Ripoublik - Les trisomiques de l'extrême - droite. Par Michel Garrote

Publié le 14 Décembre 2012

Proposé par Nancy Verdier

Par Michel Garroté.

 On me signale un torchon, aussi propagandiste qu’illisible, intitulé « Recherchons l’honneur israélien désespérément ! », avec, en guise d’illustrations, des caricatures dignes du national-socialisme dans les années 1930-40 (cf. lien en bas de page). Un torchon intitulé « Recherchons l’honneur israélien désespérément ! » (dans lequel je suis pris à partie) publié sur un blog dont je ne me souvenais pas et qui se nomme Ripoublik. Cette Ripoublik s’autoproclame « La gazette de la France catholique ».

L’auteur du torchon intitulé « Recherchons l’honneur israélien désespérément ! » s’appelle ou se fait appeler Djibril Salman. Djibril Salman cite volontiers Alain Soral. Sur le blog ripoublik.com, Djibril Salman reprend notamment le credo d’Alain Soral, credo que voici (extraits) : « Réconcilier la gauche du travail et la droite des valeurs. Réconcilier les français de souche, catholiques, et les mahométans, maghrébino-africains ».

Le blog Ripoublik publie aussi la prose d’un certain Franck Abed qui s’autoproclame « théoricien royaliste » et qui prophétise « le chaos et un Roi pour la France ».

Encore sur Ripoublik, on peut lire, sous la plume d’un individu qui s’appelle ou se fait appeler Daniel Akobian, à propos de Dieudonné : « L’immense humoriste français était de voyage en Iran il y a quelques jours, l’occasion pour lui de prendre des notes et d’admirer le courage et l’abnégation de ce peuple face à l’impérialisme sioniste ».

Toujours sur ripoublik.com, Djibril Salman cite, également volontiers, « Les Intransigeants », un blog dont je ne me souvenais pas non plus et dont les textes sont rédigés par des jeunes catholiques français sous la supervision de prêtres traditionalistes. Le blog « Les Intransigeants » qui soutient la « libération » de la « Palestine », qui soutient l’évêque intégriste et négationniste Williamson et qui soutient le Parti Anti Sioniste.

Ce n’est pas la première fois que je suis pris à partie dans ces milieux-là.

Après une petite et rapide investigation, je redécouvre que de 2007 à 2011, bien que je ne sois pas Juif, j’avais déjà fait l’objet d’injures antisémites. 

C’était le 14 février 2011 pour être précis – de la part d’un certain Roger Martin, de Pau, en France, qui m’avait écrit ceci (je précise que je n’ai pas corrigé les fautes d’orthographe) : « S’il y a bien une chose que je n’aime pas voir sur le sol de mon pays, c’est la juiverie. La juiverie, c’est cette manière qu’ont les types comme toi, on ne sait jamais s’ils sont Chrétiens ou Juifs. Car quand il faut aller voir le Très Saint-Père, ça trépigne de joie, mais si quelqu’un le taxe de Juif, il ne démentit pas. Cela permet d’avoir des amis et un job, donc les gens aiment bien flirter avec la juiverie. Plus les juifs s’expriment, plus je deviens antisémite. Si les juifs commencent à nous peler le jonc aussi grave que les musulmans, il est sûr qu’il vont rejoindre ces derniers au hit-parade ».

Le lendemain, 15 février, le même individu m’avait écrit ceci (je précise encore une fois que je n’ai pas corrigé les fautes d’orthographe) : « Toi tu as mérité ta médaille du goy le plus con et le plus naif de la semaine…. A quand un article sur DSK, Jacob et consorts ? putain qu’on se marre….shalom shalom… ».

En réalité, l’année 2011, je m’étais particulièrement fait allumer, par toute une série de petits cinglés : le blog ‘les intransigeants’ ; le ‘renouveau français’ ; un certain Bruno Archier, alias La Garde franque ; le blog ‘anti-imperialisme.com’ ; un certain Fabien Cavanna ; le blog ‘legaysavoir’, devenu ‘la brebis galleuse’ ; le blog ‘projet juif’ ; un certain Boris Le Lay ; le blog contre-info.com ; ‘l’Association Saint Michel Archange’ ; le blog ‘plumenclume.net’ ; un certain Raven Greg ; le blog ‘propagandes.info’ ; un certain Matej Hacin ; le blog ‘parti-national-radical-rhone-alpes-auvergne.fr’ ; un certain John Hodgkinson ; le blog ‘la-question.net’ ; une certaine Isabelle Vivenza, alias Isabelle des Charbinières.

Le 21 avril 2010, une certaine Anne Kling, dans un texte publié sur son blog, texte intitulé DISCORDE CHEZ L’ENNEMI (l’ennemi étant le camp des Juifs), avait écrit, à propos de la discorde chez l’ennemi juif : « Ce qui est toujours réjouissant ». Voilà donc son credo, sa raison de vivre : il y discorde chez les Juifs.

C’est un peu comme si, toutes proportions gardées, les rédacteurs et lecteurs de dreuz.info avaient pour seul credo et pour unique raison de vivre les éventuelles discordes chez les Lapons ou chez les Maoris. Les gens nous répondraient qu’ils n’en ont rien à cirer. La relation entre Anne Kling et les Juifs relève-t-elle d’une judéophobie obsessionnelle exercée à plein temps. Son ineffable blog semblerait en témoigner et je me pose la question de savoir si son lectorat dépasse la douzaine de pingouins.

Un certain Jean-Luc Leopoldi avait écrit, le 3 février 2010, sur un forum (extraits) : « Le puissant lobby juif, qui a provoqué et gagné les deux guerres mondiales, a acquis, par là même, le privilège d’écrire l’histoire, dont il abuse aujourd’hui plus que jamais » (fin de citation).

Le 13 septembre 2010, le même énergumène, Jean-Luc  Leopoldi, avait écrit à mon ami Jean-Patrick Grumberg (extraits) : « votre nom me laisse supposer que vous entendez en faire un usage à tendance sioniste, ce qui ne m’est pas plus sympathique que l’Islam. Je n’oublie pas que l’invasion de migrants que nous subissons est essentiellement l’œuvre du Lobby juif, car c’est une arme de destruction massive des nationalismes. Et en tant que nationaliste, je ne souhaite pas mordre à cet hameçon » (fin de citation).

A noter, juste en passant, que je vis en Suisse et que je ne suis pas Juif ;  mon ami Jean-Patrick Grumberg, lui, est Juif ; et il vit en Israël…

Je crois deviner que tous ces gens sont pédants, frustrés, complexés, amers, nostalgiques et revanchards. Je parie qu’ils sont esclave du passé, esclave de la mémoire de leurs parents et de grands-parents. Je parie qu’ils ne peuvent pas supporter que l’histoire écrite par des révisionnistes improvisés tel que Léon Degrelle ne figure pas dans les manuels scolaires français. En réalité, tous ces gens et leurs ancêtres, le front près du béret, foirent depuis plusieurs générations et foirent encore aujourd’hui. Ils ne représentent, eux et leurs sectes, que 0,0001% de la population française.

Même le Front National, Riposte Laïque, Résistance Républicaine et Génération Identitaire (que je respecte toutes et tous) ne sont pas assez bien pour eux. Eux qui sont à la fois catholiques intégristes, altermondialistes, royalistes, disciples de Soral et Dieudonné, et, naturellement, israélophobes (plus débile tu meurs).

Même le Front National, Riposte Laïque, Résistance Républicaine et Génération Identitaire ne sont pas assez bien pour eux ; pour eux qui ne sont rien. Ils pensent être les seuls au monde à connaître la vérité. Et le monde entier ignore qu’ils existent. C’est à la fois grotesque, bouffon et pathétique.

(Je partage totalement l'article! Aussi cons que des salafistes et autres intégristes musulmans il n'y a pas, sauf d'autres intégristes: qu'ils soient chrétiens (cathos, protestants) ou juifs ou hindouistes voire, certains nationalistes de tous poils. ndlr Gérard Brazon)

(...) 

Michel Garroté www.dreuz.info

Et source :

http://ripoublik.com/2012/12/recherchons-l-honneur-israelien-desesperement/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Banro 14/12/2012 23:57


Il se trouve que j'ai eu l'occasion de rencontrer Roger Martin il y a une dizaine d'années au cours d'une réunion des chefs d'entreprise (ce qu'il n'était pas) à la foire de Pau.


Alors que chacun donnait son point de vue sur la situation économique, je ne sais pas pourquoi il s'en ai pris à moi en m'insultant. J'ai failli lui envoyer mon poing dans la figure,
heureusement un ami m'a retenu ! Ce type là est un fou dangereux ...

Francis NERI 14/12/2012 13:00


Oui moi aussi je suis lecteur de DREUZ, et ami d'au moins un, de ses rédacteurs JP Grumberg que j'estime et apprécie. Il aime son PAYS comme j'aime le mien ...point barre ! Et je suis pour
l'alliance France Israël, car nous avons un ennemi commun qui veut le déclin de l'Occident, mais je ne suis ni juif ni chrétien, ni musulman, ni boudhiste etc. Toutes ces histoires me fatiguent
un peu. Y a t-il de la place pour les incroyantrs, les agnostiques dans ce monde ? Et peut on oeuvrer ensemble sans réveiller un passé (une mémoire toujours fragile) que nous aimerions bien
mettre un peu de coté ?


Plus qu'assez de tous ces communautarismes qui veulent imposer leurs lois, leurs coutumes, leurs religions , leurs idéologies