Qui sont les dirigeants du pseudo peuple palestinien largement financé par nos impots?

Publié le 25 Novembre 2014

La censure La censure 

Par Danilette

Le Conseil consultatif du Fatah (olp) présidé par le Président Mahmoud Abbas s'est réuni à Ramallah pour une session spéciale consacrée aux Martyrs de la patrie, de Jérusalem et de la mosquée Al Aqsa.

Dans son discours, Abbas a déclaré que chaque Palestinien était prêt à sacrifier sa vie pour la mosquée Al Aqsa, il a ajouté que défendre la mosquée Al Aqsa est un droit moral, national et religieux. Il a accusé Israël de soutenir tous ceux qui agressent la mosquée Al Aqsa et a félicité les Palestiniens pour leur défense de Jérusalem.

Les dirigeants du Fatah participants à la conférence ont appelé à intensifier la résistance populaire (intifada) et ont félicité le public palestinien pour son combat courageux contre ceux qui cherchent à assaillir Jérusalem et la mosquée Al Aqsa.

Dans une communication faite à la clôture de la conférence, le Conseil consultatif a salué l'éveil héroïque des résidents palestiniens de Jérusalem, a mis en garde contre les tentatives de souillure de la mosquée Al Aqsa (les Juifs souilleraient la mosquée...sauf qu'aucun Juif n'entre dans la mosquée Al Aqsa ni dans le Dôme du Rocher !!!) et a recommandé d'allouer des fonds spéciaux aux familles des martyrs (comme les familles des 2 terroristes qui ont tué à la machette et à la hache les 4 rabbins en train de prier et le policier druze venu les défendre) enfin il a exprimé sa détermination à poursuivre la lutte.

 

Voici des extraits d'un discours prononcé à cette conférence comme ils sont reportés dans le quotidien de l'Autorité palestinienne Al Hayat Al Jadida et sur le site palestinen Amad.ps 

Voir d'autres extraits dans l'article de Memri, en anglais : http://www.memri.org/report/en/0/0/0/0/0/0/8307.htm

Je n'ai pas eu le temps de tout vous traduire, voici un passage révélateur de leur aspiration à la paix :


La déclaration souligne que "les actions menées à l'approche de la présentation au Conseil de sécurité du projet de résolution nationale afin de mettre fin à l'occupation, d'établir un Etat indépendant palestinien et de reconnaître le droit au retour des réfugiés sera un événement historique pour notre peuple, compte tenu de l'isolement d'Israëldans l'arène internationale. Cette résolution du Conseil de sécurité est accompagné par des actions internationales en Europe cherchant à promouvoir la reconnaissance de l'Etat palestinien indépendant ... "

 

***

Notes ajoutées par l'équipe du blog :

Les Arabes palestiniens puisqu'ils n'ont pas réussi à vaincre Israël par les multiples guerres déclenchées, les vagues incessantes de terrorisme, cherchent à parvenir à leurs fins, non pas par la négociation, tel que cela était bien stipulé dans les accords d'Oslo (qui stipulait également le renoncement au terrorisme pour les Arabes) mais en contournant les négociations.

Mais ils ne veulent rien négocier : ils veulent qu'Israël retournent à la ligne d'armistice de 1949 (antérieure à la guerre des six jours), lignes indéfendables qui ne sont pas des frontières, comme s'ils n'avaient pas déclenché toutes les guerres cherchant à anéantir Israël et comme si on pouvait revenir au status quo ante, où a-t-on vu des agresseurs vaincus dans une guerre exiger de revenir à la situation antérieure ?

Ils veulent Jérusalem comme capitale, alors qu'elle n'a jamais été une capitale d'aucun Etat arabe et encore moins palestinien ! Doit-on revenir au mur de Jérusalem qui partageait la ville entre la ville sous contrôle israélien et la partie envahie par la Jordanie et sous son contrôle (pas palestinien car les "Palestiniens" n'existaient pas à l'époque ! Savez-vous qu'ils n'ont jamais revendiqué un Etat palestinien entre 1949 et 1967 ? Je rappelle à ceux qui ignorent les bases de ce conflit israélo-arabe que les Jordaniens contrôlaient la vieille ville de Jérusalem et les Lieux saints qui n'étaient pas accessibles aux Juifs et très peu aux chrétiens. Les Juifs furent chassés de la vieille ville, les synagogues détruites, les cimetières vandalisés...link

 

Ils veulent submerger Israël par le retour de millions de soi-disant réfugiés, des descendants de 3ème génération des réfugiés arabes initiaux ayant quitté le territoire israélien en 49 quand 5 armées arabes ont attaqué le nouvel Etat d'Israël.
Et les 900 000 Juifs contraints de quitter les pays arabes, plus nombreux que les réfugiés arabes initiaux ? link

 

Les Arabes palestiniens n'ont rien à négocier puisque leurs revendications sont toujours aussi maximalistes, ils ne cèdent rien, veulent tout et surtout il est clair qu'ils veulent l'anéantissement de l'Etat d'Israël ! En effet ils veulent non seulement un Etat indépendant en Judée Samarie rebaptisée Cisjordanie et à Gaza avec un couloir qui couperait Israël en deux, mais ils veulent également submerger Israël de réfugiés, qui sont les seuls au monde à avoir un tel statut qui se transmet de génération en génération, il ne restent que quelques milliers de réfugiés authentiques ! Dans quel autre conflit au monde voit-on pareil exigence ?

 

Mais les nations du monde exceptés un ou deux pays courageux, aveuglées par la propagande et surtout les chantages arabes, soutiennent l'intrangisance palestinienne, abandonnent Israël qui est mis au ban de l'humanité !

En agissant ainsi aussi lâchement, ils encouragent la prochaine guerre qui n'épargnera hélas pas ces mêmes pays occidentaux puisqu'elle est à replacer dans son contexte de conquête islamique.

J'ajoute que ce plan a été bien conçu et préparé puisque l'Organisation de la Conférence islamique a porté plainte à l'Onu pour de supposées agressions israéliennes imaginaires contre la mosquée Al Aqsa bien avant que ne commencent les violences ! Il s'agit d'une 3ème intifada bien programmée avec le pretexte utilisé à maintes et maintes reprises depuis un siècle, initié par le Grand mufti nazi de Jérusalem, Al Husseini qui appelait déjà les musulmans à défendre la mosquée Al Aqsa de la souillure juive dans les années vingt et trente et incitait aux pogroms de Juifs...

Petit rappel car je suis effarée de l'ignorance du public et des différents experts intervenants dans les media :

Le seul et unique lieu saint des Juifs est le vestige du Temple de Jérusalem construit sur une immense esplanade entourée d'une enceinte et dont le Kotel ou "Mur des lamentations" n'est qu'une toute petite portion d'un des murs d'enceinte, le mur occidental. La sainteté de ce mur tient à sa proximité avec le Saint des Saints qui se trouvait approximativement à la place du Dôme du Rocher où aucun Juif ne pénètre par peur de fouler cet endroit le plus saint du Temple ! Quant à la mosquée al aqsa, aucun Juif n'y pénètre non plus ni n'a l'intention d'aller y prier. Des religieux juifs, des familles, des enfants essaient seulement de se promener sur l'esplanade et certains aimeraient pouvoir y lire des psaumes, en quoi cela vous semble-t-il anormal ? Des Juifs interdits à l'endroit vers où ont convergé et convergent toutes leurs prières, à l'endroit qu'ils ont évoqué et continuent d'évoquer dans leurs prières quotidiennes et dans leurs actions de grâce après les repas ? Cette hystérie palestinienne ne présage rien de bon sur leur faculté à tolérer les autres cultes et en particulier les Juifs qui "souillent de leur présence" la mosquée sans y pénétrer !

Sur quelle folie se fonde ce soutien des Occidentaux ?

N'oublions pas le célèbre dicton connu dans tout le Moyen-Orient et en Afrique du nord : "après les gens du Samedi (les Juifs) vient le tour des gens du Dimanche (chrétiens et athés)"

Il est tout de même paradoxal que la grammaire française reconnaisse le nationalisme juif que ne reconnaît plus la majorité des Français : la règle veut en effet qu'on écrive Juif avec une majuscule puisqu'il qualifie l'appartenance à une nation...

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Repost 0
Commenter cet article

Epicure 25/11/2014 23:05


On pourrait presque souhaiter que les "Stukas attaquent enfin" pour que la France, ses Médias,  ses Partis fous (tout le Panel !!!) et ses "Intellos" aussi dingos (ça rime mais ça n'a ni
rime ni raison) prennnent conscience des pruneaux qu'ils vont recevoir sur la figure....


Pour l'instant, le pays reste fidèle à son "picnic sur la Ligne Maginot".


Tout va bien.......