Ruwen Ogien: ou les "philosophes" gauchistes qui n'en finissent pas de partir...

Publié le 28 Avril 2013

Même si je suis à quelques milliers de km de mon cher pays, celui de mon enfance, ma douce France, je reste en contact par la magie d'internet aux différents débats qui animent notre société.

Gérard-France  Je viens de finir de lire une interview de Ruwen Ogien (Voir photo) par Jérôme Leroy dans "Causeur", un nouvel hebdomadaire papier vendu en kiosque et acheté à l'aéroport! Je suis effaré que puisse encore exister des philosophes datant de la préhistoire soixante-huitarde et pourtant dit contemporains!

En exemple, l'enseignement de la morale laïque: Monsieur Ruwen Ogien se démarque de la volonté de Vincent Peillon qui souhaite le retour à la morale laïque dans les écoles! Il se trouve que pour Ogien, c'est quelque peu réactionnaire! Que dit-il: la nécessiter d'enseigner la morale laïque repose sur ce postulat profondément conservateur qui fait fi des injustices économiques et sociales et rend les pauvres responsables des handicaps irrattrapable qu'ils subissent! Et pendant que, (…) des milliers de jeunes qui n'ont pas la chance d'avoir la bonne couleur, le nom ou la religion qu'il faut, on s'inquiète du conflit des valeurs morales!

J'étais assis et c'est tant mieux! J'ai relu deux fois le texte! Je pensais que le soleil me jouait un tour! Mais non, nous avons des "philosophes", des "intellectuels" qui professent encore ce genre d'inepties.

Ainsi donc, le système est responsable et en aucun cas les parents, le manque d'autorité, les élèves, les profs. C'est le "système" vous dis-je qui fabrique de l'ignare, de l'inculte, du délinquant en puissance ou en réalité! Qui jette sur les trottoirs de Marseille ou d'ailleurs des "pauvres jeunes" armés de Kalachnikovs et qui s'entretuent allégrement! Hélas, pas jusqu'au dernier!

C'est le" système" mais surtout pas la source qui est à mon sens, l'immigration massive d'une population que la société justement ne peut plus insérer, éduquer, former tant les écoles sont noyées par des vagues de nouveaux arrivants légaux et illégaux qui viennent remettre le pauvre niveau scolaire de la classe, péniblement obtenu par des profs souvent dévoués, presque à plat! Il faut avoir vu ce type de classes pour comprendre que c'est "mission impossible"!

Intégrer dans une classe, dans le courant de l'année, un ou deux enfants parlant peu ou pas du tout le français est une impossibilité et c'est l'ensemble de la classe qui paie la note! Si vous y ajoutez les différences culturelles et religieuses ainsi que les interdits d'aborder certains enseignements ayant trait au religieux y compris à travers l'histoire, vous avez une petite idée de la difficulté à laquelle est confronté tous les jours le prof de base!

Je pensais qu'il y avait eu une prise de conscience de notre intelligentsia permissive qui réalisait qu'il fallait revenir à nos valeurs républicaines. Et bien non! Il reste des "philosophes" claquemurés dans leurs certitudes de gauchistes attardés refusant de prendre en compte les réalités et les conséquences de leurs délires! Et comment explique-t-il cette vision: un vrai clivage oppose conservateurs et progressistes (la vieille rengaine socialiste). Les premiers soutiennent la liberté de s'enrichir sans limites et sont hostiles à la liberté des mœurs alors que les seconds s'opposent aux inégalités économiques et sociales et souhaitent étendre la liberté des mœurs!

On croit là aussi cauchemarder! Comment à l'époque d'Hollande, le triste président progressiste que nous avons, que c'est cela l'idéal de ce philosophe! Ne voit-il pas les progressistes à l'œuvre en ce moment! Plusieurs manifestations, dont quelques-unes ont réunies plus d'un million de personnes dans la rue contre le progrès socialiste du "Mariage pour tous". Ne voit-il pas l'augmentation de la courbe du chômage? Ne voit-il pas ces progressistes, main dans la main avec les affreux conservateurs en Europe? Ne voit-il pas des progressistes pris la main dans le pot de confiture? D'autres, repris de justice notoire, siégeant au gouvernement, ou à la tête du parti socialiste? Effarant…

Plus loin, ce philosophe poursuit son "analyse" et estime: Aujourd'hui, comme hier, on ne justifie pas l'effort de l'état en matière scolaire par le "droit de l'enfant à l'éducation" mais par les intérêts de la Nation.  Ce qui me semble naturelle lui semble odieux! J'aurais aimé entendre le Ministre rappeler que l'état a pour mission de garantir le droit à l'éducation, même pour les enfants de sans-papiers ou les enfants qui choisiront, une fois adultes, de vivre ailleurs qu'en France! Fin de citation!

Une France au service de toute la misère éducative du Monde! Au frais des contribuables et sans espérer de retour en quoi que ce soit!

L'école en pleine décadence? Voici ce qu'il répond sous forme de boutade si ce n'est de moquerie: parce qu'elle est devenue trop démocratique (les élèves ne se lèvent plus à l'arrivée des professeurs, ils ont leur mot à dire sur des problèmes d'organisation interne et les parents aussi)  Trop pluraliste en matière religieuse (on peut manger halal, casher dans certaine cantines: où sont passées nos traditions?) et trop permissive avec les jeunes d'aujourd'hui.

Mais son idéal d'école est une illusion qui a fait des ravages pendant 40 ans et a fabriqué des masses d'imbéciles comme dirait Desjardins dans son livre l'Education Nationale, la fabrique de crétins.

Des milliers de jeunes français sont sortis du système scolaire sans rien! Pas même le fait de savoir lire, écrire et compter! Aucun regret, aucun examen de conscience! Il suffit de regarder quelques émissions de jeux où l'on pose quelques questions de culture générale pour s'en apercevoir! Heureusement qu'il y a le foot et la mode pour beaucoup.

Alors la France est petite et c'est hélas une réalité! La France que nous avons connu et que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître est une France en perdition! Sa langue, sa culture, son aura, son influence, sa réalité culturelle n'est quasiment plus! Nous le devons à ces quarante dernières années où la morgue, l'incapacité, l'abandon, le manque d'ambition, de conviction de nos tous les dirigeants qui ont succédé au général De Gaulle est patente!

La France fût une grande puissance, elle ne l'est plus et l'armée négocie pied à pied son maigre budget que les socialistes de Bercy voudraient encore plus laminer.

La France fût un phare de la civilisation! Elle est en train de changer de civilisation pour mieux s'islamiser et devenir peu à peu une province d'Europe sans âme et sans racine! Surtout pas chrétiennes!

La France était un grand peuple! Il est devenu un peuple mélangé, métissé ou être blanc devient une tare, où il faut avoir honte de ses origines de souche!

Un peuple où l'élite ne lui enseigne plus volontairement son histoire, son roman de la Nation ou sont éliminés des passages important de sa constitution historique comme Charles Martel, pour ne pas stigmatiser les nouveaux venus. Ces nouveaux venus qui disaient à cette Prof de Montreuil où d'ailleurs que si Charles Martel a battu les arabes à Poitiers en 732, ils sont revenus par le 747! La classe rit très fort! Même les deux ou trois français de souche encore présent rient très fort, ils s'assimilent très vite à la culture dominante.

La question est: est-ce que ce triste philosophe, enfant, aurait pu envisager de faire des études dans ces conditions.

J'en suis là de ma réflexion après avoir fini de lire cette interview. Elle m'a filé le bourdon et il sonne comme jamais. Un bourdon pourtant que j'aime entendre dans les campagnes de France et que sans doute, si les Français ne réagissent plus, ne sonneront plus car il ne faudra pas stigmatiser la famille musulmane qui habitera bientôt le village et à qui l'on donnera une salle de prière en attendant mieux! Avec la complicité de ce "philosophe" et de toute cette engeance socialiste anti française qui l'accompagne!

Gérard Brazon (Puteaux-Libre)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Patrice Reynaud 29/04/2013 09:43


Monsieur Brazon,


J'ai eu lma même réaction que vous à lma lecture des délires du bipède Ogien.


MAIS je pense que vous auriez pu en profiter pour exolique pourquoi et comment Causeur est un journal qui pose des bonnes questions, dans cet article et en général. Je pense que Causeur est à
encourager et à soutenir, il va dans votre direction. Dite le à vos lecteurs.


Un de vos fidèles lecteurs, Cordiales salutations,


P.R.

LA GAULOISE 29/04/2013 08:56


CE MONSIEUR OGIEN N AURAIT IL PAS SUIVI LES MEMES COURS DE PHILO QUE LE SIEUR BHL ?

marcel 28/04/2013 21:15


Nous sommes en pleine décacence,le niveau de nos élves ne cesse de baisser, la violence, l'impolitesse atteignent des sommets mais certains , comme ce Mr Ogien ne voient rien.Il n'est pas le seul
malheureusement .


Votre article ne s'en ressent pas, mais je crois que l'auteur de "la fabrique des crétins" est Paul Brighelli.


Merci pour vos articles.

island girl 28/04/2013 20:19


L'école française ne sera bientot plus remplie que par les immigrés ,de plus en plus de gens normaux confient leurs enfants à l'école privée .

yves IMBERT 28/04/2013 18:43


Ben ouais, le pauvre est honnête et quand il vole c'est parce qu'il ne peut pas faire autrement, le riche est malhonnête et son acharnement au travail est malsain


Avec ces islamo-marxistes, au départ j'étais partisan de la démocratie directe et devant leur insondable bêtise peu à peu je glisse vers la préparation à  la lutte armée en ressortant les
notes prises en stages d'instruction militaire outre le repérage du matériel ad hoc