Quand ARTE succombe à la bien-pensance, à la dhimmitude - Par Nancy Verdier

Publié le 23 Août 2011

Quand ARTE  succombe à  la bien-pensance, à la dhimmitude… et nous livre une image idyllique de l’Islam.

Par Nancy VERDIER 

J’avais toujours classé ARTE parmi les chaînes « sérieuses »

et je croyais  encore naïvement  qu’en cette époque de questionnements  - où nos rêves et nos espoirs se dissipent tandis que nos angoisses se renforcent face à la brutale réalité – cette chaîne  pouvait être le dernier bastion d’une réflexion solide, constructive, voire critique.
<!--[endif]-->

Cependant, il y a de cela quelques semaines, j’avais déjà été très surprise d’une tribune offerte à un obscur photographe allemand, qui  ayant  pris des clichés de Gaza, s’apprêtait à les valoriser lors d’une exposition plus ou moins privée.
Il s’exprimait donc librement sur la valeur  artistique de son travail - puisque ARTE lui offrait gracieusement un petit quart d’heure de publicité.
Mais voilà que profitant de l’occasion, l’« artiste »  se permit de  commenter plus généralement la situation au Proche-Orient. Et sans contradicteur possible, il se prit d’affirmer qu’il était temps qu’Israël cessât toute occupation et que les Palestiniens puissent disposer d’un état.
Publicité et Propagande « naïve » sur un thème bien choisi,  le tout dans un solide accent allemand, voilà de quoi vous faire sourciller.

Il est vrai que les artistes de tous bords ont pris l’habitude de jacasser sur des thèmes dont ils ignorent les tenants et les aboutissants, et que le petit écran est devenu le lieu de toutes les indigences intellectuelles et des plus basses manipulations.

Mais enfin, ce n’était pas n’importe quelle chaîne. C’était ARTE.
<!--[endif]-->

On était alors à la joyeuse époque des « flottilles » version été 2011, et il est vrai que les chaînes dans leur ensemble, n’étaient guère avares en la matière. On eut droit en boucles à des images d’humanitaires valeureux,  arborant des panneaux  sans équivoque, et manifestant leur volonté d’en découdre. Puis au comble de l’impatience, donnant de la voix, parce que les flottilles restaient immuablement à quai, on vit progressivement nos humanitaires baisser Pavillon….et faire demi-tour.
Sur le même thème un petit tour sur ARTE, me donna à l’époque, une impression de compassionnel, de bien-pensance….Les deux commentateurs habituels donnaient plus dans l’intox que dans l’info.
<!--[endif]-->

Ma déception commençait sérieusement à poindre.  ARTE allait-il baisser dans mon estime ?

En ce jeudi 18 Août, de retour de vacances, je finis par zapper sur ARTE qui proposait une série de quatre reportages sur « Visages de l’Islam ».

Quatre épisodes successifs :

13h56 : « Foi et Culture »

14h40 : « Hommes et Femmes en Islam »

15h24 : « Pacifisme et Violence »

16h09 : « Sciences et Progrès »

 A noter qu’une REDIFFUSION est prévue : 

Mercredi 24 août  2011
10h : « Foi et Culture »

10h 48 : « Hommes et Femmes en Islam »
Jeudi 25 août  2011

10h : « Pacifisme et Violence »

10h 45 : « Savoir et Progrès »

Je m’attendais à un argumentaire critique de la part d’un  commentateur averti.

Nous sommes quand même en Europe, dans un Occident  jadis empreint de religiosité, mais où  la laïcité occupe désormais l’espace public. La religion est passée au second plan ou du moins appartient à la sphère privée. Faire une émission complète sur l’islam, pourrait au moins donner lieu à un débat, être assorti de quelques commentaires objectifs.
Surtout qu’ARTE ne peut ignorer l’inquiétude des peuples et la contestation  progressive qui s’instaure, grandit et enfle ici ou là, face à une religion barbare, moyenâgeuse, et totalitaire qui s’installe  ouvertement chez nous. Les tragiques évènements de Norvège sont encore dans les esprits.

Chers lecteurs, il n’y a pas de débat, il n’y aura pas de débat. Tarik Ramadan explique que la femme est respectée en Islam. Un autre que la violence ne figure pas dans le Coran. Et que foi et progrès en Islam ne font qu’un.

De la même façon que précédemment le photographe allemand faisait sa propre publicité et délivrait par la même occasion son petit couplet perfide, dans le cas présent ARTE a choisi de laisser les défenseurs de l’islam s’exprimer librement et faire la propagande de cette religion présentée ici, comme une religion d’Amour et de Paix.

On m’avait laissé entendre que les Allemands avaient un faible pour l’islam et qu’au fond, les anciens nazis rêvaient de créer quelque chose de grandiose avec la nation musulmane.
C’est sans doute cela, le message délivré par ce documentaire, si complaisamment relayé par ARTE. On comprend mieux à présent le penchant des dirigeants norvégiens pour le multiculturalisme d’un certain style…..

Non seulement j’ai attendu en vain un débat contradictoire,  mais au contraire j’ai assisté à un panégyrique de la religion d’Allah. J’ai subi jusqu’au bout ce lavage de cerveau, insupportable mais destiné à faire succomber les esprits faibles.

Jugez plutôt : Voici la présentation de cette série allemande « Visages de l’islam » réalisée par Hannes Schuler.
<!--[endif]-->

« De l'Égypte à l'Indonésie en passant par le Royaume-Uni et l'Espagne, une enquête approfondie sur la manière dont est pratiquée cette grande religion monothéiste.

Si la communauté musulmane compte 1,5 milliard d'individus et tire unanimement sa foi du Coran, l'islam n'est pas vécu de la même façon partout dans le monde. Pour mieux s'en rendre compte, Hannes Schuler s'est rendu en Indonésie, en Arabie Saoudite, en Turquie, en Égypte, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne, et a enquêté sur la manière dont, ici et là-bas, chacun pratique sa religion.

Je ne peux résumer l’ensemble de la série. Je vous livre donc quelques extraits du commentaire « Savoir et Progrès » : 

L’islam incite à la découverte et le Coran ne pose aucune limite à cette découverte.
Mais la piété doit présider aux découvertes scientifiques. Tout est dans le Coran. Les fondements de la connaissance sont jalonnés de doute et de questionnement. L’islam est là pour y répondre. Nous saluons  la civilisation occidentale qui doit beaucoup à l’islam.
 

Un « savant » nous présente l’astrolabe  devenu le symbole de l’islam marqué par les Arts et les Sciences. « Je définis la position des étoiles par l’astrolabe et non par les instruments modernes »

Au Moyen-âge les royaumes islamiques ont dominé le monde. Puis il y eut un retard en éducation et recherche. Le Sheik Abdallah  dirige aujourd’hui l’une des plus anciennes mosquées du Caire où on enseigne l’Art de lire le Coran. Tous les principes islamiques  régissent les rapports entre adultes et enfants. La Mosquée est plus qu’un lieu de culte, c’est un lieu de rencontre, un salon……………..

Un seul contradicteur : Ahmed Zewai qui a reçu un prix Nobel et travaille en Californie. Il reproche aux pays musulmans les cinquante dernières années  où il n’y a pas eu  de bonne gouvernance malgré la richesse de ces états. Cela l’interpelle. Selon lui, les sociétés islamiques ont une vue trop étroite.

Le commentateur revient sur le « passé glorieux » de l’islam en Andalousie. 

« Ce fut exceptionnel. En 711, des troupes musulmanes débarquent 80 ans après la mort d’Allah. L’arabe devient la langue du peuple et celle des savants.  Au 8ème siècle, la mosquée de Cordoue, est l’un des plus grands édifices religieux du monde avec ses 800 colonnes datant de l’ère romaine. Tandis que l’Europe est plongée dans le Moyen-âge, la culture musulmane rayonne   en Andalousie.   Il n’y aurait jamais eu de Renaissance européenne, ni de Léonard de Vinci sans Al Andalous. C’est grâce à la civilisation de l’islam que Christophe Colomb découvrit l’Amérique. »

 

« La splendeur d’Al Andalous n’a qu’un faible écho en Europe chrétienne où l’islam est l’expression du démon. Les rares visiteurs européens sont éblouis par les jets d’eau actionnés automatiquement et par la  ville aux rues éclairées la nuit. Mais à leur retour, ils retrouvent leurs châteaux sombres. C’est merveilleux d’appartenir à Dar Al islam où tous sont respectés, Chrétiens et Juifs compris ».
 « Le déclin d’Al Andalous commence en 1010. L’adversaire chrétien se renforce. Le dernier Calif mort en 1492 remet ses pouvoirs à Isabelle et Ferdinand. Les nouveaux maîtres décrètent la christianisation forcée. Ils reprennent la Mesquita et en font une Cathédrale gothique. Depuis le 16ème siècle les cloches appellent à la messe du dimanche. Mais c’est le lègue d’Al Andalous qui a permis la construction de l’Europe. »

Antonio, un jeune andalous a retrouvé son héritage mauresque et est revenu  à l’islam.

Il vient d’être élu maire de son village. Les gens du sud de l’Espagne retrouvent leurs racines maures et musulmanes. Selon l’occident l’islam est rigide et n’évolue pas.

« Mais c’est le contraire. Nous vivons ici avec nos traditions musulmanes. »
Sa femme s’est convertie à l’Islam.
 « En Occident on voit l’islam comme un mouvement politique et radicale. On le prive de sa dimension mystique et de sa force artistique » poursuit le commentateur.

On passe ensuite à la Turquie, où l’Etat et la religion sont séparés depuis 1924.

Un débat s’y est instauré récemment et ce sont  les traditionalistes qui dirigent ce débat. L’islam est une aspiration permanente à s’améliorer. Il faut reprendre le message du Coran et ne pas le lire au pied de la lettre. Le Coran est valable à toutes les  époques il faut en faire une interprétation moderne.
La Grande Mosquée bleue à Istanbul. Le monument religieux le plus impressionnant au monde. Atta Turk avait déclaré la fermeture des établissements religieux et le manque d’Imam s’était fait rapidement ressentir. De nouvelles écoles d’Etat sont depuis rouvertes, uniquement pour les garçons. Ecole moderne avec informatique, pour former une élite religieuse et sociale. Pas de fanatisme. La Turquie est un exemple pour s’engager sur les voies de la modernité. Dans ces écoles, éthique et laïcité sont réunies autour du Coran.
<!--[endif]-->

C’est un exemple pour l’Egypte.

Ce sont les gouvernements qui sont responsables de la pauvreté et non la religion. Les femmes sont importantes, le Prophète l’a dit…
Pour l’instant, les sociétés arabes sont en crise, car ce sont ces gouvernements ignorants et despotiques qui sont les fautifs.
<!--[endif]-->

L’université Al Azhar est un exemple, avec les Fatwa et les limitations qui y sont imposées.

Les vraies valeurs de l’islam ne sont pas encore définies. Il y a des carences dans les sociétés musulmanes. Nous acceptons les progrès techniques, mais pas la remise en cause de la religion.

Des Imams égyptiens sont conscients de la manière de réconcilier Islam et modernité.  Ce sont les musulmans qui doivent se réformer, pas l’Islam.

Les musulmans ont beaucoup à apporter à la civilisation, mais il faut les y inciter. En Occident, on nous réserve un traitement injuste parce que nous sommes musulmans et arabes. Nous souhaitons que les messages du Coran parviennent à un maximum de personnes.
C’est internet le perchoir du vendredi. Que Dieu le bénisse. La bataille pour l’avenir de l’islam se joue sur toutes les chaînes.


Il faut débarrasser l’islam de sa réputation rétrograde et le présenter comme un vecteur de l’évolution et de la civilisation.

2002 : Bibliothèque d’Alexandrie où les savants du monde entier se réunissent. Une atmosphère pour de futurs prix Nobel.

En Asie, l’Islam est émancipé en Indonésie, et il se rapproche de l’atmosphère d’Al Andalous. 

Une évolution a lieu qui pourrait donner une plus grande place à l’islam dans le monde. Un banquier a créé un service bancaire alliant la Charia et les services bancaires. 

 

Les banques islamiques peuvent apporter des solutions aux crises bancaires modernes. La Charia est un code de bonne conduite.

Interdiction des intérêts par l’islam : micro-crédit. Des produits conformes à la Charia, aspects éthiques et sociaux. Il ne faut jamais violer l’esprit de l’islam.

Si on leur donne leurs chances, les jeunes musulmans pourront redéfinir un modèle valable pour toute la planète. Nous sommes dépendants de l’Occident. Mais notre génération montante peut apporter le renouveau.

**************

Voilà chers lecteurs. Tout au long de ces documentaires, vous découvrirez que la femme est l’égale de l’homme, que l’islam est religion d’Amour et de Paix, que la violence n’est pas le fait du Coran et que l’islam la punit sévèrement.  La Charia a un caractère positif valable pour l’Occident, un code de bonne conduite tant au niveau technique et bancaire qu’au niveau relationnel. L’islam n’est pas réformable. Seuls les musulmans doivent se réformer. Mais l’islam doit se répandre dans le monde et retrouver sa place. C’est même un vecteur de modernité. Car si nous, les Occidentaux avons pu développer une civilisation avancée qui nous a permis de sortir du Moyen-âge, c’est grâce aux découvertes de la grande époque musulmane entre le 8ème et le 11ème siècle….

Elle est pas belle la vie sur ARTE ???? 

Si vous voulez revoir cette « Fiction »:

REDIFFUSION :
Mercredi 24 août  2011

10h : Foi et Culture

10h 48 : Hommes et Femmes
Jeudi 25 août  2011

10h : Pacifisme et Violence

10h 45 : Savoir et Progrès

ou aller directement sur le site Internet de ARTE où les documentaires sont diffusés dès à présent. 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Epicure 24/08/2011 09:11



La question Moderne est que la Religion n'a absolument pas dispâru du mental Humain en général. mais, comme l'Homo Sapiens ne sait encore que fort peu de choses (seule la technique pratique a
éviolué puissamment!) il a pris d'autres détours pervers pour affirmer n'importe quoi de façon propagandiste et passionnelle.


La Politique et ses Idéologies ont pris la place des religions pour ceux qui ont fait semblant de les abandonner........


Marx comme Moise ou le Christ ont dit des tas de choses justes....mais l'ensemble des Credos et pratiques qu'ils ont constitués sont des âneries d'enfantillages...


Les critiques de la foudre "tombant aussi sur le temple de Zeus soi-même " ne datent pas d'hier mais ils étaient des minoritairesabsolus. Avec la science et la logique apprise, un certains nombre
s'est adjoint à cette petite clique de sceptiques. Mais massivement il y a toujours bien 85% de Croyants " en ce que vous voudrez.."


Arte et les medias sont pleins de ces naïfs auto-trompeurs d'abord, paranoïaques totalitaires ensuite...forcément...pour se rassurer...



Nancy VERDIER 23/08/2011 22:51



Merci MIKA pour cette référence. Je viens de visionner l'interview de ce fanatique Choudary. La lutte sera mondiale, Hélàs, car ils sont partout....
Cher EPICURE, peu importe qu'ARTE soit d'origine marxiste. Il y a parmi les gens de ce Blog et de notre mouvement, des gens aux origines diverses, ex- marxistes, communistes, socialistes, droites
etc.....Tous ont compris que l'Islam était un danger pour les peuples et nos sociétés. Ce qui est choquant dans ces reportages d'ARTE est la manière d'exposer un fait (sans esprit critique), si
bien que cela revient à de la propagande....Or actuellement, nous sommes nombreux à sentir que la pression pro-islamique - qu'elle vienne des médias ou de nos dirigeants et des fanatiques
eux-mêmes - devient de plus en plus opprimante, radicale....
ARTE joue un jeu dangereux. Cette "tarte à la crème " est inconcevable et je dirai que c'est prendre les gens pour des imbéciles de nous présenter des reportages aussi "dégoulinants" de
bienveillance à l'égard de l'Islam. Heureusement que nous avons Internet pour nous informer. Pourvu que ça dure...!!!!! Mais nous avons aussi des colloques et réunions...



Epicure 23/08/2011 21:11



Comment écoute donc Mme Verdier?


Voici des années que je sais que Arte est un repère de marxistes pas même cryptos!


Mais madame Verdier n'est sans doute pas aussi sensible sur des thèmes pourtant récurrents concernant Gaza, israël le Hams, le Fatha, etc qui sont les occasions de mentir pour Arte, occasions
Jamais ratées...Pour tout le rest politique français il en est de même mais il faut Ecouter e,ntre les mots et avoir un sens de la Sémantique que je crois peu de gens ont assez rapide  et
spontané...


Arte est comprarée à ses soeurs purement allemandes, une nullité rare: culturellement, allez donc voir Bayern et Bayern alpha ou ZDF theater et Neo/Info 3sat, etc...


Je signale que tout ce qui est scientifique et médicale de haut niveau est TOUJOURS allemand et leur capacité est sans commune mesure avec celle de la France. certes en france il y a des gens en
pointre mais l'Ensemble reste provincila et misérabiliste (Labos Hôpitaux Universités...etc)


Triste...!!!!! pour nous....



mika 23/08/2011 18:49



Le commentateur politique Sean Hannity et la journaliste Brigitte Gabriel réagissent à Anjem Choudary sur l'islam radical


http://www.youtube.com/user/PLATINIUME



raymond 23/08/2011 18:22



j'ai regarde ce documentaire sur cet islam d'amour et de tolerance,j'ai ete tres decu par arte qui souvent a de tres bons programmes,mais la ce reportage baveux ,degoulinant d'amour et de
gentillesse,ecoeurant.De quoi ne plus jamais regarder la tele



Mascara83 23/08/2011 16:46



Chère Nancy Verdier,


Votre commentaire, analyse et conclusions sont véridiques et frappées au coin du bon sens!!!Malheureusement, alerter vos sympatisants, c'est très bien, mais je pense qu'à l'avenir il faudrait
conclure par : "le Père Noël est passé depuis belle lurette.. ou n'existe plus!!" Car perso, je n'écoute plus ces infos, avec ces journalistes à la "botte" du pouvoir!  seul, votre blog
m'intéresse, et vos infos sont transmises à ma famille ou amis!!! car il faut entendre la réaction des Français branchés sur ttes les chaînes à la botte du nabo!