Quand Anne-Sophie Lapix sort de son rôle de journaliste..!!!

Publié le 22 Janvier 2012

Lapix est-elle une journaliste ou une journaliste militante pro-système ?

Billet d’humeur

Depuis plusieurs jours les journaux et le web ne parlent que du « clash » Lapix-Le Pen et la presse loue « le grand professionnalisme » de la journaliste. Anne-Sophie Lapix, cette semaine, lors d’entretiens avec ses confrères explique la manière de contre-carrer la candidate à la présidentielle, Marine Le Pen. Sa solution ? Ne pas la laisser répondre et embrayer sur d’autres questions afin de l’empêcher d’expliquer son projet chiffré.

Mais qui est donc Anne-Sophie Lapix ?

La journaliste est née en avril 1972 à Saint-Jean-de-Luz dans les Pyrénées-Atlantiques. Elle commence sa carrière en 1995 en tant que pigiste. Jusque-là rien d’extraordinaire ; mais c’est côté privé que les choses deviennent intéressantes…

Elle a épousé en 2010 un certain Arthur Sadoun, qui était son compagnon depuis deux ans. Arthur Sadoun n’est autre que la patron de Publicis France et le n°2 de Publicis Worldwide ? C’est aussi l’un des principaux contributeurs financiers du think tank du Parti socialiste Terra Nova. Ce fameux laboratoire d’idées qui a planché sur la fin du suffrage universel direct comme il existe pour proposer un autre mode de calcul et cela juste pour faire barrage à Marine Le Pen. Ce think tank (Boîte à idées?) qui souhaite insérer des « cours d’éducation sexuelle » dès l’école primaire !

Sur le site de Terra Nova, on trouve des liens de ceux qu’ils considèrent comme étant des « amis » et parmi ces derniers figurent :
le Parti socialiste
Désirs d’avenir de Ségolène Royal
Europe Ecologie les Verts
le Parti radical de gauche
le Parti communiste français
le Modem
el Mouwaten, site d’informations tenu par des Tunisiens de gauche
toute l’Europe (site pro-européïste très marqué à gauche)…

En somme, on y trouve tous les pro-mondialistes qui ont soumis la France à l’Europe et à la Finance mondialisée.

En avril 2011, Arthur Sadoun rachète l’agence de santé de François Sarkozy, le frère de Nicolas, et nomme François Sarkozy « chief operating officer » de Publicis Groupe.

Anne-Sophie Lapix, salariée de Canal+, chaine qui ne cache pas sa détestation de Marine Le Pen, fait donc partie d’un milieu bien engagé dans la politique et dont le militantisme est très actif.

Dans la charte de la déontologie du journaliste parue en 2011, on trouve ce petit paragraphe qu’Anne-Sophie Lapix devrait s’appliquer si elle souhaite être considérée comme une journaliste crédible et non pas comme la journaliste-militante qu’elle semble devenir :

« Tient l’esprit critique, la véracité, l’exactitude, l’intégrité, l’équité, l’impartialité, pour les piliers de l’action journalistique ; tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, l’altération des documents, la déformation des faits, le détournement d’images, le mensonge, la manipulation, la censure et l’autocensure, la non vérification des faits, pour les plus graves dérives professionnelles. »

En ne laissant pas s’exprimer Marine Le Pen, en la coupant, en l’empêchant de répondre aux questions qu’elle lui posait pour en reposer de nouvelles afin de passer au sujet suivant, Anne-Sophie Lapix a commis une erreur d’appréciation grave, une dérive professionnelle, elle est sortie de son rôle de journaliste, attitude qui ne cadre pas avec le professionnalisme dont elle devrait être une garante.

On connait depuis longtemps les méthodes de la gauche qui a fait ses preuves depuis une cinquantaine d'années! La gauche ce n'est pas l'humanisme, la gauche ce n'est pas le social, la gauche est un groupement d'éléphants et de nantis qui se goinfrent sur le dos d'un peuple de gauche qui s'imagine qu'ils sont bien représentés par ces "gens là"! Mais qui sont ces gens là? Qu'ils s'informent et constatent que la misère, ils ne la voit que de loin, de très loin. C'est tellempent facile de parler de la misère sous les salons dorés, vivant de l'argent public, ou de cachets énormes. la gauche m'écoeure le plus souvent par son immense hypocrisie et le cynisme des donneurs de leçons qui sortent de ses rangs. La droite en prend le même chemin... 

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

ferrer 22/01/2012 20:42


mad lapix ferais mieux d interwiuver tous les candidas avec la meme arrogance qu elle la fait pour mad le pen....ce  n est pas une journaliste neutre  mais une anti front
nationale...alors nous allons zappes a la tv ses interventions de petite journaliste...de toutes maniere il n y pas qu elle mais 90ùù


 


 


 


 


 


 


 


mad lapix est une jounaliste politique...elle n est pas neutre...et oui sa place est bonne..et elle crainl l arrivee au pouvoire de notre marine.....comme d ailleurs la plupart des medias....mais
le jour viendra.....


 


 

Claude Germain V 22/01/2012 17:05


Pour Jerome .Je crois que vous tombez mal ,car j'habite au Pays Basque ,les calculs de Marine ou de Lapix peu importe ,cette fille est hargneuse parce qu'elle doit se sentir hyper protégée
.  Et puis cher Monsieur voyez vous pour une mondialiste affirmée ainsi que son compagnon ,elle a l'ignorance de ne meme pas se rendre compte quelle va detruire , grace a ce quelle
represente ,la culture du pays apparement ou elle est née .De toutes les façons elle doit obligatoirement s'en foutre puisque elle est assurée d'avoir les poches toujours remplie de fric ,le
reste comme tous les verts et leurs complices les mondialistes elles doit s'en foutre completement .Il ne peut en etre autrement .


Maintenant les histoires de chiffres moi personnellement je m'en moque du moment que je puisse preserver l'ame et l'esprit de la région qui m'a vu naitre .Dans le pire des cas ,la politique ,je
m'en tamponne d'ou quelle vienne sauf entre autre ici des socialistes et autres complices qui detruisent volontairement l'identité Basque .Et voyez vous cher Monsieur le grand malheur c'est que
les peuples sont versatiles et ne se rendent meme pas compte de la destruction du patrimoine Français par les classes politiques de tous bords du moment que tous ces voyoux preservent leur égos
,leurs poches ,leur porte monnaies et leurs situations de pouvoir ,le reste ,tout le reste ILS S'EN FOUTENT . la journalistes en question elle est comme les politicards et les industriels du
frics ,leur G....le d'abord et ensuite que le peuple creve .....


Donc sur ce site trés tres méchants cher monsieur ,beaucoup de réalisme et aucune haine contre quiconque  ,simplement de l'ecoeurement .Voila avec tous mes regrets ce n'est peut etre pas ce
a quoi vous vous attendiez ...


Bien a vous....

jerome duval weigel 22/01/2012 16:31


Personnellement j'ai beaucoup aimé l'intervention de Mme Lapix qui a permis de montrer les lacunes économiques du programme de Marine Le Pen. J'avoue que j'ai même pris un certain plaisir à voir
enfin cette personne déstabilisée qui réussit à manipuler les foules en titillant ses plus bas instincts. Cela dit, étant donné les commentaires que je viens de voir sur ce blog, je crains que
l'argumentaire ne se focalise pas sur l'économie mais bien sur la façon de déstabiliser cette journaliste qui cherche à faire son travail de vérification des chiffres... allez, sortez vos
calculettes! (Et bien sûr, enquêtez et dénoncez l'auteur de ce message... apparemment vous avez beaucoup de temps pour le faire!) 

Claude Germain V 22/01/2012 16:11


Une fausse basquaise malgrés son nom ,bien mariée a un mondialiste .Qui se ressemble s'assemble .Et fausse basquaise parce qu'aucun honneur entre autre celui de ne surtout pas pratiquer son
metier de journaliste ,mais de petite personne agressive sure de ses protections en haut lieu surement grace a son compagnon .Elle n'a rien de glorieux , triste petite parvenue .


Et surtout n'arrive pas a la cheville de Marine Le pen .

segond 22/01/2012 14:27


Cette journaliste ,comme l'espece de pantin de "on est pas couché" feraient mieux de s'occuper de leur oignons plutôt que d'éssayer de faire de la politique de cirque.Ils doivent savoir que les
redevances de l'audio-visuelson payées aussi par des gens qui votent Marine Le Pen (25%)