Résistance républicaine interdite de marche contre l’islam radical par la Licra !

Publié le 26 Avril 2012

Par Christine Tasin

Nous avions prévu de soutenir, en envoyant une délégation, la démarche de l’imam Chalgoumy qui propose une marche contre l’islam radical dimanche prochain, en préalable à nos travaux conjoints d’examen des textes islamiques incompatibles avec les lois françaises.

Il se trouve que, interrogée, la Licra, en la personne de je ne sais quel secrétaire, aurait poussé des cris d’orfraie en disant que si Résistance républicaine participait à la marche, la Licra serait aux abonnés absents. Cela ne nous étonne pas, mais le pauvre Hassen Chalgoumy, qui croyait qu’on pourrait rassembler tous ceux qui refusent le fanatisme dans ce pays en a été fort ennuyé et malheureux. Je lui ai dit bien sûr que nous ne souhaitions pas lui causer d’ennuis et que nous retirerions notre participation à la marche, mais que nous serions obligés d’expliquer publiquement pourquoi nous renoncions à ce projet. Fort ennuyé, monsieur Chalgoumy a rappelé un autre interlocuteur de la Licra et ils ont trouvé un arrangement, découvrant brusquement que la Licra refusait de manifester avec Riposte laïque qu’elle poursuit en justice mais n’avait aucun souci avec Résistance républicaine ! C’était bien essayé, l’interlocuteur de monsieur Chalgoumy est un beau sophiste, mais le compte n’y est pas, comme je l’ai expliqué à l’imam de Drancy, puisque je suis également rédactrice à Riposte laïque et que Pierre Cassen, le rédacteur en chef du media en ligne, poursuivi en justice par la Licra, serait forcément à nos côtés dimanche, étant également membre de Résistance républicaine

L’imam souhaitait que nous venions de toutes façons sans nous afficher et sans faire de vagues, mais surtout sans notre drapeau et nos mots d’ordre, assurant que toutes les associations musulmanes qui seraient là n’auraient rien d’autre que le drapeau français et les deux banderoles officielles. Et cela c’est impossible. J’avais déjà signalé à l’imam en début de semaine que notre spécificité républicaine, qui nous amène à critiquer le voile, le halal et les versets du coran incompatibles avec la République française nous obligeait à défiler avec notre drapeau et il n’y avait pas vu d’empêchement à ce moment-là. Il ne saurait en effet être question pour nous de défiler aux côtés de femmes voilées (voire ennikabées !) et d’avoir l’air de cautionner cet état de soumission sans témoigner par notre insigne Résistance républicaine que non seulement nous nous  levons contre le terrorisme et le fanatisme mais que nous nous levons aussi contre tout ce qui, dans l’islam, est contre la République et la laïcité.  Il ne peut y avoir d’ambiguïté.

Nous sommes toujours disposés à aider l’imam Chalgoumy à remettre en question tout ce qui dans les textes islamiques n’est pas compatible avec nos lois et à établir un corpus  de textes à éliminer de toutes les mosquées et de tous les discours des imams de France, nous sommes prêts à mobiliser du temps, de l’énergie et une équipe à temps complet, le temps qu’il faudra, pour ce qui pourrait être une avancée aussi significative que cela le fut en 1807 quand les juifs ont renoncé à tout ce qui était incompatible avec les lois françaises pour devenir citoyens français et, même si nous regrettons qu’un esprit partisan et excluant anime la Licra, nous regrettons également que face à l’islamisme politique la marche de dimanche ne permette pas de rassembler les différents acteurs de cette lutte essentielle à visage découvert, avec ce qui les rassemble et ce qui les sépare.

Une belle occasion perdue…

Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Repost 0
Commenter cet article

jpb 27/04/2012 09:42


la reconquête de notre territoire ,ne se fera pas avec des phrases,à moins d'un miracle.

francis claude 27/04/2012 07:00


conclusion si votre organisation, Christine Tasin ne peux pas en France revendiqué pour des problémes concernant une "partie" des Français musulmans, et bien sur celle qui veut vivre en
bonne intelligeance leur différence avec la France éternelle, c'est que nous ne sommes deja plus tout a fait en FRANCE... 

Marie-claire Muller 26/04/2012 18:42


Quel est le pouvoir donné à la Licra?est ce que cette association fait la pluie et le beau temps dans notre Pays?Je ne pense pas que son avis doit être demandé vu sa position partisane. ALLEZ Y
FONCEZ!!!!!!!!!