Radar sur les routes: incroyable, Moscovici prend les français pour des cons!

Publié le 22 Août 2013

Bercy condamne le manque de patriotisme des conducteurs qui freinent à l’approche des radars 

Pierre Moscovici

Les Français auraient un comportement «contraire aux intérêts de la nation », selon un rapport remis ce matin au ministère de l’économie et des finances, par Guy Cleaz-Savoyen responsable du service Amendes et Contraventions à Bercy.

Une perte de plusieurs millions d’euros

Après six mois d’analyse du comportement des automobilistes français, cette étude vient chambouler les idées reçues sur le civisme des Français au volant. Principal grief à leur encontre, ils ralentiraient fortement à l’approche d’un radar afin de ne pas être pris en flagrant délit d’excès de vitesse. « Il est très étonnant de constater que pour éviter toute amende ou retrait de points, les automobilistes n’hésitent pas à freiner, parfois brutalement, pour repasser sous la vitesse autorisée », avance le rapporteur.

Une campagne de prévention à la rentrée

Pierre Moscovici, n’a pas manqué de commenter cette nouvelle. Très remonté, le ministre de l’économie et des finances n’a pas hésité à dénoncer « l’hypocrisie » des conducteurs et « un manque à gagner pour le Trésor public » estimé à plusieurs dizaines de millions d’euros. Selon Marie Jaubert, une source proche du dossier, une campagne de prévention sera diffusée à la rentrée pour inciter les Français à ne pas craindre la forte lumière émise par le radar en cas de dépassement de la vitesse autorisée.

« Les Français sont radins »

Pour Rémi Sassaloni, analyse de la TNS Soffres, cette pratique ne serait pas exclusivement française. Apparus en 1984 sur le côté ouest des Etats-Unis et mieux connu sous le nom du « curbing », elle s’est répandue dans l’hexagone à partir du milieu des années 2000. Selon lui, ce phénomène risque même de se généraliser : « Les Français sont culturellement radins depuis la fin du 16ème siècle. Pour autant ils ne veulent pas respecter les limitations de vitesse, alors quand ils ont trouvé la parade pour concilier ces deux envies ils n’ont pas hésité. », conclut-il.

Cette « parade » en question n’avait visiblement pas été anticipée par les concepteurs du radar automatique. Bruno Even, Directeur Général de Sagem, filiale du groupe Safran, et principal fournisseur de l’Etat, ne comprend toujours pas d’où provient cette erreur. « Si on avait su qu’il suffisait aux conducteurs de ralentir juste avant pour ne pas être flashé, on aurait tout simplement abandonné ce projet. C’est une véritable insulte faite à l’intelligence de nos ingénieurs. »

Contactés par la rédaction, les automobilistes n’ont pas souhaité répondre à nos questions.

La Rédaction

Illustration:  Flickr / Parti socialiste

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Polux 10/09/2013 23:58


Elle est bien bonne !!!


Ha! Ha! Ha!

ESSYLU 23/08/2013 19:16

Donc ce guignol qui nous sert de MINEFI voudrait interdire la légitime défense au racket fiscal et sa copine TAUBI l'indépendantiste voudrait interdire la légitime défense physique comme l'a
pratiquée le jeune mais courageux ESTEBAN face à une crapule islamo-marxiste

marco 23/08/2013 09:12


La connerie s'arrête ou pour ce monsieur ??

LA GAULOISE 23/08/2013 08:37


MOSCOVICI PREND LA PLUPART DES FRANCAIS POUR CE QU ILS SONT DEVENUS ..

Mascara83 23/08/2013 08:04


La critique est facile, surtout lorsque l'on ne conduit pas, comme c'est le cas de Moscovici et celui de tous ses copains gauchos, puisque, chauffeur et voiture de fonction "gratos", de plus, ils
sont très souvent escortés , par des gendarmes en grosses motos pour leur ouvrir les voies à "fond la caisse sur les nationales et départementales!!! Ces incompétents sur tte la ligne ne savent
plus comment soutirer un peu plus d'argent aux vaches à lait que nous sommes...  A quand, un PV pour rouler trop lentement ??

ESCLAFIT 23/08/2013 00:19


Je fais de même lorsque je vois un radar, mais si je voyais Moscovici sur la route, ma parole j'accélèrerai !!!

Roban 22/08/2013 21:27


"« Il est très étonnant de constater que pour éviter toute
amende ou retrait de points, les automobilistes n’hésitent pas à freiner, parfois brutalement, pour repasser sous la vitesse autorisée », avance le rapporteur. "


Ah bon, c'est très étonnant, pourquoi il faudrait au contraire accélérer ?


C'est sans doute ce que fait le rapporteur mais lui il ne paie pas l'amende ! 

pouf 22/08/2013 21:14


Je freine... bien que roulant au régulateur à la vitesse réglementaire ( confirmée par le compteur et le GPS ), pourquoi ? tout simplement parce qu'ayant voulu contester un PV avec radar, je n'ai
pas réussi, malgré des appels téléphoniques et des courriers, à obtenir le compte-rendu de son contrôle technique, la visite de contrôle devant intervenir 1 mois après le flash. Conclusion, si
l'appareil a un défaut, tant pis pour vous ! Alors je passe facilement 20 en dessous de la vitesse quand je vois un radar !


Voilà où conduit la malhonnêteté d'État !

GERMAIN 22/08/2013 18:39


c'est une blague ?