Rouleau compresseur islamophile en Belgique. "Pas d'amalgame" bis à vomir.

Publié le 22 Janvier 2015

Farid Abdelkrim : "Nous avons contribué à salir une religion"

Ancien des "frères musulmans", l'homme connait bien la maison. Comme il connait bien l'islam. Il parle de religion car il sait que les occidentaux sont assez stupide pour le croire sincère. Il n'y a pas de religion en islam. Il y a un système politico-sociétal qui s'insinue partout dans la vie privée des individus au point d'installer la suspicion à tous les niveaux. Cela va de la manière d'entrer dans les toilettes, à la façon d'entrer dans votre lit pour vous occuper de votre "champ de labour" façon sourate 2 verset 223. Hé oui mesdames, vous êtes aux yeux de l'islam, des "champs de labourage" offert à l'homme afin qu'ils vous prennent comme bon lui semble. Il peut même en avoir quatre, sans compter les esclaves ! Parce que cet homme qui parle que l'on a sali sa religion, évite de vous dire les conséquences de "sa" religion sur vos libertés fondamentales. Sans compter les douceurs que sa religion réserve aux homosexuels. En Iran, c'est un voyage gratuit au bout d'une corde. Ailleurs, c'est la lapidation ou la décapitation. 

Vous comprenez bien que je ne peux pas lire ce genre de titres sans avoir le poil qui se hérisse sur la peau. Ce n'est pas une religion ! C'est une dictature qui avait l'admiration d'un Adolph Hitler et autres Himmler. C'est tout dire. Ce n'est pas pour rien que l'armée nazie avait deux divisions de Waffen-SS musulman. Bien entendu, cet homme ne dit pas que "sa" religion avait été salie par ces deux divisions de SS-muslim.

Gérard Brazon

*********


Ancien président des Jeunes musulmans de France, Farid Abdelkrim jouissait d'une réelle écoute dans les banlieues et était perçu comme un "dur" de l'Union des organisations islamistes de France. Durant quinze ans, il a joué les prédicateurs, avant d'effectuer un demi-tour surprenant.

Le VIF.be

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoire d'Islam

Commenter cet article

maury 22/01/2015 22:27


LA JEUNESSE HITLERIENNE CE N ETAIT RIEN A COTE  DE  CEUX CI PAUVRES GOSSES DEHUMANISES :


 


Source : Les enfants du califat, par Kate Brannen, Slate, 10 novembre 2014


 



 


 



DURADUPIF 22/01/2015 21:09


Las de les attendre ce sempiternel discours de faussetés et de mensonges. L'islam ça suffit. Nous en avons plus que les bottes pleines.