Résistance Républicaine à l'honneur sur France 3 avec Christine Tasin.

Publié le 11 Mars 2011

2011-03-11 00.06.25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

  Photo: Gérard Brazon

 

        Hier jeudi 10 mars à 23h00, j'assistais à l'émission de Ce soir (ou jamais) de Frédéric Taddeï sur France 3. J'accompagnais Christine Tasin la Présidente de Résistance Républicaine en compagnie d'Henri Alfonso. Cette émission culturelle mais, surtout politique et sociétale était une première pour Christine et notre association de défense des valeurs républicaines et de lutte contre l'islamisation de notre pays. Il y avait d'autres invités bien sûr :

Gérard Slama, Williams Goldnadel, Emmanuel Todd, Paul-Marie Coûteaux, Houria Boutelja, etc.

            Le débat fût vif mais courtois. Aucun consensus ne fût trouvé tant ce qui sépare Madame Boutelja dans sa haine du "blanc" était forte au point où, son plus sûr allié, Emmanuel Todd, en était gêné finissant par lui dire qu'il était blanc lui-même ainsi d'ailleurs qu'elle-même.

           A ce propos, je l'ai trouvé tout de même bien plus modéré qu'auparavant. Souvenons-nous de sa sortie sur les "souchiens" que nous sommes en tant que Français blanc d'origine qui lui a valu un procès sur la plainte de l'AGRIF. (Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l'Identité Française et chrétienne).

           Pour autant, soit elle est inculte soit elle est malhonnête lorsqu'à la question de Monsieur Goldnadel sur qu'est-ce que le racisme, elle répondit qu'il était le fait de blanc qui avait "marchandisé" en quelque sorte le noir. Oubliant au passage, la traite des blancs menée par l'Empire Ottoman et les quatorze siècles de razzia et d'esclavage à grande échelle sur l'Afrique noire des conquérants arabes alimentant en esclaves toute l'Afrique du Nord et la Turquie. Sans compter la mise en esclavage des Chrétiens capturés par les barbaresques sur les côtes européennes et ce, jusqu'en Irlande.

             Madame Boutelja n'est pas une idiote, elle a la mémoire tout simplement sélective. Elle est intéressée par la soupe des "indigènes de la république" une association qui, sous couvert de lutte contre les inégalités, favorise la haine raciale. Elle en est la porte parole.

                             

                              Chapeau à Christine Tasin, elle fût à la hauteur.

 

Pour sa première grande émission avec des ténors des plateaux de télévision, elle a su faire passer le message de Résistance Républicaine au grand dam d'Emmanuel Todd à savoir, l'islam est un système totalitaire avant d'être une religion.

 

 Monsieur Todd refusa l'évidence des grandes difficultés que rencontrent les hôpitaux, face à cet islam intégriste exigeant qui refuse que les femmes soient soignées par des hommes sans compter l'application de préceptes fous comme le refus de découvrir son bras pour une prise de sang. Pourtant, ce n'est pas faute des alertes faites par les médecins, les sages-femmes, les infirmières et en général, tout le personnel soignant. Mais il n'est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Même réaction de ce monsieur lorsque Christine Tasin évoqua les difficultés que rencontre les Professeurs des écoles et les professeurs des collèges et lycée face à l'enseignement de tout ce qui n'est pas conforme à la morale islamique. Quid de la biologie, de l'éducation physique, de l'histoire en général et singulièrement de la Shoa. Là aussi semble-t-il, ce serait exagéré si ce n'est faux pour « cet intellectuel » comme il se nomme.

Nous avons pu échanger nos sentiments entre nous, après l'émission. Notre constat était qu'il est vraiment temps d'articuler et d'opposer une argumentation forte aux délires de ces pseudos intellectuels.

 

           Paul-Marie Coûteaux fût excellent dans ses déclarations et fit puisque, l'objet du débat était le retour du national dans la société et la montée de Marine Le Pen dans les sondages, le distinguo entre l'extrême-droite et la droite nationale. Il en a profité pour dire que les propos qu'il a pu entendre à l'Assemblée Européenne par divers députés y compris français, étaient souvent plus "directs" que les propos qu'il entend dans la bouche de Marine Le Pen aujourd'hui. Comme s'il y avait une échelle de valeurs invisibles du propos inacceptable en fonction du parti politique. Même Gérard Slama, vieux routard de la politique, n'utilisait pas l'expression "extrême-droite" mais "droite nationale" même s'il préférait la "droite républicaine" sans nous expliquer pour autant la différence conceptuelle.

           Je lance un vrai coup de chapeau à William Goldnadel pour son humour caustique et sa répartie face aux argumentations racistes d'Houria Boutelja.

Dans peu de temps, il y aura une vidéo complémentaire à ce petit résumé d'une émission forte. Je ne manquerai pas de la publier.

  Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

olivier 19/03/2011 17:32



Bonjour,


Je tombe sur votre site et en profite pour félicité C.Tassin, pour son aplomb, son verbe direct, sans complexe, avec fermeté et sourire, lors de l'emission du 10 mars, "ce soir ou jamais"


Enfin, un autre langage sur le petit écran qui a surement fait plaisir je pense, et a apporté un peu d'oxygène à un nombre de citoyens, qui se sont laissé bâillonnés au cours de ces dernières
années.


Encore félicitation et courage pour vos actions en espérent que cela fera bouger les frileux et indécis.


Claude Olivier Retaité à Montpellier



Dominique 14/03/2011 12:15



Le concept de "Droite nationale" est de bien meilleure qualité que celui de "Droite républicaine".


Celui-là est rassembleur, tandis que celui-ci est diviseur (et choquant pour bien des gens qui sont royalistes), choquant vu que la république n'a eu de cesse de persécuter les Français dans leur
foi, et ce, jusqu'au génocide. Les Français ne l'oublieront jamais ! (cf. Le Livre noir de la Révolution française)


 



MG 13/03/2011 22:16



                              je me suis identifié
auprès de Madame Tasin...  mais pour vivre heureux, vivons caché... et si un jour un certain nombre d'entre nous devions prendre ... le maquis... ( je plaisantes )


  la traque et l'hallal i    c'est un lapsus calami du commentaire n° 7 de Oups!!! de 16h49 samedi



MG 13/03/2011 13:25



le clavier  favorise les lapsus... révélateurs:


 " traque" de Madame Tasin??? véritable hallal i!!!


 



MG 13/03/2011 12:35



Messieurs Todd et Slama captent habituellement l'attention de quelques dizaines d'étudiants, impétrants ou auditeurs  (France-culture!)... Quelle aubaine ce soir un passage derrière le petit
écran et ce sont des milliers de lecteurs potentiels!!! A quand le prochaine ouvrage élaboré en marge (pendant ?) les cours?


   Redoutable débateur, (bateleur ?) le professeur Todd disqualifie d'emblée l'élève Tasin... qu'il envoie au piquet... De toutes façons celui rejette tout débat sur l'islam, tabou
qu'il rationalise au prétexte du fait accompli!!! Ensuite le professeur sort ses cours et ses indices...et le cancre Tasin est empêché de donner une référence ( le QDM)    Pour
notre intellocrate, si les refus d"examens existaient, on devrait en voir l'effet sur les indices mortalité maternelle ou infantile...excellente méthodologie... mais n'y aurait-il pas des biais?
En effet s'il y a  refus d'examen par un médecin mâle, les hôpitaux appliquent alors l'ethnomédecine... et l'examen est fait par une femme ... (faudrait-il qu' elle soit voilée, on ne saura
pas si c'est vraiment une femme!!!) De toutes façons comme les statistqiues ethniques sont interdites (sauf pour les chercheurs??? ) on ne pourra pas facilement faire d'études et on ne pourrait
pas les publier. Monsieur Todd rapportera toute différence à des données économiques.(En bon marxiste pratiquant bien après 1956... date à laquelle les intellectuels ont défroqué). Pour le
professeur, rien n'est d'origine culturelle. Pourtant excellent connaisseur des systèmes de parenté, on a l'impression que pour lui, l'importation d'un système d'endogamie n'aura pas d'effet, en
cela contempteur des thèses de Hugues Lagrange et autres "culturalistes" La France ne sera donc ni la Yougoslavie, ni le Liban. On se demande pour quelles raisons les chiffres de l'immigration
sont coccultés (Madame Tribalat)   Cher Maître, inutile d'attendre les effets pervers de ces partiques sexistes, pour vos études  il existent des modèles de ces particularismes de
la visite médicale: dans les pays musulmans la mortalité infantile et maternelle est presque partout élevée. (Ce n'est évidement pas la seule cause )            
                                                      
                           Jacques Marseille avait montré que la pauvreté de nombreux pays émergents était pour une large
part liée aux mentalités (pratiques agricoles ancestrales délétères).                                    
                                                    Remarque
épistémologique, règle méthodologique, présupposé :                      "on n'explique
rien par la culture" (Tassin avec deux S)  ... il sera donc interdit d'en faire état!!!. Il existe un précédent toute recherche sur le QI a été interdite en Union soviétique ..(voir Zazzo,
Reuchlin)  mais aussi l'enseignement de la génétique bourgoise...                                  
                                                       
     " La droite la plus bête dumonde" a laissé le domaine de la culture, l'université aux intellectuels issus du marxisme (se réservant elle, l'économie)      il
n'est pas étonnant de voir les thèses de Monsieur Todd prospérer ...non pour des raisons économiques mais culturelles, réplication de "mêmes" (Dawkins) suivant ainsi l'enseignement de Gramsci.
Qui pourra  retrouver pas la référence du conseil de Ben Laden conseillant aux  américains de lire ce penseur?


                             Madame Boutelma occulte, volontairement, l'esclavage arabo-musulman, (domestique?) malgré
son cortège de razzias, les 80000 esclaves chrétiens à Alger à la fin du XVIII° siècle, au  prétexte que seul l'esclavage occidental était  institutionnel (le code noir). C'est sans
doute pour cette raison que l'esclavage n'a jamais été aboli en pays musulman (voir les données UN) puisque rien ne l'instituait!!! (cependant le Coran dit bien comment il faut traiter les
esclaves ...il est vrai qu'on ne touche pas au texte sacré qui bénéficierait pourtant d'amendements et toilettages!)  Certes ce sont des problèmes du passé, dit un intervenant. Mais c'est
cette dame qui fonde son idéologie sur cette domination, qu'elle feint de croire seulement occidentale (quid des roitelets africains, des commerçants trans sahariens ?, des émasculateurs
d'arabie?) Cette culture fait irruption du fond des
âges.                          Monsieur le Professeur Todd!!! nous
n'avons pas choisi ce retour dans le passé... Vous vivez  à l'évidence dans l'uchronie, dans un isolat culturel...


        Enfin la parole de Christine Tasin n'a pas été protégée...


 


   Monsieur Todd connaissait les opinions de Madame Tasin, celui ci aurait du la récuser. Ce n'est  pas à lui qu'elle exposait  ses thèses. Elle a été empêchée dès les
premières minutes, elle a voulu donner une référence (QDM) on n'a pas pu l'entendre.Et à la fin sa parole a été découpée.  On a donc eu un traitement inégal des invités, archétype du plateau
télévisuel, mené avec élégance (apparence d 'objectivité) par d'habiles professionnels de la médiacratie. Il ne manquait plus que le lynchage... symbolique.  
                                              


   Monsieur le Professeur est un goujat.  Je continuerai à vous lire ...pas à vous écouter ...     


 


 


 


 



Gérard Brazon 13/03/2011 21:32



Votre commentaire mérite de devenir un article. Dommage qu'il soit anonyme. Merci pour ce texte.



MG 12/03/2011 23:22




oups 12/03/2011 16:49


mme tasin est vraiment mauvaise en tant que porte-parole, mais au moins, elle s'est tut qd elle a compris son manque d'éloquence (traque? Intimidation?). Mme bouteldja est vraiment passionnée mais
trop brouillon, c'est dur de la suivre. Le commentaire sur bouteldja-hyene, c'est vraiment limite, c'est à cause d'abruti comme lui que RR est vu comme 1 regroupement de fachos.


island girlIls creusent leur tombe 11/03/2011 23:55



"Boutelja" :mot arabe fem sing ;synonyme "hyène" .



Crapulax 11/03/2011 22:12



Un peu déçu par le débat car ce pauvre type de Todd, méprisant et insultant a monopolisé la parole pour débiter ses contre-vérités. Quand il dit que le métissage ne représente un problème que
pour les vieux, il devrait interroger les adolescents blancs agressés par les bandes ethniques. A côté de Todd, la malade mentale du PIR paraissait presque sympathique (enfin faut quand même
pas exagérer). A la fin de l'émission Bouteldja a quand même révélé sa vraie nature de fanatique capable d'asséner des âneries monstrueuses sur le racisme et l'esclavage. Le pire est qu'elle
semble croire à ce qu'elle raconte. Taddéï n'a pas assez laissé parler Christine Tasin. Dommage. Goldnadel a été bon mais Coûteaux un peu trop "conceptuel". Un débat entre Christine Tasin et
Bouteldja aurait été 1000 fois plus intéressant.



Popol 11/03/2011 21:09




J’ai regardé le débat “ce soir ou jamais”
sur F3 ( http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/?page=emission&id_rubrique=1328 )


Todd est vraiment un imbuvable pédant :


Quelqu’un qui aime le pinard et le saucisson est forcément un crétin qui ne peut pas rivaliser avec lui.
Il interdit aux autres de parler d’islam … Il en parle ensuite dès qu’il a la parole .
Il interdit ausi de parler du ” peuple” (car il a décrété ce concept inexistant ) et pof, la démonstration qu’il nous assène juste après ne tient que par ” les gens ceci, les gens cela. ”
On de doit pas parler de ce qui le dérange.. Un vrai petit fachiste.
( On frémit à l’idée d’un type pareil possédant un peu de pouvoir. )


C’est assez cocasse à la fin, de le voir couper la parole à C. Tasin, cette femme ” peuple” , qui ne plane pas à la même hauteur que lui.


“Mais madame , si il y avait dans les hôpitaux les problèmes que vous dites , on verrait une montée de la mortalité infantile, or on ne la voit pas, vous racontez n’importe quoi .. ( sic ) ”


Sauf que cet ” intellectuel ” se plante lamentablement :


Il y a effectivement actuellement en France une hausse de la mortalité infantile, deux secondes de Google suffisent à le vérifier.


( C’est lui même qui se classe parmi les intellectuels ! … ” Je suis le seul intellectuel à avoir dit celà … ” )


Comique si ça n’était pas tragique.




Pascal 11/03/2011 16:49



Moi je l'ai vu cette émission. J'ai trouvé que Houria Boutleja était surtout très brouillonne, tout comme Alain Gérard Slama. Que Paul Marie Couteaux renouait bien avec son passé...par contre
j'ai trouvé que Madame Tazin était assez mauvaise, sans fond et que ce qu'elle racontait parraissait be-bete...



roy 11/03/2011 13:05



Une vidéo nous permettra de nous rendre compte du débat car malheureusement nous n'avons pu le voir. Si tu peux le mettre sur ton blog Gérard ça nous fera plaisir et continue le combat nous
sommes là ptêts à "jaillir"



mfh 11/03/2011 12:26



c est exactement ce que j ai ressenti...les memes causes provoquent tjs les memes effets...mf