Quand Debbouze ferait mieux de se taire. Commentaire de Gérard Brazon

Publié le 5 Avril 2012

Jamel Debbouze ulcéré par l’affaire Merah

 Le comédien Jamel Debbouze a vivement réagi sur l’affaire Merah, l’auteur des tueries de Toulon et de Montauban qui ont fait sept morts . Interrogé par le site d’information belge le Soir.be, Jamel s’emporte sur les risques d’amalgame vis à vis des jeunes de banlieue.
Une banlieue que l’enfant de Trappes connait bien.

«C’est terrible ce qu’on est en train de faire avec cette histoire de Toulouse. Au lieu de dire que Mohamed Merah est un marginal, que son acte est un acte isolé, on lui donne une idéologie qu’il n’avait pas au départ, c’est certain», rapporte le site belge. «Je les connais les Mohamed Merah, il y en a plein des Mohamed Merah mais qui ne deviennent pas des Mohamed Merah. Là, on est en train de mettre dans la tête de jeunes qui ont le potentiel de Mohamed Merah de devenir des Mohamed Merah. Car, d’un coup, ce Mohamed Merah a défié le Raid tout entier», explique le comédien d’origine marocaine. (Il devrait utiliser son aura pour faire une critique forte et citoyenne mais au lieu de celà, il tombe dans le travers de la victimisation! Qu'aurait-il dit si ce tueur avait massacré au nom d'Hitler, s'il avait été blond, s'il avait massacré des jeunes enfants arabo-musulmans? Il aurait dit tout autre chose certainement. Aucune pensée pour les enfants. pas un mot pour les militaires! Pour ma part, je reste pantois devant ce genre d'interview! Comment peut-on demander un avis éclairé à un acteur, un amuseur public parce qu'il vient d'une cité? Serait-il devenu un intellectuel, un philosophe, un instruit, un penseur parce qu'il roule dans de puissantes voitures, se fait soigner à l'Hôpital Américain, vit comme un bougeois et feint de cracher sur l'argent! Un parvenu reste un parvenu! Il reste ce qu'il est! Dans le cas de Debbouze, il est et reste un nain politique, un nain philosophe, une langue de vipère pour beaucoup et son avis ne vaut rien! C'est comme si l'on demandait un avis éclairé à Ribéry sur la vie amoureuse des gastéropodes! Ndlr Gérard Brazon)

Et d’ajouter, ulcéré: «Pour certains imbéciles, il y a une espèce de fierté et ils en font une sorte de héros. C’est là où c’est grave, où c’est dangereux. La récupération est terrible ! Par Marine Le Pen, par exemple. Or, c’est con d’instrumentaliser un truc qui peut avoir des conséquences aussi dramatiques. Ils ne s’en rendent pas compte car ils ne connaissent pas la banlieue, ils ne savent pas dans quel marasme sont ces gens-là qui vivent des frustrations permanentes. (Tandis que lui il connait bien et d'ailleurs, depuis qu'il est très fortuné, il s'occupe du marasme de la jeunesse de Trappe. Ndlr Gérard Brazon) N’importe quel frustré est un malade potentiel. On le sait. N’importe qui peut basculer. Je me demande d’ailleurs comment le monde reste aussi équilibré…» (Sans doute parce qu'il n'a pas été touché entièrement  par l'obscurantisme islamique. Ndlr Gérard Brazon)

« Donc, évidemment, un gamin (sic) instrumentalisé par la société -il est sorti frustré de prison ; on lui a dit non pour le service militaire ; on lui a dit non pour la Légion où, normalement, on accepte tout le monde –, exclu de la société, a tous les risques de basculer. » (Et nous revoilà dans le schéma classique de la gauche! Les militaires et les enfants ont été tués par la société et non par un tueur fou islamisé! Pitoyable. Ndlr Gérard Brazon)

© LeParisien.fr 

Commentaires libres de droits à condition de préciser l'auteur et le site: Puteaux-Libre.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Polux 07/04/2012 09:45


Comme beaucoup " d' artistes " d'origines étrangères il a bénéficié de l'ouverture d'une lucarne dans laquelle ils se sont tous engouffrés et la conjoncture en a fait du jour au lendemain
des stars. Je ne suis pas persuadé que leurs renommées ne soient dûs qu'à leurs talents, mais que les médias ont fait leurs notoriétés à coups de matraquage que les bobos ont relayés
!!!  

Bernard LAINÉ 06/04/2012 17:28


Jamel de BOUSE de Vache c'est tout comme ... De la M.... !

jpb 06/04/2012 09:00


je rejoins le 1 com ,je ne comprend pas les personnes qui vont voir ses(spectacles)nul de chez nul, la France et les Français ,ne lui convienne pas il peut repartir au bled

DUVAL Maxime 06/04/2012 07:40


Debouze futur ministre de la Ville ? de la Culture?  de la Justice ? de l'Egalité et des Chances pour la France ? des Cultes et de la Réinsersion ? de l'Immigration ? de la Discrimination
positive ? ...enfin là où s'impose un avis compétent certifié par nos médias.


On lui découvre chaque jour tant de talents.


 

francis claude 06/04/2012 07:02


c'est la langue qu'il aurait du perdre...

Charles Martet 06/04/2012 01:24


x

PPKC 05/04/2012 23:17


Jamel Debbouze, qui n'est qu'un "nique ta mère" parmi tant d'autres, ferait effectivement mieux de se taire. S'il n'y avait autant de "cons" pour visualiser [et payer] ses spectacles
"imbéciles" il ne serait "rien". Il faut que les journalistes soient tombés bien bas pour accorder du crédit à ce genre de personnage.