Qui est Bariza Khiari ? Vice-Présidente du Sénat Franco-algérienne ou l'inverse?

Publié le 28 Janvier 2012

De Marie Claire Muller.

Bariza Khiari qui a la double nationalité, elle est Algérienne et française, ou Française et Algérienne ?

"Le sénat ayant basculé à gauche, pour la première fois depuis plusieurs décennies, le Parti socialiste, vainqueur, a élu son Président. Il est, comme de bien entendu, socialiste. Mais les autres responsabilités n’avaient pas encore été attribuées ou, tout au moins, nous avaient été tues. C’est le quotidien algérien Liberté Algérie, dans sa rubrique « radar » qui nous donne la primeur de cette information. "L'Algérienne, Bariza Khiari, proche de Laurent Fabius, a été nommée vice-présidente de la Chambre haute du Parlement."

Qui est Bariza Khiari ? 

Elle est née le 3 septembre 1946, dans les Aurès (Algérie). Après ses études, elle obtient un diplôme d’études supérieures (DESS) qui lui permet d’être admise à une formation continue à l’ENA. Jusque-là, tout va bien mais… Elle est une militante du MRAP. Et, aussi, fondatrice du Club XXIème siècle, en 2004, avec Rachida Dati et Rama Yade. (Valoriser l’atout de la diversité pour  l’égalité des chances.)

Pour finir et afin de mieux cerner la personnalité de cette toute nouvelle vice-présidente du Sénat Français, nous sommes allés interroger Wikipédia qui nous livre sa déclaration première : « Je suis musulmane sunnite, de rite malikite et de tradition soufie... » «... Et notre islam est un islam apaisé, ouvert, tolérant, en cohérence avec la tradition laïque française. » Là, on commence à réfléchir. 

Le sunnisme: c'est le courant religieux majoritaire chez les musulmans qui représente la ligne de conduite de Mahomet (Coran).

Le malikisme: c'est un courant du sunnisme et l’imam Malik appliquait sans restriction le Coran. Courant religieux majoritaire en Afrique du Nord, en Egypte, au Soudan…

Le soufisme: c'est une quête philosophique et religieuse dans l’Islam spirituel, mystique et ascétique de l’islam.

Et, tout ça est en cohérence avec la tradition laïque, Madame Bariza Khiari ? On en doute d'autant plus que les deux premiers sont très respectueux des lois de l'islam et donc de la charia dont on sait qu'elle est contraire à nos lois et incompatible avec la république française de par son encouragement à l'inégalité des femmes et sa non reconnaissance de la laïcité. Madame la vice-présidente nous enfume donc!  Elle le sait et compte bien sur l'ignorance des français concernant l'islam pour faire passer un message de tolérance qui n'est rien d'autre que de la taqyya! (Mensonges pour protéger l'islam en territoire ennemie)

Mais on s’affole vraiment, lorsqu’on entend cette laïque, sunnite, malikite et soufie, déclarer que "sa première tâche" à ce poste  prestigieux du Sénat français, sera, on cite le quotidien algérien : « De s’attaquer à la circulaire de Claude Guéant, durcissant les conditions de séjour des étudiants étrangers après l’obtention de leur diplôme. Elle devrait présenter une proposition de résolution favorisant l’emploi des étudiants étrangers sur le territoire français tout en facilitant les « aller-retour » avec leur pays d’origine. »

Madame Khiari, en parlant de ces futurs diplômés, qu’elle nomme pudiquement « étrangers», ne trompe personne. Ne reprend-elle pas, là, en effet, les exigences de l’Etat algérien qui insiste lourdement auprès de notre pays,

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

mika 30/01/2012 08:29


Henri
Jeanson  : « La démocratie, c'est
quand on sonne chez vous à six heures du matin... et que c'est le laitier ! » On comprend sans mal que Mme Bariza Khiari ait choisi de gratifier la France
(plutôt que l’Algérie) de sa posture droits-de-l’hommisme. Notre démocratie lui permet de dire ce qu’elle pense (comme en Algérie) mais ici, elle sait qu’elle restera en liberté après l’avoir
fait.


 

mika 28/01/2012 17:08


Polémiques sur fond de colonisation entre la France et l'Algérie qui s’accusent mutuellement d’agiter des tensions. Pour Bariza KHIARI le coupable c’est….Devinez
http://www.france24.com/fr/2010-02-23-france-algerie-la-crise-part2

Vanpyperzele 28/01/2012 16:10


Et voila ce a quoi un gouvernement socialiste sera enclin a subir...une pression islamiste de plus en plus obscurantiste.


 

DESOUSDETOUT 28/01/2012 15:45


Une cinquième colonne de plus. Il y en a tant...