Racisme, antisémitisme, des élèves musulmans à Bruxelles!- Préface de Gérard Brazon

Publié le 19 Mai 2011

Nous connaissons tous, du moins ceux qui ont de l'intérêt pour l'histoire des hommes et des peuples que l'antisémitisme n'est plus celui que nous avons pu connaître dans nos pays. Certes, il y a encore de ces lobotomisés européens qui sont encore dans la haine du juif pour le juif. C'est une infime minorité qui délire encore sur les bienfaits du nazisme. Il y aura toujours de cess nostalgiques y compris des bourreaux.

Cet islamisme antisémite par nature, par essence (le Coran) que l'on ne peut pas qualifier de nouveau, (voir la complicité du mufti de Jérusalem dans les années de guerre avec les nazis) a toujours eu des complices si ce n'est des amis dans la mouvance nazi. Ce qui est inquiètant, c'est de voir que l'antisémitisme progresse en même temps que progresse l'islamisme en Europe. Quand je dis "nazislamisme", je ne parle pas de l'individu musulman qui, sans doute à des amis juifs, car il a oublié ou interprété à l'européenne les sourates du Coran qui lui interdisent de prendre pour amis, les juifs et les chrétiens et d'une manière générale tous ceux qui ne sont pas musulmans. Ce musulman là, va subir dans les années qui viennent, une pression de plus en plus forte de son entourage qui risque bien de le faire basculer vers l'islamisme totalitaire c'est à dire, l'islam des livres saints qui sont, je le rappelle à tout hasard, des livres qui appellent avant tout aux meurtres du non-musulman. C'est en cela que l'antisémitisme progresse sur un terreau désiré par nos politiciens irresponsables et ignorants au mieux des dangers de cette religion totalitaire. Un terreau venant de l'immigration essentiellement d'origine musulmane. Est-ce du racisme que de dire celà? Une religion n'est pas une race.

J'ai conscience que je peux choquer quelques âmes sensibles pour ne pas dire simples avec ce type d'arguments mais le fait que l'antisémitisme progresse rapidement et que les auteurs des actes antisémites ne soient pas essentiellement des blancs, des blonds aux yeux bleus, portant l'uniforme nazi, devraient nous interroger sur nos responsabilités à faciliter l'implantation d'une religion fondamentalement anti juive et anti chrétienne. C'est pourquoi j'en veux beaucoup à des socialistes qui bataillent pour plus de mosquées, plus de minarets ainsi quà ceux qui ne prennent même pas la précaution d'éviter de se faire prendre en photo avec une gamine de six ans voilèe comme l'a fait François Fillon lorsqu'il a inauguré la mosquée d'Argenteuil.

En suivant un article de Melba de Bivouac ID.

Gérard Brazon


Par Melba

(Belga) La moitié des élèves bruxellois de confession musulmane est antisémite. C’est ce qui ressort d’une étude intitulée “Jong in Brussel” de la plate-forme Onderzoek Jeugd dont les résultats sont publiés jeudi dans De Morgen. “Un chiffre très élevé et inquiétant” selon le sociologue Mark Elchardus de la VUB. “Ce qui est grave, c’est que ces sentiments anti-juifs n’ont rien avoir avec un niveau social ou culturel peu élevé, ce qui est le cas parmi les autochtones racistes. Chez les élèves bruxellois autochtones, 10pc sont antisémites.

L’antisémitisme chez les élèves à une inspiration théologique et il y a un lien direct entre le fait d’être musulman et celui d’éprouver des sentiments antisémites“, selon le scientifique. “Chez les catholiques ayant des sentiments antisémites, ceux-ci sont loin d’être aussi forts”, souligne M. Elchardus qui plaide pour davantage d’attention pour l’entente mutuelle au sein d’écoles comptant de nombreux musulmans. L’étude met aussi en évidence le fait que les jeunes belges, marocains, turcs et Européens du Sud cherchent des liens dans leur propre culture. Ils se font encore toujours difficilement des amis dans une autre communauté ethnique que la leur, aussi et surtout en ce qui concerne leurs relations amoureuses.

Sources : Le VifJSS news

Enrichissement culturel : La moitié des élèves musulmans à Bruxelles est antisémite Bivouac ID

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Nancy VERDIER 21/05/2011 11:17



L'Europe peut devenir rapidement invivable. Il y aura en Europe des zones géographiques comme en Afrique du Sud où les blancs, chrétiens et Juifs vivront en toute sécurité et d'autres où ils ne
pourront aller, sous peine d'être attaqués. Le monde peut à terme devenir ce patchwork infernal. Mais des attaques et des actes délictueux il y en déjà tous les jours à la fois contre les Juifs
et les chrétiens partout en France et en Europe. Combien de temps va-t-on contenir cette haine ??? Et pourquoi faire venir ces haineux sur notre sol???  Il peut y avoir un basculement
tragique à l'occasion d'un évènement, une élection...On a tous songé un jour à foutre le camp. On a prévu des zones de repli. Chacun a son idée là-dessus. Ce serait intéressant de faire un petit
sondage sur "où compter-vous aller si ça se gâte ??" . De Gaulle est parti à Londres. Mais il s'agissait de vaincre une coalition, des pays collabo. Aujourd'hui l'armée de haineux est partout.
N'est-ce pas cette insécurité, cette précarité qui a été voulue et construite par nos dirigeants depuis la fin de la seconde Guerre mondiale et qui continue malgrè la fin de la Guerre froide ??
Quelle sens a cette volonté de détruire l'Europe et de l'islamiser ??? Pour créer un Grand marché incluant l'Afrique du Nord et l'Europe ??? Que les Juifs s'en aillent ?? Ils sont 600 000 en
France dont la moitié de jeunes iront aux USA ou Israël et les autres plus âgés resteront. Les Chrétiens ne peuvent laisser leurs traditions se déliter face au Halal et le reste. Franchement,
c'est du délire. Car avec la haine on ne construit pas.