Quand Boubakeur parle de citoyenneté musulmane, il se met hors de l’islam Par Hamdane Ammar

Publié le 11 Juin 2014

Pour Riposte-Laïque

En ces temps où le djihad fait peur à l’ensemble de la population française, les spécialistes de la takkia sont sortis de leur tanière pour crier à l’islamophobie, comme si M. Mehdi Nemmouche était un chrétien ou un bouddhiste qui aurait causé un carnage dans un musée islamique à Bruxelles. N’est-il pas un musulman qui croit à l’islam, à la religion de paix et d’amour qui considère le djihad comme son sixième dogme et qui porte dans sa poitrine la haine du Juif et du Chrétien?


Islamiste N’est-il pas écrit dans le coran, sourate 9 ( le repentir) versets 5, 6 et 39:
« A l’exception des associateurs avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n’ont soutenu personne à lutter contre vous ; respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu’au terme convenu. Allah aime les pieux. »
« Après les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où vous les trouviez Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans une embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Alla est Pardonneur et Miséricordieux. »
« Si vous ne vous lancez pas au combat. Il vous châtiera d’un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent. »

La Haine Et dans la sourate 8 ( le butin), versets 12, 15 et 16, il est écrit :
« Et ton Seigneur révéla aux Anges : « Je suis avec vous : affermissez donc les croyants Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. »
« Ô vous qui croyez quand vous rencontrez l’armée des mécréants en marche, ne leur tournez point le dos. »
« Quiconque, ce jour-là, leur tourne le dos, – à moins que ce soit par tactique de combat, ou pour rallier un autre groupe- celui-ci encourt la colère d’Allah et son refuge sera l’Enfer. Et quelle mauvaise destination. »

Ces versets ne sont-ils pas les preuves irréfutables de la barbarie de l’islam ?

Ces versets montrent clairement que le coran ne parle pas de batailles métaphoriques ou bien du grand djihad sur soi ( moral) comme tentent de le faire passer certains théologiens musulmans, à l’exemple du recteur de la grande mosquée de Paris.

Le coran détaille de vrais champs de bataille. Il n’y a que dans le coran qu’on peut trouver des propos aussi sanguinaires parmi les livres saints. Car pour l’islam, l’humanité est divisé en deux groupes : les musulmans et les autres, ceux qui ne croient pas en Allah et son Envoyé et qui sont voués à l’Enfer. Les premiers sont membres de la communauté musulmane, la oumma qui habitent dans Dar El-Islam ( pays de la paix) et les non musulmans, les gens de Dar El-Harb ( pays de la guerre), en fait n’importe quelle contrée qui appartient aux mécréants comme la France et qui n’a pas encore été soumise à la charia.

Et cela ne saurait tarder. C’est un devoir religieux obligatoire pour les musulmans que de soumettre, soit par conversion, soit par la guerre Dar El-Harb. Ce qui se passe dans les banlieues françaises fait partie de la stratégie de l’islam pour faire tomber dans son giron des pans entiers de territoires français. Celui qui prétend le contraire, ment, ou bien ne connait rien à la religion de paix et d’amour, car tous les actes de guerre et de conquête sont autorisés par la religion de Mahomet.


Les sciences islamiques enseignées dans les plus grandes universités islamiques sont claires : Dar El Harb doit être soumis à Allah aujourd’hui ou demain et toute autre interprétation n’est que de la masturbation de l’esprit ou bien un mensonge bien emballé.

M. Mehdi Nemmouche, n’a-t-il pas suivi à la lettre les recommandations du beau modèle de Médine qui disait à Yathrib ( Médine) en 627 en massacrant la tribu juive des Banu Qurayza : « Tuez les Juifs qui tombent entre vos mains » mais aussi « Sache que le paradis est à l’ombre des épées » sahih Bukhari ?
Les larmes de crocodiles que déversent M. Dalil Boubeker ( recteur de la grande mosquée de Paris et Président du Conseil français du culte musulman) Mme Dounia Bouzar, experte des sciences islamiques, M. Abdallah Zekri, président de l’Observatoire contre l’islamophobie au sein du CFCM et enfin M. Mohammed Moussaoui président de l’Union des mosquées de France, sont sur le point de provoquer des inondations dans toutes les régions de France, pour dissimuler les vraies causes de la tuerie de Bruxelles : la haine du Juif que véhicule l’islam.


Toute honte bue, ces messieurs et dame, n’ont même pas le courage de regarder la réalité en face. Ils préfèrent botter en touche, tout en disant touche pas à mon islam. Qui peut les croire de nos jours. Veulent-ils cacher le soleil avec un tamis ? En réalité, Ils tentent de faire oublier au commun des mortels que le soleil d’Allah est le vecteur des décapitations qui se déroulent devant leurs yeux.


Quand M. Dalil Boubekeur parle de citoyenneté musulmane, sait-il qu’il se met en dehors de l’islam ? A-t-il oublié les versets coraniques qui interdisent aux musulmans de prendre pour alliés les Juifs et les Chrétiens. Dans la sourate 5 verset 51, il est écrit : « Ô croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns aux autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. »

Et dans la sourate 9, verset 23, il est aussi écrit : « Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi Et quiconque parmi vous les prend pour alliés, ceux-là sont des injustes. »

Ces versets sont médinois, donc, ils ne sont pas frappés d’abrogation, ils sont toujours d’actualité.
Comment doit-on interpréter les paroles de M. Dalil Boubekeur quand il annonce la mise en place d’une convention citoyenne musulmane ? Oublie-t-il que la France est un pays laïc et que la religion n’a pas sa place dans la sphère publique ? Mais que cherche-t-il par cette convention citoyenne musulmane ? A faire plus de communautarisme pour propager davantage l’islam en France ?

Pourtant, il n’ignore pas que le concept de citoyenneté est incompatible avec l’islam qui ne reconnait que la oumma et que le musulman est l’esclave d’Allah. Et, il sait aussi que les gens du livre ( Juifs, Chrétiens et Sabéens) deviennent des dhimmis, une fois leur pays conquis : c’est écrit noir sur blanc dans les textes fondamentaux de l’islam.

Un cours de sciences islamiques ( figh) ne fera pas de mal à M. le recteur de la Grande Mosquée de Paris pour lui rappeler les bases élémentaires de l’islam, serait aussi d’un grand apport pour éclairer les esprits crédules en ces temps de confusion généralisée.

Cette convention citoyenne musulmane est l’antithèse des dogmes musulmans et de ce fait, ce n’est qu’un écran de fumée pour disculper la barbarie islamique.
La couleuvre est trop grosse pour être avalée.
M. Dalil Boukekeur doit chercher les causes des comportements inhumains des islamistes dans le coran et dans la sunna et non ailleurs, car le virus de la haine se trouve dans l’islam quoiqu’il dise ou qu’il fasse. Toutes les autres explications ne sont que des mensonges et de la diversion…

Mahomet n’avait pas dit selon sahih Muslim : « J’ai été désigné pour combattre contre les hommes aussi longtemps qu’ils ne disent pas : il n’y a de dieu qu’Allah » ?
Selon ce hadith, la convention citoyenne musulmane proposée par M. Dalil Boubekeur, n’est-elle pas un appel à la rébellion contre l’Envoyé d’Allah ?

Et si c’était le cas, on attendrait alors la réponse du vénéré recteur avec impatience au doute provoqué par ses déclarations qui vont à l’encontre des hadiths du beau modèle de Médine qui en son temps, l’épée levée vers le ciel tout en criant Allah Akbar, imposa par la terreur son idéologie à l’Arabie….

Hamdane Ammar

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 11/06/2014 18:45


Hors leurs SALAUDS PROFESSIONNELS,  ne faut pas chercher un brin d'INTELLIGENCE dans la tête de ces ABRUTIS qui, s'ils l'étaient, ne seraient pas ce qu'ils sont .!

mika 11/06/2014 15:29


Michel Onfray - "L'islam n'est pas une religion de paix et d'amour ! »


 


https://www.youtube.com/watch?v=zqQL3J1tjI0