Réflexions sur l'islam, la mort plutôt que la vie. Par Sultana Cora

Publié le 8 Octobre 2012

Proposé par Nancy Verdier

Sultana Cora  :

Sultana Cora« GUETTEUR, OU EN EST LA NUIT?? Depuis quatorze siècle, leur vie est réglée par l'archaïque Loi islamique : flagellation, lapidation, amputation (opportunément dédouanée pour ses féaux et attributaires du coran). Par ailleurs, il est évident que le monde musulman répugne aux innovations civilisatrices, en politique (démocratie, droits de l'homme, humanitarisme), et autres fadaises sur la valeur de la vie, ainsi qu'à la réadaptation de l'islam aux exigences de la modernité. Cette paralysie cognitive est la tare de la postérité d'Ismaël et d'Esaü , la raison de l'inimitié foncière, congénitalement haineuse pour la postérité d'Isaac et de Jacob. «Tuez les infidèles (notamment juifs et chrétiens) partout où vous les trouverez et chassez-les d'où ils vous auront chassés… » Sourate 2-Verset 187. Les infidèles n'ignorent plus que le coran ne fut conçu qu'au huitième et neuvième siècle, à Bagdad (et non à la Mecque ou à Médine). Sa singularité conceptuelle ne se développa que graduellement pour devenir, en 300 ans, une religion à vocation hégémonique.
C'est à raison que l'Islam est perçu comme une idéologie politicienne qui se caractérise par un véritable programme de Parti Unique, visant a contrôler une société d'hommes soumis, jusqu'au don de leur vie, immergés anonymement au sein de l'Oumma, la communauté des croyants. Sans état d'âme ou de conscience, ils professent à l'égard des infidèles en général et aux judéo-chrétiens qui leurs résistent : «Voici quelle sera la récompense de ceux qui combattent Allah (le Très Miséricordieux) et son apôtre (Mahomet) et qui emploient toute leur force à commettre des désordres sur la terre : vous les mettrez à mort ou vous leur ferez subir le supplice de la croix; vous leur couperez les mains et les pieds alternés; ils seront chassés de leur pays. L'ignominie les couvrira dans ce monde et un châtiment cruel dans l'autre ». Sourate 5-Verset 37. «Et le guetteur répond : Le matin vient, » Pour une estimation récente de la population musulmane, soit un milliard cinq cent millions de musulmans, avec un milliard en Asie, 450 millions au Moyen orient et en Afrique, une centaine de millions en Europe (45 millions pour ce qui la concerne) et autres pays dans le monde (dont six ou sept aux USA). Souvenons-nous que jusqu'au 7ème siècle de notre ère, tout le Proche Orient était quasiment chrétien...

Mais en moins de deux siècles, l'Islam supplanta le christianisme par la fureur de son épée, l'arme subtile de la natalité (rapts et viols d'innombrables chrétiennes), les razzias incessantes et l'esclavagisme systématique. De même, il convient d'observer que le jihad, son fer de lance, est l'invariant, et constant commandement : conquérir des territoires (nations, terres et peuples) qui ne lui appartiennent pas. Son code moral est tout simplement inexistant : Les Chrétiens et les Juifs disent Tu ne tueras point ! Mais nous nous disons, que tuer possède la même valeur morale que la prière pour atteindre notre but. (Ayatollah Khomeiny).

Quelle est la raison de cette névrose politico-religieuse ? Le machiavélisme islamique y répond par l'argument suivant : Si un musulman a des problèmes avec sa conscience au sujet du meurtre d'un «infidèle», il reçoit l'aide (l'absolution) et le soutien religieux (promesse paradisiaque) directement du coran. Et en effet, le « saint » livre l'explicite par une proverbiale miséricorde : « Ce n'est pas ton bras qui les a poignardés, mais c'est Allah. Ce n'est pas toi qui as tiré la flèche, mais c'est Allah, afin qu'Il puisse montrer sa propre puissance » sourate 8.17.

En remplaçant Dieu par Etat, les grands sérials criminels de l'Histoire tels que Joseph Staline, Mao Tsé Toung ou Adolphe Hitler n'auraient pas dit mieux ! Force nous est de reconnaître que l'esprit qui anime sourates et hadîths relèvent d'un ordre d'inhumanité. Dès la prise de conscience de l'enfant musulman, il lui conditionne son esprit. Aucune religion au monde, si perverse serait-elle (mise à part quelques sectes sataniques), n'oserait enseigner le pourquoi et le comment tuer celui qui serait d'une autre religion que la leur… en l'assortissant de la parfaite impunité de son acte. »

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 08/10/2012 12:01


Mais comment est-il possible que certains, même de bonne foi, IGNORENT à ce point la VRAIE NATURE de cette PRÉTENDUE RELIGION d'ASSASSINS pleins de HAINE et de PÉDOPHILES - VICIEUX ...! Si c'est
une RELIGION, ELLE EST FORCÉMENT et à l' évidence SATANIQUE. Pourquoi ceux qui, reconnus et ont la PLUME ALERTE DANS LE MONDE CONTEMPORAIN n'en font-ils pas la DÉMONSTRATION PUBLIQUE en RÉCLAMANT
SON INTERDICTION MONDIALE auprès de l' O. N. U. qui a besoin d'être éclairée à son sujet si elle ne veut, au travers de la reconnaissance aveugle du BLASPHÈME pour laquelle elle est sollicitée,
s' EN FAIRE LA COMPLICE .?