Renault a vendu aux nazis! Les petits-enfants portent plainte contre la France

Publié le 17 Décembre 2011

Signalé par Nancy VERDIER 

Je ne voudrai pas passer pour le vilain canard du coin mais véritablement, il y a de l'abus à vouloir en permanence remuer le bâton.

Ce qui est juste est ce qui s'applique à tous! Or, semble-t-il, ce ne fut pas le cas! Bien des entreprises collaborèrent avec l'ennemi! Bien des artistes collaborèrent avec l'ennemi. Bien des Français collaborèrent volontairement avec l'ennemi pendant que d'autres, en minorité, rejoignirent Charles de Gaulle! Sans compter la myriade des résistants de la dernière heure, les juges ayant prêté le serment de fidélité à Pétain, les petits ou les grands industriels ayant collaboré ou joué sur les deux tableaux, les amis du "socialiste" François Mitterrand, etc.

Plus de 70 ans après, nous revoilà à chercher des noises sur tel ou tel collabo ou résistant. C'est une affaire de gros sous ? Sans doute et pourquoi pas! Il aurait au moins fallu juger l'homme Renault, le fusiller peut-être  avant de dépouiller sa famille!

Aujourd'hui, ce sont les petits enfants qui accusent Renault. Demain, les arrières petits enfants! A ce compte-là, on devrait pouvoir demander des réparations à Rome pour sa conquête de la Gaulle ou des comptes aux Chevaliers de France qui massacrèrent les Cathares dans une ultime croisade et firent de véritables tueries dans les Eglises avant même Oradour-sur-Glanes. L'un n'excusant pas l'autre.

Pourquoi ne pas demander le remboursement du coût des asséchements des marécages de la région d'Oran ! En clair, s'il fallait faire le décompte complet des abus et des spoliations de biens, on n'en verrait jamais la fin ! 

Gérard Brazon

***************

Signalé par Nancy VERDIER  

Louis Renault est mort en prison en 1944, alors qu’il attendait son jugement pour collaboration avec les nazis. Aujourd’hui ses petits-enfants reclament des dedommagements a la France, sous pretexte que la confiscation et la nationalisation de la societe etaient illegal.

Le mois prochain s’ouvre en France le proces historique sur la collaboration de Renault avec les nazis. Sept des petits-enfants et heritiers de Louis Renault, fondateur de la marque automobile Renault, reclament des dedommagements de la France sous pretexte qu’elle n’avait pas le droit de saisir l’usine de leur grand-pere, qui etait accuse de collaboration avec l’Allemagne nazie, sans dedommager la famille.

Renault a fonde sa societe en 1898 avec deux de ses freres. Il est mort en prison en 1944, peu apres la liberation de la France, alors qu’il attendait son jugement. Le 16 janvier 1945, le chef du gouvernement temporaire, le general Charles de Gaulle, a publié un ordre de confiscation de la societe.  Il etait ecrit dans ce commandement: “Les services rendus par la societé a l’armée allemande pendant l’occupation ont ete des plus consequents”.

 

D’apres un article du journal britannique “The telegraph”, les avocats des petits-enfants, Thierry Levy, pretend que la confiscation des usines viole les principes ”de base des droits de propriete”. Les petits-enfants utilisent une nouvelle loi afin de pretendre que cette confiscation etait contraire a la loi francaise. Ils pretendent qu’aucune autre societe n’a eu droit a ce traitement, et que Renault a ete nationalisee de facon illegale, alors que Louis Renault n’a jamais ete juge.

לואי רנו מציג מכונית לאדולף היטלר (צילום: AFP)

Les organisations de travailleurs, de survivants, et plusieurs historiens disent que la famille essaie de reecrire l’histoire. D’apres le journal britannique “The Guardian”, le parti communiste francais aurait declaré en reaction a la plainte qu’il s’opposait a “toute tentative de purifier le nom de Louis Renault”. (à défaut de purifier le Parti Communiste de sa collaboration avec les nazis sur ordre de Staline jusqu'en juin 1941. Ndlr Gérard Brazon)

La famille reconnait que Renault a fabrique des milliers de camions pour l’armée allemande, et a reparé pour elle des tanks, mais ils pretendent que cela lui a ete imposé. (Noter le mot "prétendent" qui change tout. Ndlr GB)

Helene Renault, une des petits-enfants de Louis Renault, a declare que la plainte est fondee sur le fait que la confiscation a été contraire a la constitution et injuste. “Ce n’est pas une nouvelle lecture de l’histoire”, a t-elle declaré.

Traduction de l’hebreu par David Goldstein pour Haabir-haisraeli

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire de France

Commenter cet article

island girl 20/12/2011 01:39


Je n'étais pas né à cette époque mais je pense qu'il est un peu tard pourdemander des indemnités ...

Loly 18/12/2011 08:33


Tout à fait d'accord avec vous, j'en ai d'ailleurs fait le constat moi-même, mais je la pense honnête dans ces recherches historiques et les preuves matérielles qui étayent ces conférences! Bonne
journée à tous!

Loly 17/12/2011 14:26


Je vous conseille de voir les vidéos de l'historienne Annie Lacroix-Riz et vous constaterez que Renault était bien un collabo!


Au fait, pourquoi la France ne réclame -t'elle pas les indemnités de guerres que n'a jamais payées l'Allemagne? Mais suis-je bête nous sommes copains maintenant, et bientôt leurs vassaux!!! Il
n'y a que la France qui doit faire REPENTANCE à la terre entière et payer pour tout le mal dont elle a inondé le monde entier.

Gérard Brazon 17/12/2011 15:31



Anna Lacroix-Riz et d'obédience communiste et fait la distinction entre Lénine et Staline! Même si son discours est souvent passionnant, il est urgent d'y mettre un filtre ou y ajouter des
suppéments ! (Sourire). Elle est encore communiste! Le tout est de le savoir...



Yves IMBERT 17/12/2011 14:13


Vous rappelez les faits et y ajoutez  une remarque que je partage  sur le traitement des  socialos-communistes, c'est au regard de ces faits qu'il m'apparaît que Renault, l'ouvrier
génial, a eu un traitement discriminatoire par un politicien,  accidentellement général, qui a outrageusement favorisé le communisme aprés guerre.

Epicure 17/12/2011 13:42


devant une France collaborationniste de Gauche et de Droite qui se refait une beauté à bon compte on a envie de dégueuler....


Quel a été l'indemnisation des spoliations juives alors? quasi dérisoire pour tous et ce 65 ans plus tard sous pression du Joint américain, les Juifs de France fermant leur gueule bien gentilment
jusque là!!!


Tout le monde, couard et bien-pensant...