Reconquisita ou la mort de l'Europe de René Marchand - par Gérard Brazon

Publié le 12 Mars 2013

Gérard 52ansJe voulais vous parler de ce livre de René Marchand. Savoir et comprendre! Comprendre et réagir. La reconquista ou la mort de l'Europe.

Je ne compte plus le nombre de personnes qui, par timidité, par souci de se préserver, par désir de vivre tranquille, par peur d'être montré du doigt, par crainte de représailles, pour le match de foot de demain, pour sa femme, son mari, le chien ou le chat trouvent des tonnes de raisons de ne pas bouger, si ce n'est que le petit doigt.

Toute ma vie de syndicaliste, j'ai rencontré des collègues qui voulaient militer mais il ne fallait pas que le voisin le sache, le chef de service, le patron et j'en passe.

Toute ma vie d'associatif et de politique, j'ai croisé sur mon chemin des gens très occupés, très pris par leurs responsabilités professionnelles, leurs familles, leurs vies.

 Toutes ces personnes pensent que vous êtes à part, voire curieux au mieux. Certains sont admiratifs mais d'autres vous crachent dessus, et la plupart sont indifférents. Sauf pour vous dire ce qu'il faut faire ou faudrait faire pour changer les choses, la vie de la société, la ville, le quartier, le service, l'Entreprise. Oh ils sont intarissables et vous signifient votre incompétence! Ah s'ils avaient du temps comme vous, s'ils n'avaient pas toutes ces responsabilités, bien sûr qu'ils viendraient, qu'ils vous montreraient comment il faut faire! Vous ne pouvez pas comprendre... 

Couverture reconquista V2-210   En attendant, ils ne viennent jamais, ils ne participent que rarement, ils ont des idées sur tout mais ne sont pas disponibles pour les mettre en pratique ou les expliquer dans une réunion.

Trente cinq de militantisme tous azimuts vous blindent quelque peu mais jamais ne vous vaccinent totalement. Le jour où je serai vacciné, c'est que je serai mûr pour tout laisser tomber!

- Cependant, c'est fatiguant d'entendre toujours les mêmes excuses pour justifier l'absence!

- C'est épuisant d'écouter les résultats d'une élection et réaliser encore une fois l'inconséquence, l'inconscience, l'inconsistance d'un vote, d'une déclaration, d'un souhait, d'une volonté.

- C'est crevant de reprendre son bâton et de refaire le même parcours pour tenter de changer et convaincre et de nouveau subir les mêmes discours en retour, les mêmes propos lénifiants des mêmes, ceux qui savent tout mais ne peuvent pas pour des tas de raisons diverses énoncées plus haut.

Alors je dis à tous ceux qui savent mais n'ont jamais de temps, les forts en thème si ce n'est en gueule, les balaises qui veulent changer le monde et dommage qu'ils soient trop occupés, je veux leur dire que nous n'avons plus guère de temps et que la course contre la montre à commencer.

Nous allons bientôt changer de monde, de civilisation, d'us et coutumes, de croyances pour certains. La peur des uns ne sera rien par rapport à la peur qu'ils auront demain.

Voici un livre que vous pouvez commander et au moins le lire et après, pour ceux qui n'auront toujours pas compris pourquoi nous sommes dans un basculement civilisationnel, ils pourront se rendormir devant le JT des 20 heures et continuer à dire combien ils ont des idées et que s'ils avaient un peu plus de temps, bien sûr qu'ils participeraient à la résistance. Comme en 1940.

C'était le coup de gueule d'un militant qui n'en peut plus d'écouter les mêmes sermons et les mêmes excuses! Engagez-vous dans la Résistance, entrez dans des partis politiques qui défendent notre culture, notre vie, nos modes de vie, notre pays! N'attendez pas d'écoutez vos infos dans une langue étrangère et que vos filles portent le voile pour vous demander ce qui s'est passé.

Il sera trop tard.

 

 http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Du côté des médias

Commenter cet article

Respectvaleurs 15/03/2013 08:47


@Monsieur Esclafit


Cher Monsieur, je ne pars ni à la neige ni à Deauville le week end. C'est vous qui attaquez peu élégamment des gens dont vous ne savez strictement rien. Vous n'avez aucun droit de juger des
personnes qui cherchent à s'informer et transmettre de l'information. S'attaquer à des gens qui sont de votre côté n'est vraiment pas intelligent, et la Résistance a surtout besoin d'intelligence
et de discernement, pas de personnes frustrées et en mal d'en découdre avec je ne sais qui! Certaines associations dont je fais partie n'ont pas besoin de personnes comme vous!

ESCLAFIT Pierre 14/03/2013 17:53


Respect Valeur, ce pseudo trés anonyme prouve que vous êtes déjà dans le maquis puisque vous insultez planqué derrière.  Mais quel imbécile irait crier "mort aux musulmans" dans le 93 ? Ce
serait idiot et con, comme vous le dites avec élégance. Ma morgue qui vous a sans doute blessé n'a d'autre but que d'inciter le plus possible nos compatriotes à la résistance, c'est peut être
maladroit, mais je n'ai pas d'autre moyen.


Je redirai seulement que le livre le Monsieur Marchand vaut son pesant d'or de compréhension de la situation. Quand aux moyens de résister, il faudra bien parfois oublier les vacances annuelles
celle de neige et autres si l'on veut vraiment se battre (pas seulement connement avec des armes) et peut être même de mêler nos enfants à cette lutte.

Respectvaleurs 13/03/2013 12:38


@Pierre Esclafit.


Vous avez beaucoup trop de morgue Monsieur Le Vrai Résistant!! Et vous retardez d'une guerre. Jadis Radio Londres venait rétablir une certaine vérité, aujourd'hui, c'est bien
internet qui joue ce rôle. Sans circulation d'information, pas de vérité, et sans vérité, pas de mobilisation. On peut être résistant tout en essayant de protéger les siens, et agir avec ses
moyens, ses capacités propres. Si vous voulez vous faire tuer tout de suite : allez dans le 93 et dites :  à mort les Musulmans! Ce sera très simple, très con, et de plus ça ne
servira à rien.

DURADUPIF 13/03/2013 00:42


Merci pour votre coup de blues. Beaucoup se reconnaîtront. Car beaucoup d'entre nous avons et été des citoyens actifs Je l'ai été pendanr trente ans dans une entreprise publique tenue par le PC
et la CGT et avoir eu maille à partir avec le Président national du plus riche C.E de l'Europe, le fameux 1% des recettes. Moi aussi j'ai eu à subir le fameux courage fuyons de ceux qui n'ont
jamais le temps de faire mais qui ont toujours le temps de vous dire comment il faut faire. Mais au bout du bout il y a souvent le retour de reconnaissance ne serait-ce que par un votre en votre
faveur. Hop ça repart, ni banni des lieux, ni béni des dieux....l'islam ne passera pas. J'ai acheté le livre subito.

ESCLAFIT Pierre 12/03/2013 18:44


Cher Monsieur Brazon,


Le livre de René Marchand devrait devenir une bible à revoir tous les matins avant d'aller à son travail. Je viens de le recevoir et de l'avaler d'une traite. Beaucoup d'explications qui etaient
dans l'ombre deviennent lumineuses, je le conseille à tous les gens qui ont envie de rester ce que nous sommes, des citoyens libres.


Pour répondre à un certain Respect Valeurs qui parle de la Résistance sans avoir eu la moindre envie d'y participer, je voudrais lui dire que beaucoup de résistants (les vrais, pas ceux de
septembre 44) avaient charge de famille, femme enfants. Comme cet oncle qui élevait seul ses quatre enfants et qui cachait les armes du maquis dans un placard tapissé de son salon, au dessus d'un
casernement de la Wermacht. Quand on veut entrer en résistance, on ne cherche aucune excuse, ni famille ni autre, car c'est  la vie du pays qui en dépend, comme aujourd'hui notre société.
Mais beaucoup préfèreront sans doute aller résister ailleurs, aux Etats Unis, en Australie ou à Pétaouchnok, ce sera sans doute plus confortable et ils reviendront plus tard quand le danger sera
écarté.


C'est facile de se croire résistant en bloguant derrière un écran, mais il faudra laisser quelques petits plaisirs de la vie de coté, et ça il n'y a que les vrais qui le feront.

Jacques de Puteaux 12/03/2013 16:11


Mon cher Gérard!


Je crois que tu as un coup de blue certain! Tu fais un boulot remarquable, ton blog monte et parfois gêne. J'ai même entendu dire qu'il gênait certains au FN du fait de ton engagement
"islamophobe" me dit-on. Ce qui serait une grave erreur du FN car lorsque l'on a un homme de ta trempe dans son équipe, on évite de faire la même connerie que l'UMP qui, tu nous l'avais raconté,
t'avait viré pour cause d'islamophobie, taxé de raciste et j'en passe! La nullité de l'UMP de notre ville prouve que c'est toi qui aurais dû en être le patron. C'est mon avis et il n'engage que
moi. Tes tracts FN nous signalent ton engagement et je te suivrai c'est une évidence.


Je lis ton blog depuis deux ans, je vais souvent en Israël, je sais que tu n'es pas ce raciste dénoncé par l'entourage de la Mairesse UMP! De nos jours, le bon sens ne veut plus rien dire. Même lui est suspect. Alors si jamais tu flanches, saches que d'autres flancheront derrière toi car tu es pour beaucoup
devenu une icone d'un combat pour notre pays. Tiens bon Gérard, ne laisse rien et viendra le moment ou beaucoup te remercieront d'avoir tenu le coup!


Un bonjour à Nancy qui fait avec toi du bon travail également ainsi qu'à tous les contributeurs et ceux que tu appelles les vigies! Salutations patriotes.

Respectvaleurs 12/03/2013 14:39


Cher Gérard, vous oubliez qu'en 1940, les Français qui ont voulu résister ont été obligés, soit de s'exiler outre-Manche, soit d'entrer en totale clandestinité... Beaucoup de Français ne peuvent
se mettre à la rue "pour des idées", ayant bien souvent femme, mari ou enfants. Mais je comprends votre colère, avec les mêmes interrogations que naguère : faut-il sacrifier sa vie pour un peuple
qui "oubliera", qui dira, parmi les Justes, ceux qui ont droit aux honneurs et ceux qui n'y ont pas droit (voir le traitement de Stéphane Hessel à qui on pardonne tout!). Je n'ai évidemment pas
la réponse.


En tout cas, transmettre un article de votre blog ou de Riposte laïque ou de fdesouche, est en soi un acte de résistance. Comme le dit "Pouf", il reste le vote, et je crois que ce côté-là, ca va
bientôt décoiffer...


Courage, et merci encore pour votre blog.

Pouf 12/03/2013 14:12


Cher Monsieur Brazon,


Ce n'est pas le coup de gueule d'un militant mais plutôt un coup de blues passager ( j'espère ! ).


De toutes façons, inutile de rêver, les Français sont ce qu'ils sont : ...des Gaulois ! L'ennui, c'est qu'il ne s'agit pas d'une civilisation de progrès qui frappe à la porte ! Cependant, si
seulement, sans même venir manifester ou autre, ils faisaient l'effort de voter au moins dans l'intérêt de la France, de leurs enfants et ...d'eux-mêmes, ce serait déjà une réussite !


Ils ont une circonstance atténuante : mangés par les médias !


Je note quand même un mécontentement de l'invasion, qui s'exprime maintenant à haute voix et ça, c'est un sacré changement !

mika 12/03/2013 13:41


Robert MESNARD face à Dounia Bouzar (taqiya quand tu nous tiens)


http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=UXsjyPR-hak&feature=endscreen