"Palestiniens" assassins d'enfants (l'un avait 3 mois).Rien dans la presse. Honte...

Publié le 15 Mars 2011

         Totalement solidaire avec Jean Patrick. J'avais écris un article là dessus. Nos journalistes sont, pour la plupart, une honte de la profession de journaliste. Chaque jour, ils nous montrent à la télévision leurs amis capturés en Afghanistan. C'est bien? Pourquoi pas! Dans tous les cas, ce n'est pas trop risqué et finalement cela arrange les Talibans. Un peu de pub pour "le produit" sur le marché du rapt ne fait pas de mal. Mais là, une famille entière est assassinée. Père, mère, enfants! Au couteau. Une boucherie. Pas un mot ou si peu surtout au regard de l'affaire du bateau turc.

        Comment peuvent-ils se lever le matin, aller au bureau, lire les dépêches et se dire: non là on ne dit rien. Pas d'info coco, c'est pas bon! On va se mettre les propalestinien sur le dos ! Sans compter que c'est aussi des colons! Pas bon coco. Laisse tomber ! Il y a le japon, le nucléaire, la montée du FN, etc. Tu plies tout ça et tu sers la soupe à la peuplade.

         Quand je pense que certains français de confession juive, pensent que c'est le FN le vrai danger. J'ai honte de cette France.

         Ma France qu'est-ce qu'ils ont fait de toi. 

Gérard Brazon

4a 3a.jpg 1a.jpg

 

Massacre d'Itamar : tuez les deux fois ne vous gênez pas, ils ne pouvaient pas se défendre avant, ils ne peuvent plus se défendre maintenant. Ils n'ont pas été assez morts. Leur mort n'a pas été assez monstrueuse, les barbares n'ont pas été assez bestiaux.

 

C'est à vous que je m'adresse, journalistes, qui les tuez une seconde fois

Certains médias n'en parlent pas, et cela vaut mieux que l'abjecte présentation de ceux qui en parlent. Vous êtes tellement moches, gens de la presse, que vous ne pouvez pas, face à l'horreur absolue, ouvrir votre coeur l'espace d'un moment, laisser tomber vos mensonges, vos contrevérités et vos manipulations.
 
Ici on parlera d'ultra- religieux : un bébé, un enfant de trois ans, des ultra- religieux ? Bandes de chiens.
 
Là on montrera, au lieu du visage insoutenable de ces bambins fauchés parce qu'ils sont juifs, des soldats fusil en mains. Aucune des manipulations qui peuvent contribuer à renverser la vérité, à justifier l'injustifiable, à excuser la haine absolue, n'est oubliée. Le massacre de ces trois enfants sert la "résistance" des palestiniens ? Ils étaient un obstacle à la paix ?

Les journalistes ne sont pas les seuls.

Faites un effort de mémoire chers lecteurs de Drzz. Pensez aux diplomates, aux hommes politiques, aux élites qui ont condamné Israël des mots les plus durs, quand neuf passagers du navire Mavi Marmara sont morts.

Gravez leurs noms dans vos mémoires. Ecoutez bien leurs paroles, leurs mots, regardez leurs visages lorsqu'ils parleront de ce drame.

N'oubliez pas. N'OUBLIEZ PAS ! Ce sont les salopards de l'humanité.
Demain ils seront à la télé, ils donneront des leçons de tolérance, d'humanité, et de respect.
Demain ils condamneront encore Israël. 
Demain ils se présenteront devant vous pour se faire élire.

N'oubliez pas leurs noms, n'oubliez pas leurs visages. Ils sont les ordures de la race humaine.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

muller marie-claire 15/03/2011 20:58



Les faussaires de l’information - Par Rachel Franco

 

Ils prétendent oeuvrer pour éclairer les esprits
Et multiplient articles et inepties ;
Ils sèment élégamment les graines de la confusion,
Les faussaires de l’information.
 
Ils argüent d’une pseudo objectivité
Qu’ils habillent de leurs concepts glacés ;
Leurs litanies sont moulées dans un méchant jargon,
Les faussaires de l’information.
 
Ils affirment et prennent le parti pris
Des assassins revêtus de leurs plus beaux habits
Ainsi, ils instillent le poison de leurs visions
Les faussaires de l’information.
 
Israël est l’éternel coupable idéal,
Il faut bien que sur un peuple se dépose tout le mal !
C’est ainsi qu’ils conçoivent leurs missions,
Les faussaires de l’information.
 
Il n’y a plus de famille et plus d’enfants,
Il y a seulement de lointains colons ;
On ne peut donc pleurer leurs sangs.
Qu’il est doux d’être faussaire de l’information !
 
Leurs reportages sont truffés de mots codés
Qui brouillent les esprits des honnêtes gens
Ils avancent masqués,
Les faussaires de l’information.
 
Ils sont les collaborateurs de la pensée unique,
Surtout ne jamais être à contre-courant !
Mais ils trahissent les libertés démocratiques
Les faussaires de l’information !
 
Honte sur les journalistes
Qui ont choisi d’être les complices
De l’abomination de ces assassins
Qu’ils couvrent de leurs articles pro-palestiniens.
 
Rachel Franco
Israël, le 14 mars 2011
 
Écrit suite au massacre à l'arme blanche de la famille Fogel et à la manière honteuse dont les médias ont couvert cette abomination.
Par Rachel Franco - Publié dans : Guerre contre la Terreur



Jean Valette (Johanny) 15/03/2011 20:21



Heureusement qu'il y a internet !...


 


http://www.terredisrael.com/


 


http://www.europe-israel.org/


 



Jyd 15/03/2011 17:01



Merci infiniment Gérard de relayer inlassablement tout ce que nous sommes censés ne pas connaître. Des fois que l'image des pôôôv palestiniens s'en trouve entachée. Des fois aussi que ça nous
donne à réfléchir ! 


Merci aussi à tous ceux qui expriment leur compassion et leur solidarité face à l'indicible.


 



henri 15/03/2011 16:29



Merci d'avoir passé cette info qui a été occultée en France ...


C'est simplement dégueulasse....


Après le massacre,ils faisaient la fiesta , écoeuerant ! 


 


http://www.youtube.com/watch?v=n1aD-MUcaQc (corrected : date is
March 2011) french & english subtitled...



pascal silman 15/03/2011 16:10



Bonjour Gérard,


Mr Grumberg fais un super boulot et toi aussi d'avoir relayé cette info dramatique , infame les mots me manque tellement je suis écoeuré ........................ Merci a vous tous, Merci a toi
Gérard................


Pascal Silman


Résistant républicain