Résistance républicaine : UOIF, dissolution et interdiction de Congrès. Préface Gérard Brazon

Publié le 31 Mars 2012

Gérard-1Il est temps qu'en France pour le moins, nous ayons une réaction forte face à l'UOIF par laquelle transitent des propos racistes, antisémites et de haine.

Il est tout de même incroyable de constater cette violence sur cette terre de France, notre terre, celle de nos Rois, de nos Empereurs, de nos républiques, sur notre terre des "droits de l'homme", les vrais, les justes, ceux de la bonne foi et non ceux, différenciés en fonction de la race, de la couleur et des origines. Ceux dévoyés par les associatifs en fonction que vous soyez issus de l'immigration ou de souche!

Cette terre de France disais-je, à la culture millénaire, ne peut accepter les appels aux meurtres, y compris et surtout, justifiés par le simple fait qu'ils soient issus d'un livre religieux. Ce n'est pas d'interprétations qu'il s'agit mais bien des textes d'origines qui considèrent les juifs, les chrétiens, les" mécréants" comme ceux qu'il faut abattre pour aller au paradis d'Allah. 

Oui chers lecteurs, je suis pour ma part assez fatigué de continuer à voir des musulmans vivant en France, des français de confession musulmane, ne pas réagir au minimum, aux attentats qui ensanglantent le monde, la France y compris lorsque ce sont des musulmans qui meurent dans des attentats commis au nom du Coran, de Mahomet et d'Allah.

Je suis scandilisé de constater que des français de confession musulmane n'aient pas la fibre républicaine et considèrent nos lois comme secondaires en refusant l'égalité des sexes, la liberté de quitter sa religion ou d'en prendre une autre, de vivre sa sexualité comme on l'entend et j'en passe! 

Je suis scandalisé d'entendre de la bouche de l'imam de Drancy lors de la Conférence du Collectif de défense des Minorités, religieuses du Lundi 26 mars à Neuilly sur Seine que des musulmans refusent de prier pour le salut des victimes de Mohamed Merah. D'entendre, toujours de sa bouche, que des adolescents de 14 ans, nés en France, dans nos banlieues disent que pour aller au paradis, il faut tuer des juifs.

Scandalisé de lire les excuses d'un Tarik Ramadan pour les meurtres des enfants et des militaires, en mettant la France au même niveau que le meurtrier. 

Il est temps qu'en France il y ait des réactions fortes et surtout durables sur ce dénie de la vie humaine. Et que cesse les accusations injustes dès que l'on dénonce ces propos!

 Il semble que les élections présidentielles obligent certains à aller de l'avant et à défendre nos valeurs et nos libertés. Espérons que ce ne soit pas qu'un simple feu de paille. Ce qui a été très mal fait par Nicolas Sarkozy, avec trop peu de contreparties, s'agissant du CFCM, peut et doit être refait avec des exigences républicaines. Il ne suffit pas de le dire à 30 jours des élections, de faire des effets de manches! La France, les Français ont besoin de concret.

En attendant, je vous fais part du communiqué de Résistance Républicaine pour interdire l'UOIF.

Gérard Brazon

********

 

Drapeau RRNotre association se réjouit de voir l'appel de Paul le Poulpe, dans le numéro 244 de Riposte laïque "il faut dissoudre l'UOIF et interdire de territoire le Suisse Ramadan " relayé par Marine le Pen qui demande également la dissolution de l'UOIF et par le Bloc Identitaire  qui demande, au nom de la sécurité nationale, l'interdiction du rassemblement islamiste du Bourget,  montrant ainsi une prise de conscience des risques que fait courir à la France et aux Français une telle association qui relaie impunément, en France, les prescriptions de haine et de violence contenus dans le coran et dans la vie de Mahomet. L'UOIF, on le rappellera, est liée aux Frères musulmans, qui sont des fondamentalistes musulmans et avait invité sans état d'âme Qaradawi qui a publiquement déclaré vouloir achever le travail commencé par Hitler avec les juifs et prôné dans son livre, Le licite et l'illicite en islam la mise à mort des homosexuels et des juifs, entre autres.

On ne s'étonnera pas, après cela, que des milliers de jeunes aient soutenu le tueur Mohamed Merah.  Il est temps que les pouvoirs publics envoient un signal fort à tous les islamistes afin d'arrêter les actes de violence et de terrorisme que l'UOIF semble encourager par ses invitations à des prêcheurs fondamentalistes et ses accointances avec les Frères musulmans.  

C'est pourquoi Résistance républicaine se joint aux demandes de dissolution de l'UOIF et d'interdiction de son Congrès.

Nous encourageons tous ceux, particuliers ou associations, qui souhaitent s'associer à des démarches, à le faire savoir à la Préfecture.

prefecture@seine-saint-denis.gouv.fr
christian.lambert@seine-saint-denis.gouv.fr
eric.spitz@seine-saint-denis.gouv.fr
jean-marc.senateur@seine-saint-denis.gouv.fr
philippe.klayman@seine-saint-denis.gouv.fr

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

DUVENTDEBOUT 31/03/2012 21:59


On va pas encore nous faire croire que l'islam n'y est pour rien. Tout découle de l'islam.  Toute cette politico-religion ne s'appuie que sur la guerre (djihad) contre  tout e qui n'est
pas musulman. Tout est dans l'appel à tuer (mécréants, juifs, chrétiens, apostats, homosexuels), à frapper (femmes, enfants) à mutiler, (hommes, femmes, enfants). Tous nos naîfs nous feront payer
une facture qui risque d'être lourde. Nous avons trop laisser faire et ce ne sera pas avec des coups de menton aux trop nombreuses associations musulmanes en France que nous les ferons rentrer
dans les rangs de la République et du Patriotisme Français. Ils sont dèjà dans la subversion. 1) Stopper net l'immigration musulmane, et interdire le voile islamique et les accoutrements
masculins partout sur l'espace public


                            2)  Ajouter de l'arsenal
juridique supplémentaire pour renforcer le caractère obligatoire de la laïcité et en ajouter aussi aux législations existentes sur la lutte contre les groupes sectaires. Interdire notamment la
menace de mort sur les apostats.


                            3) Diligenter un enquête
parlementaire sur les sourates, versets, hadith, qui portent atteintes à la vie humaine et les faire supprimer en France, que cela leur plaise ou non.


                            4) Explusions immédiates vers le
pays islamistes de son choix de tous récalcitrants qui appelleraient à toute manifestations violentes avec drapeaux des pays du magrheb, palestiniens,  dijhadiste et d'un al quaïda
quelconque contre les lois, décrets, circulaires codes de La République Française

LA REINE DE SABA5 31/03/2012 19:16


http://www.islamisation.fr/


Ennasri Nabil, président du Collectif des Musulmans de France (CMF), proche de Tariq
Ramadan, écrit sur Havre de savoir :


"Pourquoi parle-t-on de Merah comme s’il avait effectivement été le responsable de tous ces
meurtres ? Que je sache, la justice n’a pas encore rendu son verdict ? En parlant d’“assassin“, de “monstre“ et de “tueur“, comment les plus hautes autorités de l’Etat
peuvent se permettre à ce point de fouler aux pieds la règle élémentaire de la présomption d’innocence ? Parce qu’en l’occurrence le présumé avait tout pour être désigné comme le coupable
idéal ?"


Pour moi, c'est vraiment la lie de l'humanité ces gens-là pour dire des choses pareilles.


Ils n'ont aucune compassion pour les victimes.


Je pense très fort aux enfants, à la petite fille qui courait comme un lapin poursuiv et rattrapé par le
chasseur. Un chasseur sans pitié qui lui tiré entre les deux yeux !


Pour moi, nous affrontons vraiment pire que les nazis !


C'est déjà un fléau mondial, alors que les nazis : nous en sommes venus à bout en quatre ans... Ils
n'avaient pas encore eu le temps d'essaimer comme l'a fait l'islam !