Pub Benetton : Israël rigole, le Vatican fustige, Christine Boutin boycott

Publié le 18 Novembre 2011

La chaine italienne United Colours of Benetton a lancé une campagne publicitaire choc pour attirer l’attention des consommateurs. Appelée Unhate (traduisible par “non-détestation”), la marque reprend un tas de photos non autorisées et falsifiées, des dirigeants du monde en train de s’embrasser sur les lèvres. Obama et Chavez? Netanyahu et Abbas. Etc…

Et parmi tous les baisers volés, un seul a été retiré : celui du pape avec un musulman ! La publicité du “bisous d’amour” entre le souverain pontife et l’imam de la mosquée Al-Azhar, Ahmed el Tayyeb, a été retirée du site web de l’entreprise de vêtements, une heure après une plainte du Vatican. Le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, a jugé le photomontage de Benetton « totalement inacceptable ». Le Vatican a aussi menacé le groupe italien de poursuites.

Benetton a précisé que sa campagne publicitaire intitulée Unhate, lancée mercredi, vise à promouvoir la tolérance et l’amour universel à travers une série de photomontages.

Une bien triste reculade. Il est en effet loin le temps où Oliviero Toscani, le photographe fétiche de Benetton, s’autorisait tout ou presque jusqu’au milieu des années 90, au nom de la liberté de création et d’expression. Considérer aujourd’hui qu’une photo d’un baiser échangé entre Nicolas Sarkozy et Angéla Merkel est le comble de la subversion a quelque chose d’affligeant, quand ce cliché potache, fruit d’un photomontage d’écolier, est à pleurer de banalité ! Longtemps, la publicité a été un ferment créatif extraordinaire, le lieu de toutes les audaces créatives. Philippe Michel, Benoist Devarieux, Jean-Marie Dru, Jacques Séguéla, (à ses débuts), Daniel Robert et j’en oublie des bataillons, ont, au milieu des années 80, fait bouger les lignes comme peu, déplacer les frontières, bousculer les tabous et pousser au plus loin leur sens créatif. 30 ans plus tard, la création publicitaire se meurt et les quelques dernières grandes signatures de ce métier en sont réduites à tremper trois fois leur plume dans l’encrier avant de jeter sur la toile une idée ou un slogan, dont la pauvreté est le plus souvent à souligner. La frilosité des annonceurs, secoués par la crise,  a finit par peser sur les agences de pub qui pour survivre n’ont pas eu d’autres choix que de raboter leurs ambitions créatives et se soumettre au diktat de leurs gros clients : les « campagnes produits» ont remplacé celles qui faisaient appel à l’imagination.


“J’ai été choquée par l’ensemble des photos. Benetton est habitué à ça. Ils s’étaient un peu calmés, mais voilà que ça recommence” affirme la française Christine Boutin. “Est-ce que nous allons continuer à accepter ce genre de provocation ? Encore une fois, il n’y a pas que le Saint-Père et l’imam qui me choque. C’est l’ensemble. Parce que les personnalités choisies sont des chefs d’État, ce sont des responsables, ils représentent des peuples. Et donc ce sont les peuples qu’on ridiculise”, a-t-elle commenté.

Une campagne de pub pas franchement politiquement correcte qui passera par les plus grandes villes du monde : New York, Rome, Milan, São Paulo, Bombay, Séoul ou Tel-Aviv.

Tel-Aviv et Jérusalem où, justement, la campagne est prise avec beaucoup d’humour… Ici, si les photos se sont pas affichées dans les quartiers ultra-religieux, tout le monde les prend avec humour. C’est peut-être aussi cela de vivre dans un pays mis sous la menace constante des engins de morts ennemis. Ca détend d’imaginer ce que pourrait être la paix si les palestiniens se décidaient enfin !

Jeremyah Albert – JSSNews

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Faits Divers- Sociétés

Repost 0
Commenter cet article

de beauregard 19/11/2011 19:20


réponse à Gérard Brazon,


vous avez raison, tant que cela ne choque pas les autres, mais souvent ce sont des parades volontaire. J'avais deux amis homo, je peux comprendre complètement la sensibilité d'autrui, mais la vue
d'un couple homo me rend très triste.

isabelle 19/11/2011 00:20


J'aime beaucoup le pif de Sarko écrasé contre la joue de Merkel, quasi dans l'oeil.

de beauregard 18/11/2011 20:44


c'est tout simplement écoeurant et anti-civilisation, il faut se reprendre lorsqu'on a de tels penchants pervers, c'est contre-nature, c'est absolument dégueulasse, apprenez à vivre plutôt que de
vous becquotter ! J'espère que MLP défendra les associations homosexuels, honte à vous !

Gérard Brazon 19/11/2011 15:07



Sur ce blog, vous ne trouverez rien d'anti quoi que ce soit hormis et clairement l'islam qui est pour nous le premier des dangers! Pour le reste, y compris l'homosexualité,  libre à chacun
de vivre comme il l'entend à la condition de ne ne gêner ou choquer volontairement personne. Bien à vous;



de beauregard 18/11/2011 20:39


écoeurant !

Vanpyperzele 18/11/2011 11:00


Bof,vraiment trop con...benetton...bof...rien a cirer...


 

Gérard Brazon 18/11/2011 13:24



Joli coup de pub de Benetton! Mon regret est l'intervention du Vatican qui démontre qu'il est moins tolérant que l'Imam en question! Dommage.