Apéro Saucison-Pinard le 18 juin à la goutte d'or à Paris.

Publié le 15 Juin 2010

                La Préfecture interdit le Saucisson-Pinard de 19 heures à la Goutte d'Or. La bien pensance à gagné, le politiquement correct fait sa loi. Les autorités qui ne réagissent pas devant les drapeaux nationaux brûlés interdisent une fête bon enfant. Une communauté religieuse s'imposent, à travers sa milice, chaque vendredi. Elle interdit de passer, de circuler dans les rues de Paris et singulièrement dans le 18éme de Paris mais... ne présente, semble t'il pour les autorités, aucune gène publique.
            La honte m'envahit. Je ne me reconnais plus dans mon pays. Je ne comprends pas ces hommes qui décident d'interdire aux uns et autorisent aux autres.
           Dans quel pays sommes-nous si les uns peuvent barrer des routes, brûler les drapeaux, crier leur haine de la France et que dans le même temps, les autorités de ce pays craignent un pique nique "Saucisson-Pinard".
           Le général de Gaulle avait fait le choix de la résistance. Il fût condamné par les pacifistes, les collabos, les souples d'échines, les peureux, les gouards. Voilà ce qu'il disait par rapport au caractère:
 Le caractère c’est d’abord de négliger d’être outragé ou abandonné par les siens.
Les autorités et les partis politiques n'ont pas de caractère. Ils n'ont plus que la peur au ventre de déplaire et comme unique projet les élections et les bonnes places et sinécures. 
  
La Prefecture a décidé d'interdire
FR3 l'annonce à son 19h.
TF1 de Ferrari passe l'information sous silence à son 20 heures.
            La puissance médiatique de la bien pensance a fait tonner les canons du politiquement correct contre une femme, Isabelle François qui se dit de souche, "souschienne" (dixit Houria Boutelja) ne supporte plus d'être considéré comme une étrangère dans son quartier. Sa famille est là depuis plusieurs générations. Elle décide, presque par jeu, de lancer un apéro "Saucisson-Pinard" sur facebook et le monde de la bien pensance lui tombe dessus.
        Mesdames et messieurs, citoyens de France, sachez une bonne fois pour toute, que vous pouvez manger Hallal ce qui signifie LICITE d'un point de vue religieux (dans les écoles primaires, les gendarmeries, dans les supermarchés - sans même le savoir d'ailleurs) ce n'est pas interdit. Vous feriez même oeuvre d'intégration (à l'envers certes) mais... manger du saucisson et boire un verre de vin sera considéré comme un acte de stigmatisation de la "communauté musulmane".
         Mesdames et messieurs, citoyens de France, vous pouvez (devez?)  accepter que l'on barre les rues de Paris et d'ailleurs le vendredi pour les prières publiques dans cet espace républicain et laïque mais... faire la fête entres amis autour d'un verre de vin sera considéré comme un acte d'islamophobie voire de racisme (étonnant cette expression de race pour une religion)!
         Mesdames et Messieurs, citoyens de France, dans ces moments graves ou les drapeaux sont descendus des frontons de Mairie, brûlés au vu des autorités et qu'aucune réponse de celles-ci ne se fait entendre, nous pouvons constater comment des autorités réagissent face à cet apéro géant qui se veut pacifique et convivial. Un apéro comme un lieu de rencontre de différentes obédiences politiques ou non ou de simples citoyens de droite comme de gauche.
         Nous pouvons désormais réaliser que dans ce pays, qu'il est impossible de se réunir, de parler, de boire un verre et de manger un saucisson ou du jambon ou pourquoi pas autre chose pour parler de la France, de nos traditions, de la laïcité de nous en tant que français et heureux de l'être. L'islam ne peut-être la seule expression autorisée dans ce pays issu des lumières.
Gérard Brazon
 
  Voici la vidéo que je voulais mettre le 16 Juin pour rappeler à tous cette fête conviviale.
           
            Voici un texte lu sur le blog de Bourdin and co dont la radio RMC relaie trop souvent le discours de la bien pensance.
             La France se lasse, d'autres la trouvent trop lâche. Quoiqu'il en soit, le fond de cette nation bouge et c'est dangereux. A qui la faute? A ceux qui sont tétanisés par la peur de déplaire à nos bien pensants? Ce serait pitoyable.
 
          Evidemment, cette manifestation est importante, car c’est l’identité même des français de souche qui est contestée et remise en cause dans leur propre pays, afin de ne pas froisser la susceptibilité des nouveaux colons !
          Après, on va nous expliquer que la diversité est une chance pour la France alors qu’elle modifie nos modes de vie et nos traditions, que notre mode de vie ne vaut rien ou n’est pas mieux que celui d’autrui, et qu’en conséquence, ce n’est pas grave s’il est remplacé par des modes de vie étranger.
En clair, on exige que les français composent avec des individus radicalement différents d’eux, dont l’objectif est de modifier la France selon les prérogatives et les affinités des nouveaux arrivants. On oblige les français de changer contre leur gré, malgré le fait que cela fait des siècles, voir des millénaires qu’ils vivent chez eux, selon leurs coutumes et leur croyance. Mais où sommes nous ? Dans quel régime vivons nous ? Quel régime forcerait son peuple originel à se soumettre à des mœurs, à des règles ou à des modes de vie étranger ? Est-ce digne de respect ? Quand les français commenceront à se réveiller ? Quand se décideront ils à prendre les armes pour défendre leur liberté, leur indépendance et leur Honneur ?
Soyez contents chers français, on vous colonise. Et en plus, vous devez prendre cela avec un grand sourire et accueillir votre substitution, votre destruction avec bonheur. Soyez bien fier de votre pays, de ce qui se déroule sous vos yeux. Votre inaction ne symbolise guère plus que votre lâcheté. Mouton un jour, mouton toujours. Le grand réveil tarde beaucoup trop. On agresse, vos femmes, vos fils. On squatte votre terre. On bafoue votre honneur, votre drapeau. Que faut il de plus ? le suicide serait plus rapide et honorable.
Petite plume. commentaire 275 à 11h13

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

catherine 15/06/2010 20:50



Je replace ci-dessous le message que je viens d' envoyer sur un autre billet plus ancien. Il faudrait maintenant trouver la dénomination qu'il convient pour ces gens
qui sont ouvertement pour la défense de l'islam quelqu'en soit sa forme et veulent interdire toute critique de cette religion.   En ce qui me concerne, j'utiliserai donc de moins
en moins les mots bienpensants, politiquement corrects qui sont des euphémismes et j'appelerai un chat, un chat. Ces gens sont tout simplements des pro-islamistes. 


Je viens d"'apprendre que le saucisson géant éait interdit.  Dans quel pays sommes nous ? 



Si j'ai bien compris, dans ce pays


-lorsqu'une rue est envahie par des islamistes chaque vendredi, cela ne pose pas de pbme aux autorités de notre pays, il n'y a pas de trouble à l'ordre public. Mais lorsqu'une messe
intégriste doit s'y dérouler une fois par an, elle y est interdite pour cette raison. (NB : je ne suis pas intégriste)


-lorsque des gays envahissent les parvis des cathedrales, c'est autorisé car ce n'est pas de la provocation, c'est un juste et sympathique combat et il est normal que les
opposants se fassent taper dessus par les crs.  Lorsqu'un saucisson pinard doit se dérouler à la goutte d'or, c'est de la provoc islamophobe et c'est interdit.  (NB : je suis pour les
mêmes droits pour tous quelque soit l'orientation sexuelle)


- lorsqu'israêl arrête un bateau de pseudo humanitaires, c'est un acte de barbarie, et quand des chrétiens se font condamner à mort pour blasphème au pakistan et que leur sort est en
danger dans beaucoup de pays, c'est un fait anodin qui ne mérite pas une ligne dans les journaux


- lorsque ces messieurs de gauche manifestent à côté de barbus qui hurlent "mort à israël", c'est un geste de solidarité. Lorsqu'un apéro géant rassemble des laïques et des identitaires,
c'est une alliance douteuse et nauséabonde


J'arrête là car la liste est trop longue de ces deux poids deux mesures par les collabobos.