Quoi de neuf chez bisounours islamophiles à Bethune? - Par Gérard Brazon?

Publié le 27 Juin 2011

Quoi de neuf chez bisounours islamophiles? Rien! Tout va bien, la religion d'amour de tolérance et de paix a le plaisir de vous annoncer la pose d'une nouvelle pierre pour une gentille mosquée "ouverte à tous". Amar Lasfar nous le dit. Il est le recteur de Lille, la ville de Martine Aubry Brochen. Cette femme, Maire de Lille, qui avait réservé les piscines municipales aux  musulmanes. C'est elle qui souhaite devenir Présidente de la République. Et que nous dit, sans rougir ce Recteur: dans l'espace public, on est tous des citoyens et des laïques. Bisounours, vous dis-je ! On nous emfume, encore et toujours. 

Voici un article de Nord-Eclair tout mignon, tout gentil à lire comme une façon de bien reconnaître la sauce bisounours et politiquement correct.

Gérard Brazon

****************************

BETHUNE

Pose de la première pierre de la mosquée : un nouveau « lieu de vie »

Image symbolique : Stéphane Saint-André, «maire laïque heureux» dévoile la première pierre.Image symbolique : Stéphane Saint-André, «maire laïque heureux» dévoile la première pierre.

Au 1, rue Jean-Baptise - Lebas, il y avait foule hier matin pour l'inauguration. Attendu par les musulmans du Béthunois, le projet de mosquée - dont le coût est estimé à 1 million d'euros - commence à voir le jour. Tout un symbole.


PAR ALEXANDRA TREPARDOUX 
bethune@info-artois.fr

  Depuis plusieurs années, les musulmans de l'arrondissement de Béthune ne peuvent se retrouver que dans un local trop exigu du Mont-Liébaut ( lire ci-dessous), d'où le souhait de créer une mosquée. (Argument classique qui oublie tout bêtement qu'un musulman n'est pas obligé d'avoir une mosquée pour prier et encotre moins des Cathédrales de plusieurs milliers de places Note de Gérard Brazon) D'après Yassine Brahim, le président de l'Association musulmane de l'agglomération béthunoise (AMAB), porteur du projet, cette communauté représente pas moins de « 200 familles. »  

Un lieu d'ouverture. Pendant cette cérémonie, on n'a eu de cesse d'entendre parler de lieu de vie ouvert (vers les non-musulmans), une idée qui se concrétise jusqu'à l'architecture du bâtiment qui ne ressemble pas à l'image traditionnelle d'une mosquée.(Afirmation non explicitée et glissement rapide sur l'architecture? La journaliste aurait été bien en peine de nous expliquer ce qu'était un lieu de vie ouvert au non musulman. Hypocrisie? C'est une évidence. Il est regretable que les Nordistes et les Français en général gobent ce genre de fadaise: Une mosquée ouverte à tous. Pour cela il ne faut simplement vous convertir. Note De Gérard Brazon)


L'architecte, Oussama Bezzazi, de l'atelier APA à Roubaix, a cherché à « allier tradition et modernité, en utilisant du béton matricé et de la brique traditionnelle. » L'architecte souligne également l'importance qu'il a accordée au vitrage « pour montrer l'ouverture même par son architecture. La transparence, ce n'est pas très courant dans les lieux de culte. » Quant à l'ancienne maison située sur le terrain, intégrée au projet, elle abritera les locaux de l'association.
Le projet au 1, rue Jean-Baptiste - Lebas prévoit en plus des salles de prière qui pourront accueillir 490 hommes et 202 femmes, deux salles ablutions, trois salles de cours, une salle de conférence et quatre locaux commerciaux. (Pour se rendre compte que l'on est pas seulement dans du culturel mais bien dans du cultuel avec des salles d'apprentissage du Coran et d'autres pour vendre de la vidéo islamique, des corans, la vie "prestigieuse et admirable" du prophète qui aujourd'hui lui vaudrait le tribunal de la Haye. Note de Gérard Brazon)

Les soutiens. Le président de l'association a remercié de « leurs soutiens depuis le début » le député André Flagolet et Stéphane Saint-André, qui s'est dit être « un maire laïque heureux. » (Sans rougir bien sûr N GB)

Le principe de laïcité a été rappelé à différentes reprises. Ainsi, pour Amar Lasfar, recteur de la mosquée de Lille, qui a enseigné en 1990 dans l'établissement André-Malraux à Béthune, « dans l'espace public, on est tous des citoyens et des laïques. Après, chacun a sa chapelle, le maire, sa mairie l'imam a sa mosquée. » (Au passage, le curé est passé à la trappe. Remplacé par l'imam du coin. Rapide et bien fait. La journaliste ne réagit même pas. Notre de Gérard Brazon)  Yassine Brahim a également remercié « nos frères catholiques, protestants ici présents. » (Ailleurs on assassine les chrétiens et les juifs. Ici on les remercie... encore. Note de Gérard Brazon)  Invité à l'inauguration, l'abbé Gallois, de la paroisse catholique de Béthune, s'est dit « très à l'aise au milieu de vous. » À propos du projet, il ajoute : « C'est un bel accomplissement de ce que vous avez semé dans ces quartiers, dans cette ville. » (Le parfait curé dhimmisé qui oublie que l'islam ne fait pas de cadeaux aux chrétiens. Il oublie sa propre croyance et fait allégeance. C'est pitoyable.)

Financement. Le prix de la construction est estimé à un million d'euros. Le chantier devrait durer dix-huit mois sauf que les fonds financiers ne sont pas tous là. La construction va donc se faire « pas à pas, d'abord les fondations, la façade, quelques structures », assure Yassine Brahim, qui en appelle aux dons. Le président de l'AMAB ajoute également que : « Ça rejoint le problème de financement des mosquées. C'est le chemin de route de toutes les mosquées de France. » Depuis la séparation de l'Église et de l'État en 1905, la loi interdit en effet le financement de lieu de culte: mosqueedebethune@gmail.com. (Une larme svp)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

daniel 18/08/2011 11:14



Le maire de Béthune refuse de rembourser les 50% du transport en bus de ses employés comme le prévoit la loi.J'espère qu'il ne va pas mettre la main à la poche (budget municipal) pour payer
le reste de la mosquée.



Johanny 27/06/2011 14:29



Presque Mascara, la gauche "couscous garni" !



francis CLAUDE 27/06/2011 14:28



je suis sans crainte les fonds manquants et méme plus vont etres trouvé et trés vite...dans nos poches!!!



Mascara83@free.fr 27/06/2011 14:06



Non seulement une opération immobilière juteuse, financée en grande partie par nos impôts!!!   Mais en plus,  une PUB GRATOS, pour la gauche caviar !



Johanny 27/06/2011 11:59



uine opération immobilière juteuse, certainement aux frais du contribuable !