mettait en lumière leur réelle fermeture, exclusion d'une qui n'est pas des leurs, d'une qui veut passer de leur côté et qui pourtant est si différente, que l'on perçoit alors comme étant dans le besoin. Jamais.

Un démuni ne devient pas donneur, une étrangère ne devient pas normale, ils bloquent ainsi tout processus de progrès, toute trajectoire postive, les catégories qu'ils collent sur ces bénéficiaires sont définitives. Les musulmanes et les "noires" sont pauvres, et nous on leur apporte quelque chose. C'est cette idée qui m'a marquée, ce colonialisme des idées qui perdure encore aujourd'hui. 

On voit bien le discours politique de cette femme. On comprend le fond de son souci premier! Il n'était pas de venir en aide mais de mettre en avant les "pseudo contradictions" de la laïcité. Forcer la laïcité d'une association et imposer sous le couvert de l'humanisme sa vision religieuse, son islam liberticide.

Cette femme n'est qu'une femme parmi d'autres femmes, de plus en plus nombreuses, souvent converties il y a peu et  qui avancent voilées dans les rues, dans nos magasins, dans nos administrations, dans nos villes afin d'habituer dans un premier temps et de justifier ensuite une société islamisée sous le couvert de la "tolérance" et du "vivre ensemble".

C'est la vision d'un monde qui ne peut pas être le nôtre. Nous sommes pour la Liberté, l'Egalité, la Fraternité et la Laïcité! Cette vision de la femme qui est bâchée et ne peut vivre que comme un être inférieur est inacceptable! Son discours n'est pas celui d'une femme lambda qui vient soutenir une action généreuse. C'est une femme qui est au service d'une conquête: l'islamisation de notre société.

Gérard Brazon

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

henri 28/12/2012 19:18


Un grand coup de pied au cul !


Qu' elle aille avec son barbu et ses au moins trois conseurs de l'autre côté de la Méditérannée 

Marie-claire Muller 27/12/2012 22:38


A CAUSE DE LA LACHETE, L ISLAM AVANCE SANS OBSTACLE!!!ILFAUT ARRETER DE S EXCUSER D ETRE ENCOR LA!!!  IL FAUT SE REVEILLER, ET BOUTER HORS DE FRANCE LES SARRAZINS QUI NE FONT QUE REPETER L
INVASION, LA CONQUETE DES TERRES CHRETIENNES; MAINTENANT IL N EST PLUS QUESTION DE LAICITE, IL EST QUESTION DE NOUS DEFENDRE ET DE DEFENDRE NOTRE TERRE: point final


Commentaire sur le Figaro


Notre président est allé mendier -entre autres- le soutien ou plus tôt la neutralité de l'Algérie dans la perspective d'une intervention -pourtant lointaine dans le temps- au Mali, sur fonds
d'enlèvement de ressortissants Français. Ceux qui veulent se donner la peine de lire entre les lignes savent bien quel pays se cache derrière AQMI. Le même qui organisait des attentats en France
et plus tard faisait enlever des moines Français sur son propre territoire avant de les exécuter. Ce pays fait du chantage à la France depuis longtemps et cela marche (un peu moins sous Chirac il
faut le reconnaître, car sous ses dehors mollasson, cet homme là ne supporte pas qu'on lui cherche des poux...). Comme par hasard, au moment même de sa visite chez nos amis d'outre mer, un autre
Français vient d'être enlevé dans des conditions qui forcent l'admiration (préparation technique, renseignement...). Cet évènement, soyons en sûr, n'a pas été neutre pour les discussions en
cours... L'enlèvement, la pression sur nos sources d'approvisionnement par le terrorisme, la menace d'émeutes dans nos villes sont des moyens parmi d'autres d'obtenir ce que l'on veut dès lors
que l'on pense que la France est faible....L'invasion est en cours.


 

philo 27/12/2012 13:27


Les restos du coeur n'acceptent plus de dons et de produits alimentaires pouvant contenir du porc. J'ai toujours été donnateur d'alimentation en nature et aussi d'argent. Mais depuis que j'ai
appris qu'ils refusent des aliments contenant du porc, je ne leur fait plus aucun don.

jpb 27/12/2012 13:02


même pas besoin de répondre ,un grand coup de pompe dans le cul ,si elle veut bouffer qu'elle aille demander dans les mosquées

Pouf 27/12/2012 12:52


DEHORS, madame !!!


Moi, j'ai un problème avec le voile...je regrette mais je trouve cela change l'image de mon pays !