PS : Le fromage de Hollande est-il meilleur que le fromage de l'Aubry? Par Gérard Brazon

Publié le 12 Octobre 2011

par Gérard Brazon - Riposte Laïque

 

Le mouton socialiste ferait, paraît-il, de prétendus bons fromages : un Hollande et un Aubry. Cherchez l’erreur ! Tout bon Français sait que la France produit 350 fromages et des bons. Mais le Hollande n’est pas de chez nous et nous ne connaissons que le Brie ! A moins que ce ne soit un mélange de la fourme d’Aubert et du Brie ! Seconde erreur, ce sont des fromages de vaches et le mouton ne donne pas de lait. Le mouton va droit dans le mur, court devant lui sans crainte du danger puisque sans conscience réelle de celui-ci. Le mouton est capable d’aller chuter du haut d’une falaise pour peu qu’on le pousse à peine. Bref, le mouton est panurgien dans l’âme et non producteur de lait!  Il ne peut être responsable d’un fromage.

Mais alors, comment se fait-il que le Hollande amaigri soit le premier des postulants  lors du choix fait par les moutons socialistes. Avec derrière, la fourbe d’ Aubry ? Pendant deux semaines, sur toutes les chaînes de radios et de télévisions, nous avons vu six postulants se battre à louche mouchetée pour un fromage d’ Élysée ! De longues semaines jusqu’à plus soif, jusqu’à l’écœurement! Cela va continuer encore et encore et certains disent que c’est la démocratie en marche! La belle affaire! Un enfumage bien réglé qui permet de faire oublier dans quel état se trouve notre Pays!

De  coups bas dans les caves, aux mains sur le cœur sur les antennes, ils ont espéré être enfin arrivés à maturité ! Prêts à déguster avec un bon vin de pays à la main. Tous ont fait de louables efforts pour faire oublier que l’origine n’était pas là ! Les deux fromages arrivés en tête ont dépassé la date de péremption ! Dans n’importe quel magasin, ils auraient été remis au rebut. Même pas au restaurant du cœur. Nos pauvres méritent tout de même, de manger du sain, du bien conservé ! Il ne faudrait pas exagérer tout de même !

Mais ils sont là ! Les autres ont la pâte dépitée, blanchâtre, surtout la Royal. Elle pensait que la ménagère allait se précipiter sur elle, que le mouton socialiste la considérait comme sa bergère ! Jeanne Royal avait entendu des voix ! Elle n’a pas eu les voix qu’elle voulait, qu’il fallait. Lors du dernier Congrès des moutons fromagers, c’est la fourbe d’ Aubry qui s’était arrangée pour lui piquer ! Là, la main sur le cœur, il parait que c’est uniquement les moutons ! Mais la Royal est même capable de penser que ce sont les loups sarkozystes qui ont manipulé les gentils moutons socialistes ! Allez savoir ?

Nous voilà donc avec le Hollande et l’Aubry ! Le doux mou et l’amère ! Un véritable désert de solitude va s’ouvrir à nous pendant les jours suivants ! Nous allons subir encore, et encore et encore,  la parole des moutons socialistes sur toutes les antennes de télévisions et les chaînes de radios. Du Hollande et de l’ Aubry sur la table tous les jours, à en vomir ! Ils vont nous dire comment faire du fromage sans lait, sans cave, sans expérience, sans sel et sans levure. Ils vont nous expliquer comment la vie va être rose avec eux et combien le bonheur est proche ! Il suffira de voter pour l’un des deux fromages ! Le Hollande amaigri et la fourbe d’ Aubry et ça rime en plus. De toutes les façons,  juré craché, on les retrouvera tous les deux dans la cave élyséenne ! Pas de soucis ! Il est même possible que l’un soit le premier ministrable de l’autre ! Bref un avenir rose bonbon  pour tous les Français moutonniers!

Comment allons-nous nous échapper de cette cave maudite? Comment allons-nous éviter ces logorrhées permanentes ? Car nous qui pensons, qui jugeons, qui analysons, qui réfléchissons, la Panurgie est impossible ! L’abîme non plus.  Il nous faudra, chers citoyens, chers Français de France, attendre et voir ! Puis agir et se faire entendre. Il nous faudra être présents dans tous les espaces possibles et surtout publics. Il nous faudra écrire, informer, alerter et être présents pour que tous ces fromagers de la forfaiture cessent de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

richa83 12/10/2011 23:27



Ras le bol des primaires socialistes... elles nous sont servies sous toutes les formes et jusqu'à l'indigestion!!


Mais que voulez vous, pendant ce temps on ne parle pas de ce qui pourrait nous fâcher !!!


mais le pire c'est que quelque soit le vainqueur la potion qui nous sera servie sera la même, seule changera la méthode choisie pour nous l'administrer :façon "consensus mou" ou façon "
revendico-revancharde"


De toute façon elle sera accptée avec reconnaissance par des millions de moutons!



LA GAULOISE 12/10/2011 18:25



MERCI :   JE ME SUIS BEAUCOUP AMUSEE ET J ESPERE NE PAS ETRE LA SEULE A AVOIR COMPRIS LE MESSAGE!



henri 12/10/2011 17:37



Très beau texte Gérard !


J'en reste pantois...



Gérard Brazon 12/10/2011 18:13



Merci Henri