Russie: la presse occidentale est-elle anti-Russe ou trop pro-islam?

Publié le 30 Août 2012

Un article signalé par Danielle Moulins sur Fdesouche qui pose la question de la crédibilité de l'information occidentale et particulièrement française lorsqu'il s'agit de la Russie et singulièrement lorsqu'il s'agit de l'islam en Russie comme ailleurs finalement.

Gérard Brazon

****

Les guerres de Tchétchénie (1994-1996 et 1999-2000) ont été traitées de manière mensongère et honteuse (voire criminelle, parce que dans certains cas le mensonge est un crime) par les médias occidentaux.

Des menteurs professionnels très médiatisés comme André Glucksmann ou Boris Berezovsky ont accusé l’état russe d’avoir fomenté un génocide contre la population tchétchène.
Cette affirmation est une infamie et elle est exactement contraire à la vérité, je vais le prouver ici avec des sources officielles et des vidéos.

Premièrement, les deux guerres de Tchétchénie ont causé environ 200 000 morts. Mais la majorité de ces morts sont des russes et non des tchétchènes.
Il y eut, selon les sources tchétchènes, russes et internationales, 100 000 civils russes résidant en Tchétchénie, principalement à Grozny, à avoir été tués. Entre 30 000 et 40 000 civils tchétchènes tués. 12 000 soldats russes tués ou disparus. 28 000 combattants tchétchènes tués.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_guerre_de_Tch%C3%A9tch%C3%A9nie
http://www.nytimes.com/2005/08/15/world/europe/15iht-chech.html?_r=2
http://web.archive.org/web/20070821154629/http://www.hrvc.net/htmls/references.htm

Deuxièmement, la population tchétchène a augmenté entre 1989 et 2002.
La population de Tchétchénie est passée de 734 000 habitants en 1989, à 1 031 000 habitants en 2002.
Dans le même temps, la population russe vivant en Tchétchénie, est passée de 169 000 habitants en 1989, à 40 000 habitants en 2002.
Sur les 169 000 russes vivants en Tchétchénie en 1989, environ 100 000 ont été tués pendant les guerres de Tchétchénie.
Par conséquent, s’il y a eu un génocide en Tchétchénie, c’est un génocide contre la population russe locale.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tch%C3%A9tch%C3%A9nie#D.C3.A9mographie
Dans cet article du Los Angeles Times (en anglais), il est fait mention de la disparition des russes du Caucase :
http://www.ourcivilisation.com/popltn/russia3.htm
Une citation de cet article :
“Chechnya has become, on the whole, a mono-ethnic Muslim state. Russians fled Chechnya and spread like sand all over Russia, » said Lidya Grafova, an advocate for ethnic Russians who lost their homes and relatives in Chechnya. « A majority of them today are leading a life from hand to mouth. People lost everything : housing, belongings, and the most important thing they lost was their relatives — people died, very many of them. The processes underway in Chechnya can be described by one and only one word: the genocide of the [Russian] people.”

Troisièmement, les causes de la guerre de Tchétchénie en 1999 sont imputables uniquement aux tchétchènes. Car en 1999, la Tchétchénie indépendante a attaqué le Daguestan russe.
Les russes ont donc répliqué, ils se sont défendu contre une incursion militaire tchétchène sur leur territoire. A ce sujet, les sources anglophones sont moins mensongères que les sources francophones, comparez :
http://en.wikipedia.org/wiki/Second_Chechen_War
Avec :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Seconde_guerre_de_Tch%C3%A9tch%C3%A9nie
Les causes de la première guerre de Tchétchénie en 1994 sont plus complexes. Les tchétchènes étaient divisés entre les soufis, partisans d’un islam local traditionnel, et les wahhabites, partisans d’un islam djihadiste.
Les russes, qui ne pouvaient pas accepter l’indépendance de la Tchétchénie (qui comportait alors une importante proportion d’habitants russes) pour des raisons stratégiques, sont intervenus dans la guerre civile tchétchène en faveur des soufis, en 1994.
Mais, à la surprise des russes, qui n’avaient pas prévu grand-chose, les tchétchènes de toute tendance se sont unis soudain contre l’armée russe.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tch%C3%A9tch%C3%A9nie#Gen.C3.A8se_des_conflits
http://en.wikipedia.org/wiki/Chechnya#Since_1990

Quatrièmement, un nombre considérable de femmes russes vivant en Tchétchénie ont été enlevées, violées ou mariées de force par des tchétchènes.
Malheureusement, je ne trouve pas de statistiques à ce sujet.
Voici une vidéo d’une femme russe maltraitée par des rebelles tchétchènes :
http://www.liveleak.com/view?i=605_1185284524
Voici une vidéo montrant des civils russes (des femmes et des enfants) abandonnés à la mort par des soldats tchétchènes dans Grozny, à partir de 12’50’’ :
http://www.youtube.com/watch?v=v07bCcXFP0o

Cinquièmement, les soldats russes capturés par les tchétchènes ont systématiquement été torturés à mort. Tandis que l’armée russe interdit à ses soldats tout acte sadique contre des prisonniers tchétchènes.
Voici quelques vidéos des exactions tchétchènes sur des russes (âmes sensibles s’abstenir) :
http://www.liveleak.com/view?i=821_1181632062&comments=1
http://www.liveleak.com/view?i=5c010e4f39
http://www.liveleak.com/view?i=c574839201
http://www.liveleak.com/view?i=f16_1173466402
Voici des vidéos de soldats russes capturés :
http://www.youtube.com/watch?v=raUSznuuce4
http://www.youtube.com/watch?v=zgn018slUio
Voici des soldats russes protégeant des civils tchétchènes, ils les évacuent des zones de combats, on voit des soldats russes porter des vieilles femmes tchétchènes trop vieilles pour courir, à partir de 04’10’’ :
http://www.youtube.com/watch?v=IB7zl91H6-E&feature=relmfu

Sixièmement, les tchétchènes commirent les attentats terroristes les plus ignobles de l’histoire de l’humanité.
Ils prirent pour cibles des hôpitaux, des écoles primaires et des théâtres.
Comme lors de la prise d’otage de Boudionnovsk, où ils prirent en otage un hôpital et tuèrent 140 personnes dont des femmes enceintes et des enfants (cet acte monstrueux fût à l’origine de l’arrêt de la première guerre de Tchétchénie) :
http://en.wikipedia.org/wiki/Budyonnovsk_hospital_hostage_crisis
La prise d’otage de l’école primaire de Beslan, où ils tuèrent plus de 334 personnes dont une grande majorité d’enfants :
http://en.wikipedia.org/wiki/Beslan_school_hostage_crisis
La prise d’otage du théâtre de Moscou, où ils tuèrent plus d’une centaine de civils :
http://en.wikipedia.org/wiki/Moscow_theater_hostage_crisis
Comment des êtres humains peuvent-ils commettre de tels crimes ?
Quels genres d’êtres humains sont les tchétchènes ?

A noter que le criminel Chamil Bassaiev a été premier ministre de la Tchétchénie indépendante entre 1996 et 1999.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chamil_Bassa%C3%AFev
Dans le wikipedia anglophone, il est mentionné que la dernière femme de Bassaiev était une russe, Elina Ersenoyeva, qu’il a forcé à se marier avec lui. Ce seraient les milices de Kadyrov qui auraient enlevé cette femme russe pour l’offrir à Bassaiev.
http://en.wikipedia.org/wiki/Shamil_Basayev#Personal_life
Là encore, le wikipedia anglophone est plus documenté que le francophone.

Pourquoi les médias occidentaux dépeignent les russes comme les méchants et les tchétchènes comme les gentils ?
Alors que les faits témoignent en faveur des russes, et non des tchétchènes qui se sont discrédités par leurs actes innommables.
Y aurait-il une volonté d’éradiquer la Russie ?
A regarder les rues de Moscou, l’éradication est en cours :
http://www.youtube.com/watch?v=akHJ-Vdcqtk

Pourquoi vouloir supprimer la sainte Russie et la remplacer par un conglomérat de peuples musulmans ?

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

namide 28/05/2015 19:30

qui a écrit cette article ?j’aimerais le remercier.

christophe 03/09/2012 20:18


Tout simplement parce que la Russie est un grain de sable par rapport à l'islamisation programmée de l'Europe (au sens géographique). L'islamisation ne va pas assez vite dans ce pays au goût de
ceux qui ont décidé de nous sacrifier à l'islam. La Russie est une puissance militaire. Son territoire est vaste et les européens chassés par l'islam pourraient s'y retrouver afin de s'organiser
pour la Reconquista... La Russie pourrait être dans les années à venir l'équivalent de ce qu'était Londres dans les années 40 (ici Moscou, les Français parlent aux Français). Pour nos élus et nos
médias il est urgent de faire virer Poutine car il résiste... Il faut le faire tant que les Russes n'ont encore rien compris. Voici un article que j'ai demandé à mon épouse d'écrire après son
séjour en Russie cet été :


http://www.fn78-1.fr/article-nouvelles-du-front-russe-109424069.html


J'avais déjà écris sur Poutine avant l'été. S'il est autant attaqué et autant la Russie au travers de lui c'est parce qu'il n'est pas un dhimmi :


http://www.fn78-1.fr/article-souleymane-vladimir-poutine-n-est-pas-un-dhimmi-108444004.html