Qu'est-ce que la "FALAKA" ou comment punir les filles musulmanes!

Publié le 19 Février 2012

-

 

La sharia, l'islam, le coran   ne manquent  pas d'idées très originales pour  les différentes tortures,  et châtiments corporels.   Si possibles il faut que ce  soit  "invisible"    par un juge. Après les "conseils" du coran  disant de ne pas battre sa femme au visage (parce que ça se voit) 

Petite leçon de supplice oriental, jeudi soir, au tribunal correctionnel de Reims. À l'occasion du procès d'un père accusé de mauvais traitements sur sa fille de 10 ans, les juges se sont intéressés à la falaka, technique de punition ancestrale répandue dans le bassin méditerranéen, notamment en Turquie, et qui consiste à donner des coups de bâton sur la plante des pieds.


Son usage a d'ailleurs valu à l'Etat turc quelques condamnations prononcées par la Cour européenne des droits de l'Homme, qui assimile ce châtiment à des actes de « torture ». « L'avantage de ce châtiment corporel, si j'ose dire, est d'être extrêmement douloureux sans laisser de trace particulière. Les hématomes sont internes. Après avoir soumis une personne à la falaka, on peut la présenter à un juge avec le visage parfaitement lisse »

En l'occurrence, comme à leur habitude, le père tortionnaire est dans le déni total.  Il prend quand même 3 mois avec sursis. La même peine qu'a demandé la procureur pour Pierre cassen et Pascal Hilout pour le délit de Liberté d'expression! Sans compter les 158 000€ que l'on ne demandera pas au tortionnaire de sa fille!

La fillette ne vit plus avec ses parents. Elle a fait l'objet d'une ordonnance provisoire de placement.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Jean Ducluzeau 19/02/2012 12:37


Quel plaisir de lire une info aussi courte que percutante ! Bravo pour le parallèle avec Pierre et Pascal (qui n'ont pas encore été jugés), cela mériterait d'être transmis à la 17e Chambre...

jpb 19/02/2012 09:08


vous avez raison,pour l'instant ,car c'est une poignée immigrationnistes qui font la loi,le peuple gronde,et il va se déchainer se n'est qu'une question de temps.

Yves IMBERT 19/02/2012 08:48


vous avez raison de faire un parallèle avec le procés contre RL, mais dans le cas de l'espèce on estimer que le juge a été sèvère envers le père au regard du comportement habituel de ces
magistrats non indépendants car militants maxistes-immigrationnistes


Dans cette voie j'ai d'ailleurs cru comprendre au travers des cris de rages d'un ami, que toutes les charges étaient abandonnées contre le polygame de Nantes qui vit aux crochets de la CAF via
ses concubines et se fout ouvertement de la gueule des français, il aurait tort de s'en priver.