Résistance Républicaine: Il y a de bons et de mauvais Maires en France. En voici deux exemples.

Publié le 14 Juillet 2010

RESISTANCE REPUBLICAINE

Lettre au maire de Vaulx-en-Velin (PC) qui ose faire flotter le drapeau palestinien sur sa mairie

lundi 12 juillet 2010, par Chantal Macaire

 

Monsieur le Maire,

Je viens d’apprendre que vous avez pris la décision, vous un élu de la République, de faire flotter le drapeau palestinien à côté du drapeau français sur l’hôtel de ville de votre cité.

Pourquoi n’embrassez-vous pas toutes les causes et ne faites-vous pas flotter au fronton de la mairie les drapeaux de tous les pays où une minorité (chrétienne, bouddhiste par exemple...) est persécutée par une majorité (musulmane par exemple...) ? La réponse est simple : cela ne vous rapporterait pas de voix ! On mesure jusqu’où on peut aller dans la démagogie, quand il s’agit d’un souci électoraliste !!!

En faisant flotter le drapeau palestinien, non seulement vous contribuez à amener sur le sol français le conflit Israël-Palestine et à alimenter l’antisémitisme, ce qui est irresponsable, vu la manière dont les "jeunes" s’assimilent à la cause palestinienne, mais vous marquez un recul supplémentaire de la République face à la montée de la « cause musulmane », quand l’Etat se doit de ne favoriser aucune "communauté" ! (...) Lire la suite ICI

 

Bravo à Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, qui ose dire la vérité sur l’islam et l’insécurité

lundi 12 juillet 2010, par Brigitte Bré Bayle

 

Xavier Lemoine est maire UMP de Montfermeil, une commune de Seine Saint Denis de 26 000 habitants qui connait depuis plusieurs années une situation explosive avec un fort taux de population issue de l’immigration arabo-musulmane. Il y eu, entre autre, en 2006, de sérieuses échauffourées entre les jeunes caïds de citée et la police qui, de toute évidence, a de plus en plus de mal à se faire respecter dans ces lieux de non droit. Montfermeil est, à l’instar de la plupart de nos banlieues, une ville où il ne fait pas toujours bon vivre et où des bandes de racailles, qui se fichent de nos lois, alimentent ce sentiments d’insécurité partagé par de plus en plus de nos concitoyens.

Lorsque Xavier Lemoine déclare, sans détour, à Robert Ménard au cours de son émission « sans interdit », que le problème de la délinquance n’est ni un problème social, ni un problème économique, ni un problème urbain, mais uniquement un problème culturel, voir cultuel, il dit ce que devraient dire tous les maires de France. En résumer : à l’origine des violences urbaines et de l’insécurité croissante il y a une partie de la population arabo-musulmane qui ne veut pas s’intégrer et qui défient nos lois. Le maire de Montfermeil ne mâche pas ses mots lorsqu’il ajoute « La gauche a joué avec le prolétariat de substitution, avec l’immigration et aujourd’hui, ça nous pète à la gueule… la laïcité n’existe pas en Islam, l’égalité homme femme n’existe pas en islam, la liberté de conscience n’existe pas en islam... ». Lire la suite ICI

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Johanny 14/07/2010 21:28



Bonsoir Gérard ...


 


J'ai retrouvé une chanson de Pierre DAC faite en 1944 en pastiche d'une chanson de Maurice Chevalier, il y est question de "résistance" et "d'excellents français", aujourd'hui on dirait la
"bienpensance" ....    :-)


 


http://www.youtube.com/watch?v=YaWDW_XIG7k