Qu'est-ce que le salafisme et pourquoi ces liens étroits avec les Etats-Unis.?

Publié le 20 Février 2013

Au sein de l'islam sunnite, le salafisme constitue un mouvement en faveur du retour à l'islam des origines. Les Salafs sont les « pieux prédécesseurs », il s'agit de Mahomet lui-même ainsi que des quatre califes qui lui ont succédé (rappelons que pour les chiites, les trois premiers califes furent des usurpateurs : c'est Ali qui aurait dû succéder à Mahomet). A chaque période de déclin ou de crise dans le monde arabo-musulman, il s'est trouvé des théologiens salafistes pour appeler à ce retour à l'islam des origines.

Le salafisme sous sa forme moderne est né au XVIII° siècle avec la prédication d'Abdul Wahhab. Les spécialistes de l'islam considèrent que le wahhabisme est la forme moderne du salafisme : les deux termes sont donc souvent utilisés l'un pour l'autre. Wahhab fit alliance avec Ibn Saoud, le fondateur de la dynastie qui donna son nom à l'Arabie saoudite. La wahhabisme devint alors la doctrine religieuse officielle de l'Etat saoudien. Les wahhabites récusent tout ce qui peut, à leur sens, corrompre la foi musulmane. (...)

Les wahhabites étant à l'origine du salafisme moderne, les salafistes qu'on trouve un peu partout dans le monde arabe sont souvent issus d'Arabie saoudite. Les pétrodollars y sont évidemment pour beaucoup. Certains salafistes sont axés uniquement sur la prédication et combattent les influences extérieures à l'islam, essentiellement sur le sol même de l'Arabie saoudite. D'autres salafistes ont opté pour la lutte armée, ce sont les djihadistes. Ils estiment que la prédication ne suffit pas pour ré-islamiser les pays arabes.

En Arabie saoudite, les salafistes de prédication sont dans les couloirs du pouvoir depuis que Wahhab s'est allié à Ibn Saoud au XVIIIº pour fonder l'Etat saoudien. La christianophobie des wahhabites est manifeste vis-à-vis du million de chrétiens qui vivent aujourd'hui en Arabie saoudite comme travailleurs immigrés, venus essentiellement des Philippines. Les droits des chrétiens sont inexistants dans ce pays. Rappelons que l'Arabie saoudite n'a officiellement aboli l'esclavage qu'en 1968.

Mais les salafistes qui font le plus souvent la une des médias ne sont pas les prédicateurs wahhabites saoudiens, ce sont les salafistes qui prônent la voie djihadiste, en clair l'action violente.

Extrait d'un article paru dans "L'Etendard" un site radical qui est dédié à Jésus-Christ et à la foi chrétiennedans lequel je ne me retrouve pas, surtout dans la volonté de dénoncer sans compromis le Nouvel Ordre Mondial (NWO) d'essence satanique. Mais il a le mérite de donner une explication simple de ce qu'est le salafisme.

Mais voici un autre extrait des liens étroits entre les Etats Unis et l'Arabie Saoudite par définition salafiste comme on l'a vu plus haut. 

Une relation historique

 

Au début du XXème siècle, Abdelaziz Ben Abdel Rahman Al Saoud, le fondateur du Royaume Saoudien moderne, voulant protéger l’indépendance du pays décida de prendre le premier, contact avec les Etats-Unis, seule puissance à ne pas avoir eu une démarche colonialisatrice dans la région. C’est au début des années 30, contraint par des finances publiques désastreuses que le monarque attribua à une compagnie américaine une concession de forage. Après de nombreux sondages, la Standard Oil Company of California (future ARAMCO) finit par tomber sur des puits saoudiens remplis de pétrole brut. Or, cet approvisionnement arriva à point pour les Etats-Unis dont l’économie était en plein développement, la relation entre les deux pays devient alors étroite.

Le 14 février 1945, le président Roosevelt et A.Ibn Saoud se réunirent à bord du croiseur Quincy(1), à cette occasion le Pacte de Quincy fut signé. En effet pendant 60 ans, les Etats-Unis se voyaient assurés un accès privilégié au pétrole du Royaume en échange d’une protection militaire en cas de besoin. Une forte alliance était donc scellée, avec des conséquences à venir sur la scène moyen orientale. Lors de cet entretien Roosevelt tente d’obtenir l’appui du roi pour la création d’un foyer national juif en Palestine, chose qui lui fut catégoriquement refusé. Cependant le prédécesseur de Roosevelt, Truman se passera de cet accord et votera pour la création de l’Etat d’Israël ce qui sera vécu comme une trahison par les saoudiens.

Un autre épisode a menacé la relation privilégiée entre les deux pays lors de la crise de 1973 où l’Arabie Saoudite participa à l’initiative de l’OPEP et déclara un embargo pétrolier sur les Etats-Unis ainsi qu’une augmentation des prix de 70 % pour les pays occidentaux, en réponse à l’aide massive fournie par les américains à Israël durant la Guerre du Kippour. Les nombreuses déclarations virulentes des saoudiens à l’égard de la politique américaine en Palestine n’y ont rien changé, ce qui prouve le caractère vital de la relation américano saoudienne.

Dans les années 80, l’Arabie Saoudite et les Etats-Unis soutiennent officiellement l’Irak dans sa guerre contre l’Iran. En effet,les saoudiens craignent une contamination de la révolte islamique chiite à la région du Hassa qui abrite les principaux puits de pétrole et qui est peuplé à majorité de chiites. Mais en 1991, lorsque Saddam Hussein a des visées sur le Koweït,l’Arabie Saoudite se sent menacée et en appelle à la protection américaine qui n’est pas longue à se déployer. Les Américains pourront ainsi installer pour la première fois malgré l’hostilité de la population des bases militaires dans la terre la plus sainte de l’islam.

Extrait de Irénée.net

A partir de cet épisode, il faut ensuite aller lire Eurabia de Bat y'or qui explique documents à l'appui, les liens, les contrats, les accords, les échanges entre l'Arabie Saoudite et les autorités européennes pour faciliter l'immigration, l'apprentissage de la langue arabe, la pénétration de la culture islamique! Ce qui explique de facto la situation désastreuse dans la quelle nous sommes aujourd'hui et qui aboutira ni plus ni moins à une colonisation de l'Europe par l'Islam le plus intégriste qui soit ! 

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Pivoine 20/02/2013 16:18


Et c'est là qu'on voit l'inconséquence des dirigeants européens, car les Saoudiens ne sont pas les seuls à avoir du pétrole ! En plus de revoir sa consommation, et adopter une attitude plus
économe, l'Europe pouvait très bien aller s'adresser ailleurs !