Révolutions arabes? Printemps arabe? Manipulations médiatiques, enfumage caractérisé - Par Gérard Brazon

Publié le 3 Août 2011

Révolutions arabes? Printemps arabe? Manipulations médiatiques, enfumage caractérisé, intoxication des européens et des français en particulier.

En Egypte, comme ailleurs sans doute, rien ne change dans ces pays de culture musulmane. Car le fond du problème c'est : 

- Cette culture musulmane est-elle soluble dans une démocratie de type européenne?

- Cette religion qui considère que la femme n'est pas l'égale de l'homme, qui condamne à mort l'apostat, qui se veut la religion unique pour le monde dans son intégralité et qui souhaite que la loi islamique soit la seule loi applicable à l'humanité est-elle en capacité d'accepter le principe de la laïcité?  

A ces deux questions, par mon intime conviction, compte tenu de ce que je se sais sur ses fondamentaux, je répond NON. 

Nous ne pouvons pas prétendre en France, comme dans toutes les démocraties occidentales changer en profondeur, par "frottement" (comme on dit dans le monde de la formation,) avec nos valeurs. Le fondement de cette religion qui n'est dabord et avant toute choses qu'un système totalitaire, inégalitaire et méprisant pour les droits de l'homme dans son individualité. Ce n'est pas moi qui le dit! Les musulmans ne s'en cachent pas vraiment d'aileurs.

Le français lambda, non informé qui écoute les imams parler de récompenses comme on parlait de "bons points" ou "d'images" dans nos écoles primaires ne peuvent qu'être effaré par ce système qui codifie votre vie présente dans le but d'une vie au paradis. Certes ce n'est pas la seule religion à le faire mais ces méthodes infantilisantes sont systématiques d'un mépris envers l'individualité. Les mérites et les récompenses comme moyen de gouverner les peuples en faisant peur pour votre éventuelle vie après la mort date du moyen-âge pour des esprits comme les nôtres. Nous avons dépassé depuis longtemps cette vision manichéenne. Chacun peut croire ou non à la vie après la mort. Cela relève de notre vie privé. Mais lorsque je vois que ce système de pensée revient au galop dans nos sociétés, sans contrôle, sans débat, sans le risque d'être traité d'islamophobe, je me dis que nous faisons un grand pas en arrière. Le blasphème comme futur? C'est effrayant! 

Si ce type de croyance, si cette infantilisation va bien à des français qui trouvent un cadre de pensée zéro qui les rassure, les enveloppe, et leur permet de ne plus avoir à décider pour eux-mêmes, par eux-mêmes, je ne peux que l'accepter même si je le regrette profondément.

Cet état de faits est à mettre au compte du monstrueux échec de l'Education Nationale qui n'a pas su ouvrir les esprits, titiller la curiosité, donner l'envie d'aller plus loin, d'aller plus haut dans sa propre liberté de choix en tant que citoyen libre. Ce sont aussi les pouvoirs publics qui ont laissé faire et cette éducation nationale gauchisé à l'extrême, qui n'ont pas su réaliser que ses enfants dans ces écoles de la république laïque seront des victimes faciles du sectarisme le plus virulent en ne leur donnant pas les moyens de contrer le discours religieux abêtissant et réducteur de l'humanité. Non la terre n'est pas ovale, non la femme n'est pas un être inférieur donné à l'homme, non son paradis ne se trouve sous les pieds de son mari. Comment des femmes éduquées en France peuvent-elles adhérer à cette folie destructrice.

Notre avenir est sombre non pas parce que cette religion existe et qu'elle a déjà fait beaucoup de dégats dans d'autres pays, mais parce que nos élites ont sans doute décidé qu'elle n'était pas dangereuse pour nos libertés au minimum ou qu'ils ont déjà décidé de "changer de civilisation" pour reprendre le mot de Martine Aubry-Brochen pour nous faire revenir quelque part aux alentours du Moyen-Âge.

Pour nos élites, nos responsables de droite comme de gauche, les Français sont des franchouillards, des camemberts, des reblochons qui puent et coulent leur fond de pensées dans les bistrots de quartiers entre deux verres de gros rouge et bouffent de la baguette au lieu de la brioche. Ils sont trop bêtes pour comprendre des "choses compliqués" disent les élites, mais j'aimerai leur dire à ces élites, que ces Français ne sont pas des imbéciles et qu'ils comprennent bien mieux qu'ils ne l'imaginent les changements profonds de la société dans laquelle ils vivent. Son islamisation rapide, les déchirements du tissus laïc, son communatarisme de plus en plus flagrand. Ils ne l'appécient pas pour autant et ils n'y adhèrent pas non plus. Ils n'ont pas envie de vivre dans une société à l'Egytienne.

Voici de quoi est capable cette religion et pourquoi il est intolérable que des chrétiens, qu'ils soient catholiques ou non, ne protestent pas de manière ouverte. Pourquoi nos musulmans que l'on dit ici modérés ne disent rien non plus. 

Gérard Brazon

************************************** 

Égypte : agression de musulmans contre des villageois coptes pour une affaire de cloche…

Dans le petit village agricole de Ezbet Jacob Bebawi (chrétien à 60-75 %), à proximité de la ville Samalout, au nord de Minya, une altercation a dégénéré le 25 juillet. À l’origine, un prétexte : la protestation d’une chrétienne Ruth, enceinte de cinq mois, contre un musulman, Gassen Fouad, qui avait garé son triporteur devant la porte de sa maison en gênant l’accès. Le musulman rossa violemment la chrétienne, tandis qu’un autre groupe de musulman attendait le retour des champs des villageois chrétiens qui furent agressés à coups de barres de fer. Six chrétiens, y compris Ruth et sa belle-sœur, ont été hospitalisés : traumatismes crâniens, côtes cassées… Aucun agresseur musulman n’a été blessé ou interpellé. La seule personne arrêtée fut le mari de Ruth accusé, à tort, de détention d’arme (un fusil retrouvé par terre sur le lieu du traquenard).

Selon le Père Estephanos Shehata, du diocèse copte de Samalout, la raison profonde de cette agression, la première survenue dans ce village, c’est la rage des musulmans que la petite église du village, qui vient d’être restaurée avec toutes les autorisations administratives nécessaires, possède une cloche qu’on vient de remettre en place et dont les sonneries indisposent les mahométans. Les chrétiens craignent, à juste raison, une attaque en règle de leur église par les musulmans après cette agression préméditée.

Daniel Hamiche

Source : Assyrian International News Service

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

island girl 06/08/2011 00:48



Une de mes amies qui a toujours voté pour l'extreme gauche s'est fait agressée par une bande de pseudos français elle est devenue extremement favorable à MLP !vive  les agressions !!!



isabelle 04/08/2011 00:38



Je me posais la même question que Claude : comment se fait-il, puisque le Net est passé au peigne fin par de zélés scrutateurs, comment se fait-il, donc, que la grogne du peuple ne remonte pas
aux oreilles de nos dirigeants ? Surtout en cette période pré-électorale ?


Ou alors, le pistage des internautes n'a d'autre but que de les faire taire quand leurs propos sont déviants ?



Claude Germain V 03/08/2011 22:05



Je me pose quand meme un question si en ce qui concerne les BLOGS ?ceux cis ne servent 'ils pas d'indicateurs de tension sociale ,car sur une majorité des forums journalistiques ,une des
principales revendication politique ou reflexion est justement l'exasperation qu'ont les citoyens envers les voyous coquins et collabos de tous bord qui dirigent cette pauvre ruine française
,aprés que ces voyous evidement aient FOUTUT le pays à genoux ,nos politicards parasitaires tel le sénat ou conseil d'état obediences completement inutiles a supprimer le plus rapidement possible
en ajoutant en tete de liste bien evidement toutes les pieuvres maudites tel : mrap ,licra ,droit de l'homme ,halde etc etc ...


Donc si des systemes policiers tels RG ,dst , etc ..etc...surveillent le net ,car il ne faut pas nous prendre pour des naifs ,les parasites qui dirigent ce pays et collaborent en coeur à sa
destruction identitaires ,connaissent trés bien l'état d'esprit des français qui pour une raison indeterminée qui va mettre le feux aux poudres risquent un jour ou l'autre d'aller se dechainer
dans la rue .


Si par malheur cela se réalise, que ces cocos dont tout le bon peuple a les noms ne compte pas vite fait, comme l'on fait a la liberation des milliers de collabos, se mettre un brassard FFi alors
que la veille ils etaient en train de denoncer le voisin à la milice .Il y a une telle accumulation de haine et de colere sous jacente chez le peuple Français que..... gare ! .


Les politicards ou fonctionnaires verreux ne devraient jamais oublier le dicton : UNE FOULE EN FURIE EST UN DEMON SANS TETE.


Je crois que si on additionnait réellement toutes les intentions de vote pour Marine Le Pen parue sur tous les forums et blogs de france depuis 1 an ,sincerement je pense quelle devrait etre à
plus de 40% d'intention de vote .J'ai croisé hier un ancien collegue de travail à Bayonne ,hyper communiste qui m'a dit ,tout fort en plein
supermarché que son vote était pret pour M L P ,ecoeuré par tous les voyous de gauche et de droire ,c'est le xieme gauchisant qui m'avoue ouvertement la chose ,sans gene et sans honte ....donc
.....que conclure ....


Tiens  !!! les espions du Net vont pouvoir faire bouger les statistiques .....demain tonton Sarko est au courant .


Bonne soirée .



Marie-Claire Muller 03/08/2011 21:30



C'est qu'ils le redoute nos élus le printemps français!!! surtout  parce que internet est un média qui rassemble rapidement des 4 coins de la France, tous les déçus de la politique
suicidaire passée etprésente,d'où leurs attaques des blogs mais attention"touche pas à mon blog!!!!!!!!!!!"



Claude Germain V 03/08/2011 20:01



Si cela continu ,je crois que ce sont bientot tous les clochers de nos eglises de France et de Navarre qui vont sonner et carilloner le printemps Français .