Remaniement au gouvernement: Pas ceux là de Christine Tasin

Publié le 5 Novembre 2010

REPUBLIQUE LAIQUE ET SOCIALE

Remaniement ministériel : ceux qui ne doivent surtout pas faire partie du prochain gouvernement

par Christine Tasin Présidente de Résistance Républicaine


François Bayrou

Un des hommes politiques les plus communautaristes, qui n’a pas hésité à mettre une femme voilée sur son site de campagne pour les présidentielles de 2007. D’ailleurs, au cours de cette campagne il a participé au dîner annuel organisé par l’Union des Associations musulmanes de Seine Saint Denis. Il affirme volontiers qu’il est très favorable à l’islam "je suis quelqu’un qui respecte l’islam" et demande "qu’on arrête de nourrir des rumeurs sur l’islam" (cité par Joachim Veliocas in Ces maires qui courtisent l’islam, page 112). François Bayrou a même donné un entretien au site Oumma.com (site relayant les propos de Qaradawi encourageant à l’extermination des juifs, entre autres horreurs, et ceux des Indigènes de la République, ceux qui menacent tous les "Blancs" de subir la vengeance des minorités actuelles quand elles seront devenues majoritaires). Il y promettait le droit de vote des étrangers, la régularisation des sans-papiers et osait comparer l’islamophobie à du racisme…

Enfin a investi pour les législatives Djhamel Bouras, qui s’est opposé à la loi sur les signes religieux à l’école de 2004, qui a soutenu la chaîne du Hezbollah qui a diffusé le Protocole des Sages de Sion en feuilleton, a soutenu Dieudonné et a même déclaré en 2006 qu’il fallait une loi contre l’islamophobie ! On trouve également au Modem Azouz Begag, celui qui s’est élevé contre Nicolas Sarkozy au motif que celui-ci "fustigeait publiquement les polygames, les exciseurs et les gens qui égorgent leurs moutons dans les baignoires".

Bayrou est incompatible avec la République.

Alain Juppé

C’est, lui aussi, le roi des compromissions avec l’islam, lui qui a accordé un terrain sous forme de bail emphytéotique à l’association des musulmans de Gironde pour y construire une mosquée, gigantesque complexe islamique qui dépendra de Tareq Oubrou, lui qui reconnaît volontiers que les musulmans peuvent, temporairement, tant qu’ils sont en minorité, respecter la loi de la République mais qui, dès qu’ils sont en nombre suffisant, doivent appliquer la charia in extenso. Opposé à la loi contre la burka au nom de la "stigmatisation possible de l’islam", il a proclamé que l’islam était compatible avec la République parce que "la France doit être accueillante et respectueuse des différences".

http://www.ripostelaique.com/Juppe-est-il-stupide-ou-islamo.html

Juppé est incompatible avec la République

Dominique de Villepin

Electoraliste et communautariste en diable, il a fait le tour des banlieues et du Maghreb juste avant de fonder son parti, il a mis en place une fondation pour l’islam en France quand était ministre de l’intérieur en 2005, fondation qui doit contribuer au financement du CFCM et aurait refusé de signer la pétition contre la lapidation de Sakineh pour ne pas désespérer son électorat musulman… Enfin, il est opposé à la loi sur la burka et prétend qu’il est anormal de réduire la Seine Saint Denis à une question sécuritaire alors qu’il y a "les questions sociales et économiques" ; il ose même dire que "la surenchère sécuritaire risque d’entraîner des provocations" ! Bref le monsieur agite le chiffon rouge des émeutes, outil des barbares pour imposer leur loi.

Villepin est incompatible avec la République.

Eric Raoult

Pourfendeur de la liberté d’expression au profit de la loi coranique, il a déposé une proposition de loi, en pleine affaire des caricatures de Mahomet « visant à interdire la banalisation du blasphème religieux par voie de caricature ». Et dans les attendus de cette proposition, il n’hésite même pas à avouer qu’il agit sous la pression de l’UAMP-93 : « C’est ainsi que l’Union des Associations Musulmanes a appelé au respect des religions dans la liberté d’expression. » Rappelons que l’UAM 93 a clairement dit que le nikab était une prescription de l’islam et que sur le site de cette association, en janvier 2010 un certain Daniel Youssef Leclercq a affirmé que la loi sur la burka serait illégitime car en contravention avec la charia "rien n’oblige à adhérer à une quelconque loi quand bien même elle serait votée par une majorité d’inconscients".

Jacques Myard, membre de la mission parlementaire sur le voile intégral, a porté une accusation extrêmement grave contre son confrère Eric Raoult : « La dernière séance consacrée au rapport sur le port du voile intégral s’est déroulée dans des conditions inadmissibles, le rapporteur refusant de prendre en compte des amendements alors qu’il était minoritaire. Il existait, en effet, une majorité très nette en faveur d’une proposition de loi interdisant le voile intégral dans l’espace public. Ces méthodes sont inacceptables. »

http://www.ripostelaique.com/M-Raoult-en-voulant-faire.html

http://www.ripostelaique.com/Eric-Raoult-Jean-Christophe.html

Raoult est incompatible avec la République.

François Grosdidier

Il s’agit du député qui ose traiter de racistes ceux qui s’opposent à la viande halal, qui a clairement pris position pour une condamnation de l’islamophobie, assimilée à du racisme. Il est maire de Woippy où il a financé avec l’argent du contribuable une mosquée sous couvert de centre culturel islamique pour 3 millions d’euros. Il demande d’étendre le concordat d’Alsace-Lorraine à l’islam.

http://christinetasin.over-blog.fr/article-halal-grosdidier-et-lambert-les-deux-deputes-dhimmis-umps-de-la-republique-59373825.html

Grosdidier est incompatible avec la République.

Jean-Claude Gaudin

Le maire de Marseille a essayé de louer au moyen d’un bail emphytéotique un terrain de 8600 mètres carrés pour la Grande mosquée pour 300 euros par an. La délibération municipale a été annulée par le Tribunal administratif pour contravention avec la loi de 1905. Le loyer est ainsi passé à 24000 euros annuels et Gaudin de se plaindre de la loi de 1905 "particulièrement injuste"…

Gaudin est incompatible avec la République

Serge Dassault

Le maire de Corbeil-Essonnes a versé, tirée de sa cassette personnelle, une bonne partie des deux millions d’euros nécessaires pour la mosquée de sa ville et 500000 euros à un de ses conseillers municipaux "issu de la diversité" qui a dénoncé un médecin n’acceptant pas les femmes voilées dans sa salle d’attente. Tous ces dons ont contribué à l’invalidité de l’élection municipale de 2008 et à une inéligibilité d’un an pour Serge Dassault…

Dassault est incompatible avec la République.

Jean-François Coppé

Si nous avons pu admirer le courage et la détermination du Président du groupe parlementaire UMP pour qu’une loi anti-burka soit votée, sa conception de la France nous a bien trop déçus pour que nous ayons envie de le voir aux manettes, lui qui a pu dire, en octobre 2009 qu’il ne fallait plus parler de la révolution française, ni des Gaulois, au motif que ça ennuierait "les nouveaux français" ! C’est sans doute dans la même optique d’adaptation/disparition de l’héritage français aux nouveaux arrivants qu’il prône l’apprentissage du chinois et de l’arabe en plus de l’anglais !

Coppé est incompatible avec la République.

Martin Hirsch

L’auteur de cette phrase historique : "l’intégration, c’est quand des catholiques appelleront leur enfant Mohamed" est, forcément, incompatible avec la République.

Christine Tasin

http://christinetasin.over-blog.fr

http://www.resistance-republicaine.fr/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article